PARTAGER
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Prévue pour 2021 sur HBO Max, la Snyder Cut de Justice League se veut bien différente de la version cinéma, à commencer par le design de Steppenwolf.

Un retour aux « sources » pour Steppenwolf dans Justice League

S’il y a bien une chose que Zack Snyder est, c’est à l’écoute de ses fans. Communiquant régulièrement avec eux (notamment sur Vero), il a aujourd’hui livré une information d’importance sur Steppenwolf, qui sera toujours le vilain du film. Celui-ci arborera en effet le design qui lui avait été attribué dans Batman V Superman, avant d’être complètement revisité pour Justice League. La raison de ce changement d’apparence ? Les retours pas spécialement chaleureux à l’égard du film avaient à l’époque refroidi Warner Bros qui, souhaitant éviter une division du public similaire, interféra en partie dans les plans de Snyder pour adopter une vision plus proche des comics.

Avec cette reprise du premier design de Steppenwolf, Zack Snyder semble indiquer pour sa Snyder Cut un retour (du moins en partie) à ses plans initiaux pour Justice League, avant même la sortie de Batman V Superman. Un nouvelle qui contentera ses nombreux fans, qui pourront bénéficier d’une vision qui se veut assez libre. Bien entendu, il faut tout de même considérer la possibilité évidente d’un remaniement du projet de Snyder, qui comportait alors plusieurs suites au film.

Mocassin

Mocassin

Dernier représentant de la tribu des Mocassins, il prit le nom de celle-ci afin de la faire perdurer. Avant de s'exiler sur les terres dites civilisées, il trouva une pantoufle précieuse. Plus tard, il comprit qu'il avait en sa possession la pantoufle unique, la maîtresse des dix-neuf autres chaussons. Il était devenu le seigneur des godasses. Avec ce nouveau pouvoir, il fonda la communauté des fragiles, où seuls les braves osant exprimer leurs sentiments étaient acceptés.