On se retrouve comme chaque semaine pour les Highlights, le bilan de nos lectures hebdomadaires chez DC Comics, avec en l’occurrence les sorties du 21 juillet 2020, qui n’auront pas proposé grand chose d’autre que le début de Joker War dans les numéros du Batverse.

LES VALEURS SURES

Highlights de la semaine #88 (Rebirth) 1

Batman #95

Collection : Rebirth

Scénario : James Tynion IV

Dessins : Jorge Jimenez

Jusque là, mon appréciation du run de Tynion IV sur Batman était très variable. Ici encore, l’idée de faire perdre sa fortune à Bruce Wayne est bonne, mais l’utiliser avec le Joker gâche tout pour moi. Cependant, ce début de Joker War est plutôt bien exécuté. Déjà les dessins de Jimenez sont d’une grande qualité, que ce soit pour présenter une ambiance, un personnage ou pour dynamiser un combat.

L’auteur arrive également à dramatiser les scènes, en utilisant les faiblesses émotionnelles de Batman, notamment dans l’utilisation d’Alfred. J’avoue aussi porter pas mal d’intérêt à l’Underbroker, en avocat de la défense des vilains. Même Punchline montre un peu plus son utilité dans l’histoire. Alors voilà, c’est beaucoup trop grandiloquent, mais au moins c’est bien raconté, un peu comme si Scott Snyder était de nouveau un bon scénariste.

– Sledgy7

Highlights de la semaine #88 (Rebirth) 2

Justice League Dark #24

Collection : Rebirth

Scénario : Ram V

Dessins : Amancay Nahuelpan

Premier numéro sans Tynion IV, et relance de la série, ou plutôt elle reprend la direction qu’elle avait au début. La JLD va enfin tenter d’arrêter l’Upside Down Man, qui ne fait pas grand chose depuis, à se demander pourquoi il est une menace. Effectivement, ça faisait quelques numéros que le titre perdait de son intérêt, mais il y a un regain ici.

On refait le point sur nos héros et leur état et on avance vraiment, toujours avec au centre de l’histoire Wonder Woman et Zatanna. Les dialogues sont intéressants et donnent envie de se remettre à Justice League Dark, en espérant qu’on reste sur cette vague.

– Sledgy7

Highlights de la semaine #88 (Rebirth) 3

Amethyst #4

Collection : Rebirth

Scénario : Amy Reeder

Dessins : Amy Reeder

C’est l’heure de la confrontation avec le grand vilain méchant pas beau ! ou pas… Amethyst est toujours, pour moi, ce plaisir coupable que je ne peux m’empêcher d’aimer. Les ficelles sont grosses, ça tourne un peu en rond, ce n’est pas très beau. Mais les personnages sont écrits avec une intelligence rare, très loin des standards habituels. En effet, tous les codes de l’héroic-fantasy sont inversés.

L’héroïne est une peste insupportable, la grande quête qu’elle doit mener est sans cesse remise en cause, la frontière entre le bien et le mal n’a jamais été aussi floue. Le tout est complété par des personnages secondaires qui s’enrichissent à chaque numéro. En résulte une série bourrée d’humour qui, à défaut d’être excellente, convainc tout de même. A voir si ce schéma ne deviendra pas trop répétitif à la longue.

– Justafrogg

LES DECEPTIONS

Highlights de la semaine #88 (Rebirth) 4

Batgirl #47

Collection : Rebirth

Scénario : Cecil Castellucci

Dessins : Robbi Rodriguez

Réutiliser le traumatisme de Killing Joker dans un tie-in de Joker War était une énorme fausse bonne idée. Mais DC l’a quand même fait et ça n’a pas raté, c’est forcé et de mauvais goût. Utiliser la technologie Wayne pour la paralyser à nouveau, c’est une idée de con sortie de nulle part.

La suite est le Joker qui fait des tirades sans grand intérêt, une réponse de Barbara, mais rien de pertinent n’en ressort, sans parler de la fin, un grand malaise. En plus, les dessins sont pas dingues, sauvés par les couleurs de Jordie Bellaire. Donc pour l’instant, les tie-ins de Joker War sont très dispensables, ça nous fera sauver de l’argent.

– Sledgy7