L’été dernier, Tom King, Mitch Gerads et Doc « Evan » Shaner ont annoncé leur nouveau projet : Strange Adventures. En amont des sollicitations de mars, DC a enfin lancé la communication autour de ce nouveau projet, avec une date de sortie en mars.

Strange Adventures, une série qui s’annonce légendaire

Dans son communiqué de presse, DC ne lésine pas avant les hyperboles pour parler de sa nouvelle série. Ils comparent Strange Adventures à Watchmen, TDKR ou The New Frontier. Quoi qu’on pense de la qualité de ces oeuvres, nul ne peut nier qu’elles ont marqué le médium des comics en leur temps. La nouvelle série de Tom King, Mitch Gerads et Doc Shaner s’annonce donc particulièrement forte… si du moins le résultat est à la hauteur de la promesse.

Mais quelle est la promesse, donc ? Celle d’un récit complexe sur nos dualismes intérieurs. « Je voulais raconter deux histoires en même temps », raconte King, « et les jouer face à face : l’histoire que nous racontons aux autres et celle que les autres racontent de nous. » Les deux artistes se partagent ainsi la barre, parfois même au sein d’une même planche, voire au sein d’une même case. On prévoit d’avance un Mitch Gerads sous l’angle du tortueux, et un Doc Shaner sous celui de l’idéal lumineux. La thématique n’est pas exactement nouvelle chez Tom King. Ses trois dernières oeuvres majeures, notamment Mister Miracle, parlait déjà de ce décalage intérieur entre le mythe idéal de soi-même et la réalité. Cependant, il semble ici l’amener encore un peu plus loin, avec l’apport des deux artistes.

Colonialisme et mythe américain

Le scénariste semble même se diriger vers des accents politiques. En effet, comme il l’a annoncé, Tom King va y explorer la thématique du colonialisme : « Adam Strange fait partie d’une longue tradition de personnages – comme Tarzan et Flash Gordon, des hommes stoïques à la mâchoire à fossette qui prospèrent en « terre étrangère » – qui tiennent de métaphores pour le rêve colonialiste de l’Europe du 19è siècle. (…) Bien sûr, le colonialisme ne ressemblait en rien à ce rêve, et c’est ce contraste qui m’intéresse : le fichu décalage entre le mythe et la réalité. » Encore ce décalage, mais ici presque civilisationel, qui fait parfaitement écho au décalage interne à l’ambivalence du mythe américain.

Entre psychologie et bonnes intentions interrogées, il semblerait bien que Strange Adventures se pose effectivement comme une synthèse fascinante de la jeune carrière de Tom King et de ses thématiques fortes, bien plus poussées et intéressantes que le registre du PTSD dépressif auquel il est souvent limité.

Strange Adventures arrive dans nos bacs à comics le 4 mars 2020, au prix de 4,99$, pour 12 numéros. L’équipe créative sera accompagnée par les excellents Jamie S. Rich et Brittany Holzherr à l’édition, déjà présents en tandem sur la deuxième moitié de Mister Miracle. On est bientôt en mars 2020 ? J’en ai marre d’attendre…