Comme vous le savez sans doute cette nuit à eu lieu le panel dédié au film Birds of Prey à la CCXP. Et même si on a pas eu le droit à la diffusion de la nouvelle bande-annonce beaucoup d’informations très intéressantes sur le film ont été partagées (article de The Hollywood Reporter).

Birds of Prey à la CCXP

Donc ce sont deux vidéos qui ont été dévoilées à l’audience. Une de ces vidéos est un nouveau trailer qui se concentre plus sur Black Canary et Huntress que le premier, mais qui réutilise tout de même un bon nombre d’éléments du premier trailer diffusé en octobre. Nous n’avons malheureusement pas eu le droit à ce trailer, mais ce ne devrait être qu’une question de jours. En tout cas le public a apparemment été conquis.

La deuxième vidéo était en fait le début du film. Donc bien entendu ce qui suit est du spoiler si vous ne voulez rien savoir du film.

SPOILER

Harley raconte comment elle a décidé de tout recommencer après s’être séparée du Joker, avec un nouveau logement, de nouveaux animaux de compagnie (deux hyènes, Bruce et Wayne) et par dessus le marché un gérant d’animalerie mort. Mais c’est ce qu’il méritait pour lui avoir dit qu’il acceptait les paiements en nature. Tout ça pour enfin aller de l’avant.

C’est après avoir entendu ses amis se moquer de sa rupture avec le Joker, disant qu’elle n’était que temporaire, qu’une Harley imbibée retourne à l’endroit spécial qu’elle et le Joker partageait. Ace Chemical, là où le Joker a jeté Harleen Quinzel dans la cuve toxique, ce qui a crée Harley telle qu’on la connait maintenant. Et pris d’une inspiration soudaine elle décide de détruire l’usine chimique avec l’aide d’un tanker qui traînait là, attendant juste d’être volé. Tandis que l’usine part dans une explosion de couleurs (on le voyait à la fin du premier trailer) le logo du film apparaît derrière Harley et la vidéo s’est terminée.

Cette vidéo a plus que conquis le public (plus que le trailer), les différents journalistes présents rapportent même que les dialogues étaient par moment inaudibles à cause des cris de l’audience.

Le casting parle des personnages

Bien entendu ce panel a aussi été l’occasion pour le casting de s’exprimer.

Déjà, Margot Robbie a expliqué les origines de ce projet

« Je n’étais pas prêt à lui [Harley Quinn] dire  au-revoir après Suicide Squad. je l’aime tellement. Avant Je n’avais jamais lu les comics , j’ai commencé à faire des recherches sur le personnage de Harley Quinn et après j’ai commencé à lire les comics et je suis devenu OBSÉDÉE. »

Cet amour des comics était aussi partagé par les autres actrices. Mary Elisabeth Winstead (Huntress) explique qu’elle se sent vraiment honorée et fière de jouer ce personnage car pour elle, c’est une badass ultime. Mais c’est surtout Jurnee Smollet-Bell qui déjà a cité la scénariste Gail Simone en tant qu’inspiration de sa version de Dinah Lance. D’ailleurs elle n’a pas manqué à encore la remercier sur Twitter après (et ça ça réchauffe les cœurs)

écoutez vous savez ce que je pense de Gail Simone. Je ne peux pas parler de mes inspirations sans parler de la façon dont tu as écrit notre Dinah. Of like Minds c’est juste du génie. Sans toi la Black Canary du film #BirdsofPrey aurait été un personnage totalement différent

Nous avons aussi plus d’informations concernant le personnage de Black Canary. Celle-ci a le cœur brisé et ressent de l’empathie pour Harley qui apprend à vivre seule. Smollett-Bell explique en outre que le personnage est une super-héroïne qui, après la mort de sa mère justicière, a décidé de ne plus faire le bien. Elle décide donc de devenir chanteuse à Black Mask, la boite de nuit dirigée par Roman Sionis (Ewan MacGregor). Ce qui montre que le film a décidé de s’inspirer de la version post Crisis du personnage, si vous voulez en savoir plus allez consulter ce (très bon) dossier. Et enfin elle déclare que ce qui est intéressant pour elle c’est d’explorer une femme vraiment puissante, mais qui à ce moment-là ne veut plus utiliser son propre pouvoir. Et elle affirme qu’à la fin du film Dinah Lance sera reconnaissable par les fans de comics.

Cependant, Cassandra Cain (Ella Jay Basco) est elle très loin de son équivalent dans les comics. C’est une fille des rues, elle est espiègle, sournoise et elle est un peu grossière. En effet c’est très loin du personnage des comics.

Enfin, Rosie Perez explique que sa Renee Montoya est vraiment intelligente, même plus intelligente que la majorité des hommes avec qui elle travaille. Et ce qu’elle aime chez elle c’est qu’elle travaille dans un environnement où personne ne lui fait preuve de respect, mais elle ne va pas pleurer, elle va rendre coup pour coup.

Aussi, petite info qui peut être spoilante (mais franchement c’est quand même dans le nom du perso). Il semblerait que Roman Sionis portait son masque dans le trailer !