Scott Snyder ayant la main mise sur l’univers DC, pourquoi ne pas se lancer dans un petit événement sur la durée ? Après Metal, menant à No Justice, menant à New Justice, faut-il s’étonner des éléments présentés ici ? Car si le troisième tome de Justice League : New Justice peinait à soutenir son récit, ce quatrième tome apporte quelques nouveautés appréciables. Les lecteurs habituels retrouveront, plus ou moins, leurs repères dans l’intrigue propre à Snyder sur l’univers DC. Mais même les plus réticents pourraient y trouver leur compte.

Nostalgie enfantine efficace

new justice tome 4

La ligue sort de son conflit sur Thanagar, J’onn de son duel avec Lex et le lecteur avec une révélation plus que perchée. La première attente, quelque soit notre avis sur les éléments engagés et leurs révélations, est la conséquence d’une telle révélation. La réponse est : rien. Il n’y a aucune connexion entre les deux tomes, si ce n’est ce fil rouge du complot de la Legion et de Perpetua. Rien ne vient réellement impacter ce nouveau volume de la Justice League. Problème sur lequel il vaut bien mieux fermer les yeux si l’on souhaite profiter de cet arc, qui profite de quelques qualités surprenantes.

Comme dit dans la review précédente, Scott Snyder conçoit ses histoires à la manière d’un enfant jouant avec ses jouets. Jusqu’ici on en ressentait surtout les aspects négatifs. Avec La Sixième Dimension, Scott Snyder semble reprendre les épisodes Un Monde Meilleur de la série animée Justice League. Tirés de la saison 2, on retrouve un prétexte au voyage dimensionnel et une confrontation attendue. La progression s’exécute de la même manière, mais Scott Snyder y intègre des éléments propres à son intrigue dans un numéro dédié. Le changement d’artiste y prend son sens, et on intègre bien mieux la hiérarchie cosmique que le scénariste présente (enfin) au lecteur. Mais ce n’est pas là que le numéro excelle.

Un sursaut dans la série New Justice

Si ce rapport au fan-service nostalgique fonctionne, c’est avant tout une écriture particulière de Superman qui apporte sa valeur à l’album. On ressent un certain amour du scénariste pour l’aspect familial du personnage et on se plaît à observer ces quelques souvenirs anodins du héros.

new justice tome 4 jorge jemenez 02Bien trop inspiré par les clichés du shônen dans sa conclusion, l’arc tire sa force de son membre bien trop puissant, clé de l’intrigue menant à une résolution un peu trop facile, forcée par un fil rouge omniprésent. Focalisé sur Superman autant que sur cette nouvelle dimension, ce volume intègre surtout le sens de cette New Justice en conclusion. Car si la manière de l’amener reste discutable, et si elle n’est certainement pas originale, elle donne enfin un sens à ce sous-titre et pourrait explorer certaines thématiques laissées pour compte par Geoff Johns il y a quelques années.

D’autre part Jorge Jemenez fait preuve de créativité dans la réalisation de ses planches, jouant parfois des caractères mêmes des personnages dans leurs affrontements. Il brise ce quatrième mur de manière très subtile, donnant une nouvelle manière d’observer l’action selon les personnages impliqués. Outre ces idées, la qualité des planches oscille. Et fort heureusement, il se trouve remplacé en court de route par Francis Manapul.

Simple mais surprenant, non pas par ses ressorts scénaristiques, mais par ses qualités absentes des tomes précédents, New Justice Tome 4 parvient à redonner un souffle neuf au titre. Loin de briller par son originalité, sa référence et l’écriture de Superman parvient à apporter suffisamment d’émotion à un récit déjà vu. S’ajoute à cela des artistes reconnus, à travers un résultat en demi-teinte. Un moment agréable, qui nous ferait presque oublier que Scott Snyder se cache derrière.

Bon / 10 Notre avis
{{ reviewsOverall }} / 10 Votre avis (0 votes)
Les +
- Une référence efficace
- Une écriture surprenante de Superman
- Jorge Jemenez exploite pleinement ses personnages
- Un univers qui se précise enfin
Les -
- Aucune référence aux événements au volume précédent
- Toujours dans la démesure
Ce que vous en pensez... CONNECTE-TOI POUR DONNER TON AVIS !
Order by:

Sois le premier à donner ton avis.

User Avatar
Vérifié
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

1 COMMENTAIRE

  1. Super review, la question maintenant est de savoir si le titre sera bien noté pour le prochain tome, mais connaissant l’auteur ça risque pas u-u

    “elle donne enfin un sens à ce sous-titre et pourrait explorer certaines thématiques laissées pour compte par Geoff Johns il y a quelques années.”

    Tu fais référence a quelle thématiques laissé en compte par Geoff Johns ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.