Comme les séries Action Comics ou Detective Comics aux débuts de Rebirth, les titres Wonder Woman et Flash reprennent leur numérotation d’origine après le #750.

Flash et Wonder Woman renouent avec leur héritage

Nous l’avions souligné dans le récapitulatif des sollicitations de février. Pour son anniversaire, Flash reçoit un magnifique numéro #750 oversized avec gros casting au niveau créatif, à l’image d’Action Comics et Detective Comics. Une belle manière de mettre le titre en avant et d’en profiter pour grappiller quelques dollars avec un prix plus important sur la couverture. On sait désormais également que Flash continuera sur cette lancée, en reprenant son compte originel au #751 après cet événement éditorial. Il en va de même pour la Wonder Woman de Steve Orlando, qui elle aura aura droit à son numéro #750 en janvier et continuera sur cette lancée. Bien que les sollicitions de février aient annoncés Wonder Woman #85 et #86, des derniers deviennent #751 et #752.

Pour l’éditeur en chef Bob Harras, “Comme Action Comics et Detective Comics, Wonder Woman et The Flash font partie de l’ADN de l’univers DC. Renouer avec l’héritage de notre numérotation permet aux fans d’hier et d’aujourd’hui d’adopter la riche histoire de ces deux personnages. C’est une réaffirmation que dans l’univers DC, tout compte.” Néanmoins, ce n’est pas la première fois que cela arrive. En 2010, suite à son #600, Wonder Woman était revenu à sa numérotation originelle pour 14 numéros. Les New 52 ont eu raison de cette initiative. C’est souvent une arlésienne dans les publications comics, notamment des Big Two. À voir si ce coup-ci, cette bonne idée tiendra longtemps…

SourceNewsrama
Article précédentThe Flash : Une nouvelle date de sortie
Article suivantPennyworth est disponible sur Amazon Prime Video
myplasticbus
Depuis son enfance, cet énergumène passionné se sent insatisfait de l’état du monde. Alors il s’est mis à écrire et dessiner ses propres univers, à raconter des histoires et à s’immerger dans des mondes parallèles. Un beau jour, il a découvert une bande-dessinée qui parlait d’un univers bizarre avec une particularité bien chelou : aucun super-héros, sinon dans les bandes-dessinées. Éternel curieux, il a voulu visiter cette terre inaccessible et étrange. Il s’est mis à chercher à maîtriser les lois des univers multiples, en découvrant qu’elles reposaient dans un bus en plastique caché au plus secret de son imagination. Désormais coincé dans cet univers bizarre, il prend toujours beaucoup de plaisir à explorer sa terre d’origine à travers des cases, des bulles et des dessins plus grands que la vie. Sinon, une fois, en 2003, il est resté coincé dans l’Hypertime.

1 COMMENTAIRE

  1. C’est pas la meilleur des idées pour moi, surtout quand au niveau marketing on était pas loin du numéro 100 pour ces 2 séries (et donc d’un nouveau numéro anniversaire la même année).
    A voir si on va avoir un système de double numérotation comme chez Marvel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.