On va s’éloigner le temps d’un article des annulations liés au Covid-19, pour s’intéresser aux nouveaux retards qui s’accumulent chez les titres DC.

Des retards à foison

Commençons par du Brian Michael Bendis qui continue encore et toujours à accumuler les retards sur la majorité de ses titres. A croire qu’écrire une dizaine de séries est une mauvaise idée. Donc dans un premier temps c’est les numéros 6 et 7 de Legion of Super-Heroes qui se voient repoussés. Le 6 est maintenant supposé sortir le 29 avril, tandis que le 7 doit arriver le 20 mai. Le huitième numéro est lui toujours attendu pour le 3 juin, mais il sera sans aucun doute lui aussi repoussé. Ensuite c’est Young Justice qui voit son numéro 15, prévu à l’origine pour le 1 avril, repoussé au 8 avril.

Ensuite c’est le petit running gag, ainsi que l’emblème de l’acharnement thérapeutique, Birds of Prey de Brian Azzarello est encore une fois repoussé jusqu’au 22 avril.  Tandis que le deuxième numéro de Harley Quinn and the Birds of Prey voit sa sortie remise au 6 mai, quasiment un mois après sa sortie d’origine. Le premier numéro avait eu environ autant de retard.

Metal Men accumule aussi les retards, malgré le fait que son scénariste devrait avoir beaucoup plus de temps libre maintenant. En effet le numéro 6 ne sortira que le 1 avril, il devait à l’origine sortir le 18 mars, tandis que le numéro 7 passe du 15 au 29 avril.

Pendant ce temps le dernier numéro de Doom Patrol: Weight of the Worlds continue d’accumuler les retards. Le numéro 7, d’abord prévu pour le 29 janvier doit maintenant sortir le 29 avril.

Enfin Batman Vs Ra’s Al Ghul 5, 6 et Inferior Five 5, 6 se voient repoussés sans qu’une nouvelle date ne soit annoncé.