Bien avant Stargirl et avant même avant Arrow, il y avait Smallville. Pour tous les nostalgiques, ou tout ceux qui ne l’auraient jamais vu, la série arrive sur Amazon Prime dans quelques jours !

Smallville Amazon Prime

Smallville, l’intégrale en streaming sur Amazon

« Somebody save me » : si vous aussi, il vous suffit de lire cette phrase pour garder en tête pendant plusieurs heures le générique interprété par Remy Zero, c’est que vous avez probablement passé plusieurs années collés devant la télé à regarder Smallville dans la trilogie du samedi. Ou peut-être faites-vous partie des inconscients qui rattrapé la série par la suite… Quoi qu’il en soit, Amazon Prime vient de dévoiler son programme pour le mois de juin, et nous découvrons ainsi que la série vient s’ajouter au line-up de la plate-forme de streaming dans quelques jours à peine, c’est-à-dire mercredi !

Pour ceux qui n’ont jamais vu Smallville, vous allez pouvoir binger 10 saisons avec Clark Kent, un lycéen un peu beubeu incarné par un type de 25 ans, qui s’interroge sur sa vie, ses pouvoirs, ses amours, ses origines. Vous ne verrez jamais Superman en tant que tel, car pendant 10 saisons, Warner a demandé à avoir une série sur l’adolescent d’acier, mais avec l’interdiction de le montrer en costume classique, ou de le faire voler. Vous pourrez vous amuser à repérer les guests parfois touchants de célébrités liées à l’histoire du personnage, comme Christopher Reeve ou Margot Kidder… Ou bien même rigoler à voir des acteurs connus faire leurs débuts gênants dans la série.

Chacun a ses raisons de voir ou revoir Smallville : la nostalgie, l’amusement, ou l’enthousiasme, l’amour des abdos ou des yeux profonds de Tom Welling, voire parfois même juste pour un hate-watch de qualité, ou encore par sens du devoir absolu, à devoir regarder tout ce qui s’est fait en terme de productions DC (c’est comme ça que je m’y suis mis, à l’époque… ah, l’abnégation !). Moi je songe presque à revoir la série avec ironie pour me rappeler à chaque apparition de la gentille Chloé que son interprète était la pièce maîtresse d’une secte opérant dans le trafic sexuel. Quoi qu’il en soit, vous pourrez vous faire votre propre avis dès mercredi 3 juin sur Amazon Prime.