La Suicide Squad est enfin de retour et qui plus est entre les mains d’un scénariste plutôt compétent cette fois, alors est-ce que ce début de série réussira à réconcilier la Task Force X avec la qualité ?

Le retour de la Suicide Squad

Review VO - Suicide Squad #1 1

 

On peut dire que le titre Suicide Squad sera resté l’un des titres les plus consistants de la période New 52 et Rebirth. Dans le sens que c’était toujours plutôt mauvais. Le titre n’existant plus qu’à travers ses personnages vedettes, ce qui représente l’inverse de ce qu’est censée être la Suicide Squad. C’était tout le concept développé par Ostrander, d’être constamment sur nos gardes, car tous ces personnages de seconde zone pouvaient potentiellement mourir lors d’une de ces missions, qui avait peu à peu disparu. Néanmoins il s’avère que Tom Taylor semble vouloir revenir aux sources avec cette nouvelle série.

Il y a des morts dans ce premier numéro et qui plus est des morts plutôt brutales. Le titre se permet des moments gores assez inattendus. Et tout ça est assez plaisant, aussi inquiétant que cela puisse sonner. On se demande tout au long du numéro qui pourra bien survivre au final, tant le vivier de personnages jetables est assez large ici. D’ailleurs pour revenir sur ces scènes de mort, il faut parler de l’aspect visuel de ce premier numéro. Bruno Redondo fait un excellent boulot sur les dessins et ce premier numéro est vraiment magnifique. Qui plus est les couleurs d’Adriano Lucas ne sont pas en reste. Donnant au tout un cachet monstre. Cette grande qualité visuelle permet en plus d’encore mieux mettre en avant la grande diversité du roster de personnages de cette nouvelle Suicide Squad.

Des tous nouveaux personnages

Review VO - Suicide Squad #1 2

 

Car oui, c’est un peu tout le principe de ce premier numéro de nous présenter à ce groupe de terroristes, The Revolutionaries. Et même s’il faudra attendre de voir sur le long terme pour savoir s’ils seront vraiment intéressants, il en reste qu’ils offrent des possibilités assez diversifiées (que ce soit en terme de pouvoirs ou de personnalités) pour présager de quelque-chose de bon. Il faudra tout de même voir si Taylor sera capable d’humaniser ses personnages tel que John Ostrander le faisait durant son run. Mais au vu de ce numéro cela semble bien parti, l’écriture de Taylor étant très bonne ici.

Un retour aux sources

Suicide squad

 

D’ailleurs revenons en aux renvois à Ostrander et au titre Suicide Squad des années 80. Encore une fois ici on sent une réelle volonté de la part de Taylor de se rapprocher de ces histoires. Avec tout cet aspect politique et « plutôt », en mettant de très gros guillemets, réaliste et terre à terre des histoires de Ostrander. Car même si Ostrander a mis face à face la Squad et les Female Furies, ce qui est loin d’être des plus réalistes on en conviendra, on retiendra quand même des histoires beaucoup plus politiques au début de son run. Comme celles les opposant à des terroristes, ou à un justicier aux inclinaisons suprémacistes blanches, ou encore à un révolutionnaire Russe. D’ailleurs Reagan avait même eu le droit à un rôle lors du numéro Secret Origins qui détaillait les nouvelles origines de la Squad. Pour l’instant on est loin d’être à ce niveau-là avec la série de Taylor, mais l’implantation d’une équipe de terroriste laisse tout de même penser que l’on se dirige vers ça et c’est plutôt agréable de voir ce retour aux sources.

Qui plus est il y a une volonté de bouleverser le statu quo de la Suicide Squad et de nous amener vers quelque-chose de plus frais avec le nouveau chef de l’équipe, Lok. Cela fait du bien de voir un réel renouvellement dans le titre. Qui plus est, l’opposition entre la Squad et les membres issues du groupe terroriste va être très intéressantes. Car ici aussi cela bouleverse quelque-peu les choses. Tant ces terroristes ne partagent pas la façon de penser des super-vilains de la Task Force X. En terme de conflits il y a un grand nombre de possibilités très intéressantes. Comme toujours il faudra voir si Taylor saura en faire quelque chose, mais c’est très prometteur.

Avec cette nouvelle mouture de la Suicide Squad on a donc le droit à ce qui s’apparente à un réel retour aux sources pour la série qui aura erré pendant de nombreuses années. Le titre nous présente de tous nouveaux personnages et un tout nouveau statu quo qui promettent. Qui plus est avec une partie graphique excellente. Il faut donc maintenant voir si Taylor saura transformer l’essai, mais on peut tout de même envisager le futur de la Task Force X avec optimisme, ce qui était quasiment inespéré après tout ce temps. 

Très bon / 10 Notre avis
{{ reviewsOverall }} / 10 (0 votes) Votre avis
Les +
- Visuellement excellent
- Un retour aux sources pour la Suicide Squad
- Un début prometteur
Ce que vous en pensez... CONNECTE-TOI POUR DONNER TON AVIS !
Order by:

Sois le premier à donner ton avis.

User Avatar
Vérifié
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}