Sue Kroll, productrice de Birds of Prey a été interrogée sur les liens entre le film et Suicide Squad de David Ayer. Pour faire simple, il n’y en a aucun.

Birds of Prey et Suicide Squad, deux films complètement indépendants

On savait déjà grâce au trailer de Birds of Prey qu’on verrait Harley Quinn séparée du Joker. Après tout, on sait que Warner souhaite tourner la page pour ouvrir une nouvelle ère aux films DC. Le studio va même encore plus loin sur le chemin du nouveau départ pour son héroïne phare. D’après Sue Kroll, le prochain film de l’écurie DC n’a absolument aucun lien, ni aucune similarité avec Suicide Squad, sinon le personnage d’Harley.

La productrice affirme à ScreenRant : “Comme vous le verrez, c’est un film standalone. Il n’est pas connecté à Suicide Squad. Ce n’est pas une suite, ni même une continuation de cette histoire. (…) Ça a tout à voir avec l’émancipation d’Harley. Elle et le Joker sont séparés. Le film représente son propre cheminement personnel avec ces femmes. Les films ne sont pas du tout connectés. N’essayez pas de trouver une logique linéaire entre les deux, car il n’y en a aucune.”

Après l’échec critique de Suicide Squad, l’équipe de Walter Hamada continue de chercher à faire oublier l’existence du film de la conscience collective. Partir sur des bases entièrement nouvelles pour le personnage d’Harley sur Birds of Prey semble une plutôt bonne idée pour oublier les premiers errements de ce qui fut appelé autrefois le DCEU. Pour toutes les autres infos sur le film, n’oubliez pas notre récap’ du panel à la CCXP.

SourceScreenRant
Article précédentReview VF – Superman New Metropolis Tome 1 : Sans limites
Article suivantNightwing (DC Renaissance) en intégrale pour le mois de Mars 2020
myplasticbus
Depuis son enfance, cet énergumène passionné se sent insatisfait de l’état du monde. Alors il s’est mis à écrire et dessiner ses propres univers, à raconter des histoires et à s’immerger dans des mondes parallèles. Un beau jour, il a découvert une bande-dessinée qui parlait d’un univers bizarre avec une particularité bien chelou : aucun super-héros, sinon dans les bandes-dessinées. Éternel curieux, il a voulu visiter cette terre inaccessible et étrange. Il s’est mis à chercher à maîtriser les lois des univers multiples, en découvrant qu’elles reposaient dans un bus en plastique caché au plus secret de son imagination. Désormais coincé dans cet univers bizarre, il prend toujours beaucoup de plaisir à explorer sa terre d’origine à travers des cases, des bulles et des dessins plus grands que la vie. Sinon, une fois, en 2003, il est resté coincé dans l’Hypertime.

5 Commentaires

  1. Mais quand la productrice dit « pas connecter avec SS » elle dit que le film n’aura pas de rapport mais restera dans l’univers où que le film se déroulera carrément dans un autre univers ?

    • A mon avis ils veulent surtout plus entendre parler de Suicide Squad et tenter de s’en détacher le plus possible même si le défi est difficile

  2. C’est toujours le même blabla visant à 1° permettre que le spectateur n’ayant pas vu le film précédent sente qu’il peut aller voir celui-là sans souci, 2° se détacher du DCEU honni (surtout SS). Pourtant ils reprennent les acteurs, et même des ersatz du Joker de Leto. Étant donné le côté marquant dans le grand public de Robbie en Harley Quinn, ça parait quand même assez vain de faire genre ça n’a rien à voir avec Suicide Squad…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.