Avec son dyptique Millenium qui se conclut aujourd’hui, Brian M Bendis a pu s’exprimer sur son run sur la Legion of Super-Heroes qui commence le mois prochain.

Un titre connecté à Doomsday Clock

L’auteur commence par expliquer l’ambition d’un titre sur une équipe de 34 personnages. Même pour lui qui avait l’habitude d’écrire les séries Avengers, c’était compliqué, et ils ont choisi de tous les présenter dans les premiers numéros, mais de les séparer en plusieurs petits groupes au fur et à mesure pour qu’on fasse mieux leur connaissance. Il était aussi important pour lui de montrer que le monde a fait du chemin jusque leur époque, et que beaucoup de questions sur la paix et la diversité se sont largement améliorés, nos héros du présent ayant participé à cet univers plus pacifique.

Il semblerait que l’héritage soit un aspect important de ce titre, puisqu’on retrouve aussi le Trident d’Aquaman comme McGuffin du deuxième numéro (inspiré par son fils et son jouet, qu’il considère comme l’objet le plus important de la galaxie), qu’il explorera la légende de Dr.Fate et des Green Lanterns, et Bendis a même prévu de lier les événements de Doomsday Clock à son histoire. Lorsqu’il explique que son run est considéré comme la première apparition de la Legion of Super-Heroes pour nos héros – même Superman – le scénariste promet qu’il finira par connecter le récit de Geoff Johns et Gary Frank, qui teasait déjà leur retour avec la présence d’une Saturn Girl mal en point.

Il s’exprime ensuite sur le choix de Rose and Thorn comme point de vue du lecteur dans Legion of Super-Heroes : Millenium. Il cherchait en effet un personnage qui puisse l’amener devant la Legion en traversant les âges, tout en ne sachant pas s’il s’agit d’un héros, d’un vilain ou de quelqu’un d’autre, Rose ayant la possibilité d’être tout ça.

Le cas de Superboy (et de Robin ?)

Bendis affirme ensuite que lorsqu’il a rencontré Dan DiDio pour rejoindre DC, l’auteur souhaitait écrire la Legion en incluant Jon Kent. Superboy aurait ainsi sa propre aventure, loin de ses parents, DiDio ayant peur qu’il ne devienne un sidekick à la Bat-Mite dans le cas contraire (lui qui déteste les jeunes héros, rien d’étonnant). Lorsque l’histoire le permettra, il promet également de continuer d’explorer le voyage de Jon avec Jor-El (sans en abuser) et notamment la partie où Superboy reste coincé sur la Terre-3, où il a vraiment mûri le plus.

Plus étonnant, Bendis raconte qu’il n’y aura que peu de voyages dans le temps, même s’ils en sont capables, nous resterons dans le XXXIe siècle. Cependant, il y en aura pour un personnage autre que Superboy, et il s’agit de son partenaire Robin. L’auteur dit en effet que «Damian revient avec la Legion aussi», donc même s’il pourrait ne pas être un membre aussi permanent que Jon, nous aurons droit à quelques moments avec les Super Sons dans ce run.

Retrouvez Legion of Super-Heroes : Millenium #2 dès aujourd’hui et Legion of Super-Heroes #1 écrit par Bendis et dessiné par Ryan Sook le 6 novembre.

1
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
urbanvspanini10 Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
urbanvspanini10
urbanvspanini10

Malgré mon appréhension pour Bendis, sa proposition pour la Legion me motive bien !
En espérant qu’il décompresse pas trop ses arcs et qu’il tombe pas dans des discussions interminable entre les persos, et on pourrait avoir un super titre pour le retour de cet équipe (qui me conquis déjà pour les super designs de l’équipe).