Non content d’avoir été sollicité parmi les sorties de décembre alors qu’il ne nous parviendra qu’en janvier 2021, Death Metal #7 se dévoile encore un peu plus à travers une couverture signée Greg Capullo et Jonathan Glapion.

Death Metal #7, entre tradition et modernité

Deux semaines seulement après la découverte de son synopsis, Death Metal #7 nous révèle maintenant son intrigante couverture. Pour rappel, l’affrontement final de cet événement signé Scott Snyder a été annoncé comme se jouant principalement entre le Darkest Knight et Wonder Woman, héroïne centrale depuis le premier numéro.

A ce synopsis s’ajoute la couverture principale dessinée par le fidèle Greg Capullo, en noir et blanc (pour l’instant ?), qui voit deux Wonder Woman se faire face. A gauche, celle que l’on suit actuellement dans Death Metal, que l’on reconnait à sa tenue ou encore ses cheveux lisses teintés de bleu. A droite, la Wonder Woman du Golden Age, déjà présente sur la variant cover de Death Metal: The Secret Origin #1 qui promet un voyage dans le passé du DCU.

S’il est bien évidemment trop tôt pour interpréter correctement cette couverture, celle-ci semble confirmer une forme de retour à un DC Universe plus traditionnel et qui assume sa continuité de A à Z. Nos héros parviendront-ils véritablement à tout sauver, sans compromis, comme promis par Snyder ?

Wonder Woman fait face à son reflet du Golden Age dans Death Metal #7

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.