Puisque c’est 2020, on vous gâte avec pas mal d’article sur ce qui s’est passé lorsqu’on regarde en arrière vers 10 ans de DC. La semaine dernière, l’ami Sledgy7 nous a offert un article excellent sur les comics marquants de la décennie passée. Et aujourd’hui, avec Claygan, nous vous proposons un nouveau rendez-vous hebdomadaire pour revenir plus en détail sur les coulisses de chaque année dans cette décennie. On a appelé ça sobrement 10 ans de DC. Nous débutons cette semaine avec l’année 2010, qui, à bien des égards, se pose comme l’année de transition entre deux équipes et deux époques.

Jim Lee et Dan DiDio deviennent co-publishers

En septembre 2009 Paul Levitz annonçait quitter ses rôles d’éditeur et président de DC Comics, rôles qu’il exerçait tout de même depuis 2002. Alors que Diane Nelson reprit ses fonctions de président, la tâche était maintenant pour DC de trouver son remplaçant en tant qu’éditeur. Et il s’avère que son remplaçant se conjuguera au pluriel. En effet en février on annonce que Jim Lee et Dan Didio prendront tous deux les rôles de co-éditeurs. 

– Claygan

10 ans de DC

Décès de Dick Giordanno et Mike Esposito

L’année 2010 marque le décès de deux figures majeures de l’histoire de DC Comics

Tout d’abord, Dick Giordanno décède le 27 mars 2010 à l’âge de 77 ans. Ce phénomène touche-à-tout s’est principalement illustré en tant qu’éditeur, d’abord chez Charlton, où il édite Captain Atom ou Blue Beetle, puis chez DC Comics. Après un premier passage dans la maison à la fin des années 60, c’est surtout dans les années 80 qu’il posera sa patte sur l’histoire. En tant qu’éditeur, il s’est occupé des titres Batman, il a lancé Crisis on Infinite Earths et managé la relance de Superman ou Wonder Woman. C’est lui qui poussera DC à amener les héros Charlton dans leur univers, offrant ainsi à Alan Moore l’étincelle qui donnera lieu à Watchmen

Deuxième personnalité à quitter ce monde en 2010, le dessinateur Mike Esposito. Fréquent collaborateur de Ross Andru, Esposito a marqué le Silver Age de DC avec un run sur près de 10 ans sur Wonder Woman, et quelques années sur Flash. Avec Ross Andru et Robert Kanigher, il fut également le co-créateur des incroyables Metal Men. Il est décédé le 24 octobre 2010, à l’âge de 83 ans. 

– myplasticbus

10 ans de DC

Fermeture de WildStorm  

En décembre c’est malheureusement une mauvaise nouvelle qui attend les fans. Le studio Wildstorm que Jim Lee avait cofondé et que DC avait racheté en 1998 et qui était donc devenu un nouvelle imprit pour l’éditeur prend fin. L’imprit qui a pu lancer des séries aussi bonnes que The Authority, Stormwatch ou encore Planetary qui ont fait les beaux jours de Warren Ellis. Qui plus est ils ont aussi publié les séries d’Alan Moore, comme Promethea, La ligue des gentlemen extraordinaire, Tom Strong ou Top 10. Tout ça prend fin en décembre, cependant DC annonce tout de même qu’à l’avenir certains personnages Wildstorm feront parfois des apparitions dans le DC Universe.

– Claygan

10 ans de DC

Débuts de Young Justice sur le petit écran 

En novembre c’est le début de la série d’animation, produite par Cartoon Network, Young Justice. La série de Greg Weisman, Brandon Vietti inspiré autant des comics Teen Titans que de la série Young Justice des années 90 de Peter David. Ces séries qui mettent en avant les sidekick des héros de DC.

La série met en scène une équipe qui n’est pas tout à fait la même que celle des comics. En effet, elle est composée de Robin (Dick Grayson), Kid Flash (Wally West), Speedy (Roy Harper), Aqualad (Kaldur’ahm), Superboy, Miss Martian et Artémis. Ces jeunes héros vont donc former une nouvelle équipe, la Young Justice, tandis qu’ils seront formé par Black Canary et supervisé par Red Tornado. La série est très bien reçu par les critiques.

– Claygan

10 ans de DC

Lancement de la gamme Earth One 

Le 31 octobre 2010 voit la naissance officielle de la gamme Earth-One, avec la sortie de Superman Earth-One de Straczynski et Shane Davis. Annoncée en 2009, cette gamme avait originellement l’ambition d’être une réinvention de grands personnages de DC, plus jeunes, plus cools, débarrassés de la continuité étouffante.

Porté par des auteurs notés AAA, DC prévoyait de sortir deux volumes par an directement en TPB, tablant sur le marché des volumes reliés, déjà grandissant à l’époque. En gros, l’imprint Earth-One s’annonçait comme une réinvention de la gamme All Star (et ses auteurs phares), avec un zest d’Univers Ultimate inspiré de chez Marvel, orienté sur le secteur économique porteur reliés. 

Près de 10 ans de DC après, où en sommes-nous ? Pas beaucoup plus loin. La promesse des auteurs phares est toujours là, avec Straczynski sur Superman, Johns sur Batman, Morrison sur Wonder Woman, Lemire sur Teen Titans, et le tandem Hardman/Bechko sur Green Lantern. Et pour pas mal de ces récits, la qualité est au rendez-vous. En revanche, pour le reste, cela reste à voir.

Entre temps, les New 52 ont débarqué. Soudainement, lorsque la bonne vieille continuité officielle repart à zéro, le besoin d’albums parallèles se fait moins sentir. Au niveau du rythme de publication, on est loin des 2 volumes par an. Et pas mal de projets annoncés (comme Flash par Straczynski ou Aquaman par Manapul) sont toujours aux abonnés absents. Earth-One semble continuer son chemin dans son coin, suscitant une sorte d’indifférence curieuse, aussi bien auprès du public qu’auprès de l’éditorial de DC, pour qui l’imprint ne semble pas être une priorité…

– myplasticbus

10 ans de DC : 2010, une année de transition 1

10 ans de DC revient mercredi prochain, pour l’année 2011 !