Introduction

1. Les premières années

2. Les 60s : la soif de vitesse

3. Les voitures sombres et menaçantes

4. Les reboots

5. Sur les écrans

6. Le mot de la fin

4.Les Reboots

New 52

Les New 52 étaient évidemment la bonne occasion de remanier une énième fois le célèbre bolide de Bruce Wayne. Tony Daniel est le premier à le faire dans Detective Comics #1, où l’on voit une Batmobile aérodynamique, gardant la couleur rouge pour son cockpit. Greg Capullo va proposer quelque chose de plus démoniaque dans Batman #9 en 2012, un design qui pourrait avoir inspiré Zack Snyder pour Batman v Superman.

Dossier - La Batmobile à travers les âges 1
Detective Comics #1 (2011)
Dossier - La Batmobile à travers les âges 2
Batman #9 (2012)

Patrick Gleason part complètement dans une autre direction dans Batman and Robin #5 avec quelque chose de beaucoup plus futuriste. Toujours avec ce rouge devenu indispensable, les roues lumineuses à la Tron la rendent unique en son genre. Il revient à un design plus proche de celui de Capullo dans le #11 en bien plus sombre et infernal.

Dossier - La Batmobile à travers les âges 3
Batman & Robin #5 (2011)
Dossier - La Batmobile à travers les âges 4
Batman & Robin #11 (2012)

Toujours en 2012, le comics Smallville Season 11 introduit Batman dans l’univers de la série tv et Chris Cross dessine sa Batmobile dans le #20, reprenant les six roues et un côté bien robuste.

Dossier - La Batmobile à travers les âges 5
Smallville Season 11 #20

En 2014, Capullo profite de l’arc de l’An Zéro pour donner à Bruce un mélange entre une Ford coupé des années 30 et une Hot Rod bleue et jaune dans Batman #25. R.M. Guera préfère s’inspirer de la seconde Batmobile de la série animée des années 90 pour son travail sur Batman Eternal #25 et Shawn Crystal opte pour quelque chose de plus renforcé et armé dans Arkham Manor.

Dossier - La Batmobile à travers les âges 6
Batman #25 (2014)
Dossier - La Batmobile à travers les âges 7
Batman Eternal #25
Dossier - La Batmobile à travers les âges 8
Arkham Manor #1

Tommy Lee Edwards dessine quant à lui une sportive avec une inspiration pour la première version de Batman : TAS en plus du symbole à l’avant pour la couverture de Batman Eternal #35, même si la voiture que l’on retrouve à l’intérieur correspond à la version de Gleason.

Dossier - La Batmobile à travers les âges 9
Couverture du Batman Eternal #35
Dossier - La Batmobile à travers les âges 10
Intérieur de Batman Eternal #35

Legends of The Dark Knight fut relaunché en titre Digital First en 2012 et reprend le principe de récits hors-continuité. Nicola Scott a pu dessiner sa vision de la Batmobile dans le #3, qui mélange plusieurs choses : la turbine, les vitres rouges, la carrosserie longue de 1989 mais courbée comme les plus anciennes. Sergio Sandoval tente une version plus futuriste dans le #23 avec pour la première fois des lumières vertes sur le capot.

Dossier - La Batmobile à travers les âges 11
Legends of the Dark Knight #3 (2013)
Dossier - La Batmobile à travers les âges 12
Legends of the Dark Knight #23 (2013)

Le Rebirth

On se rapproche encore un peu avec le DC Rebirth, où David Finch pose le design qu’aura la Batmobile dans Batman #1 et dans beaucoup de numéros de la continuité, retrouvant ainsi une certaine cohérence. Là encore, on sent clairement une réutilisation de la série animée (on va pas se cacher que c’est l’une des meilleures) avec la tradition du pare-chocs emblématique.

Dossier - La Batmobile à travers les âges 13
Batman #1 (2016)

Enrico Marini utilise quelque chose de similaire à Arkham Knight avec six roues également dans The Dark Prince Charming. David Marquez opte à nouveau pour une voiture de course en rajoutant la turbine des films de Burton dans Batman – Superman #3 de 2019.

Dossier - La Batmobile à travers les âges 14
Batman : The Dark Prince Charming
Dossier - La Batmobile à travers les âges 15
Batman – Superman #3

Sean Murphy, grand amateur d’automobiles, va se faire plaisir avec Batman White Knight en s’inspirant principalement d’une Ferrari pour l’arrière et de la version de 1989 pour la silhouette, en rajoutant les deux petites oreilles sur le toit (on peut voir un prototype de ce design dans son récit de Batman Black and White des années 2010).

Dossier - La Batmobile à travers les âges 16
Batman : White Knight
Dossier - La Batmobile à travers les âges 17
Autre angle, Batman White Knight

Elle semble pouvoir atteindre de grandes vitesses et on en a pu en avoir la preuve lors d’une course-poursuite avec la Batmobile de Burton justement (d’autres versions sont également là, c’est du grand fan service de qualité).

Dossier - La Batmobile à travers les âges 18
Juste pour le plaisir, Gordon conduisant ce bijou.
Dossier - La Batmobile à travers les âges 19
Sean Murphy aime les voitures, et on aime quand il les dessine.

Enfin, le récent graphic novel young adult Batman : Overdrive apporte une véritable importance à la Batmobile dans l’origine du héros et son désir de combattre le crime. Elle aura rarement eu un rôle clé dans le développement du personnage comme ici. Une magnifique Ford Mustang noire ornée d’une chauve-souris dessinée par Marcelo DiChiara, représentant à la fois son héritage et sa nouvelle vie.

Dossier - La Batmobile à travers les âges 20
Batman : Overdrive

12 COMMENTS

  1. Un jour Batman en eût marre de toutes ces voitures et de devoir toujours agrandir son garage, il décida donc de les vendre aux enchères. Et c’est ainsi Billy que fût créé Rocket League !

  2. celle de batman TAS et celle de 89 à égalité, mais la plus charismatique je trouve c’est celle de batman arkham asylum

  3. Moi ma réaction c’est : Putain je pensais pas qu’il en avait autant ! XD
    C’est à ça qu’on reconnait les gosses de riches, ils aiment avoir plein de voitures :sleep
    Quand même, ça m’étonne en tous cas que dans la continuité principal à part à certains moments qu’on a rarement eu le look du Batmobile qui est iconique et qui revient souvent.

  4. Merci pour ce dossier tres complet et très bien renseigné. Juste pour info :
    – La future Batmobile du film “The Batman” est de base une Dodge Charger de 1970.
    – La Batmobile de la trilogie du Dark Knight est motorisée par un V8 LS2 de Corvette C6 de 400ch et je crois que celles des derniers films avaient le LS3 de 450ch
    – La Batmobile de 89 est construite sur le chassis d’une Chevrolet Impala de 1967, le V8 350 et toute la mécanique etait conservé et préparé.

  5. J’ai jamais aimé la tête de Batman en guise de bélier/pare choc, c’est vraiment LE truc qui m’a toujours bloqué sur la plupart des Batmobiles…

  6. Super article, je connais le site history of the batmobile, c’est super intéressant, le mec a tut recensé !Est ce que tu connaissais la petite histoire pour la batmobile TAS ? Bruce Timm recevait des designers aux studios pour savoir qui aurait le job. Shayne Pointdexter est arrivé et a étalé ses concepts. Bruce Timm en a aimé deux : Il a coupé les feuilles en deux et a assemblé l’avant de l’une et l’arrière de l’autre et les a associées. Batman a eu sa voiture et Shayne le job.Cette histoire est racontée par B.Timm et Pointdexter et aussi dans un méga bouquin sur BTAS.

  7. Excellent dossier ! Très beau travail.

    ps: peut-être une erreur de saisie. Il est indiqué : “Legends of the Dark Knight #204” dans le texte mais sous l’image c’est “Legends of the Dark Knight #205”.

  8. Merci ! Oui, cette Batmobile apparaît bien dans le #204 pour la première fois, mais l’image du #205 convenait mieux, désolé pour la confusion.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.