Une première partie des sollicitations de DC pour le mois de novembre 2019 étaient déjà dévoilées depuis le mois dernier à cause des couvertures spéciales « acetate ». Hormis ces dernières, la seule chose à retenir était que les super-vilains semblent unanimement sortir vainqueur de leur combat contre les héros, mais la seconde partie a été mise en ligne ce week-end et plus de choses sont à noter.

Les infectés du Batman Who Laughs

DC étend une énième fois le contexte autour du Dark Multiverse et du Batman Who Laughs avec encore une nouvelle série de one-shots. Si vous n’êtes pas assez fatigué et ruiné par cette histoire, vous pourrez retrouver une série de tie-ins au titre Batman/Superman s’intéressant chacun à un des héros infectés par le super-vilain.

Le premier one-shot s’appellera The Infected : King Shazam, écrit par Sina Grace (Iceman) et dessiné par Joe Bennett, où Billy Batson se battra contre des Dieux pour leur prouver qu’il est le meilleur. Le second du mois de novembre 2019 sera The Infected : The Scarab, écrit par Dennis Hopeless et dessiné par Freddie E. Williams II, avec Blue Beetle essayant de lutter contre le mal qui le ronge. Deux autres infectés, Supergirl et Hawkman, auront leur tie-in dans leur titre personnel dans ce même mois, puis viendra le tour des deux derniers infectés encore tenus secrets et qui auront leur numéro en décembre.

Musclor dans le Multivers

DC sortira également une nouvelle mini-série autour des Maîtres de l’Univers avec He-Man and the Masters of the Multiverse. Dans cette histoire racontée par Tim Seeley et Dan Fraga, Skeletor a trouvé un moyen de voyager dans le multivers et part détruire toutes les versions d’Eternia afin de voler leur énergie. Un groupe composé de différents He-Men survivants va donc se réunir pour l’arrêter en allant chercher l’aide du Prince Keldor, une version bénéfique de Skeletor, et ils traverseront ensemble les ères et les versions les plus mémorables de He-Man and the Masters of the Universe.

Blackstars, Legion et Dark Multiverse

Le mois dernier, DC teasait un changement pour le titre The Green Lantern de Grant Morrison et Liam Sharp, et en effet, il sera remplacé pendant quelques mois par une mini-série en 3 numéros nommé Green Lantern : Blackstars #1. Toujours écrit par Morrison mais dessiné par Xermanico, ce récit verra Hal Jordan et d’autres Green Lanterns abandonner leur uniforme vert pour celui des Blackstars, corps bien plus expéditif revenu sur le devant de la scène l’année dernière.

Après le diptyque Millenium, la Legion of Super-Heroes reviendra officiellement dans leur propre titre en novembre 2019 grâce à Brian Bendis et Ryan Sook, avec l’ajout dans le roster du Superboy Jon Kent, comme prévu. D’autres titres débuteront dans le même mois, à savoir gen:LOCK en format digital et Far Sector, le comics Young Animal autour d’un Green Lantern.

De leur côté, les one-shots Tales of the Dark Multiverse continuent avec le détournement de deux nouveaux classiques. Tim Seeley et Kyle Hotz reprennent Blackest Night, 23 jours après la défaite des humains face aux zombies. Sinestro, devenu le Limbo Lantern soit un White et un Black Lantern à la fois, va mener l’ultime tentative pour sauver la vie de cet univers avec l’aide des derniers survivants : Dove, Lobo et Mister Miracle. James Tynion IV et Aaron Lopresti s’attaqueront à Infinite Crisis, sauf que dans ce Dark Multiverse, Blue Beetle a tué Maxwell Lord. Cependant, en voulant empêcher une Crise, Ted Kord en est devenu une car son acte va le changer ainsi que la vie des membres de la Justice League et de son grand ami Booster Gold.

Nouveautés du Black Label et des OGN Kids

Concernant le Black Label (qui reprend des couleurs lol), Sean Murphy préparera un one-shot sur le personnage de Mr.Freeze au sein de la continuité de son Batman : White Knight avec l’aide de Klaus Janson. House Hill Comics, label d’horreur, verra le début de son deuxième titre : Dollhouse Family par Mike Carey et Peter Gross. Jeff Lemire, Denys Cowan et Bill Sienkiewicz préparent le récit en 4 numéros The Question : The Deaths of Vic Sage, tandis que Si Spurrier et Aaron Campbell ramènent Constantine dans un contenu mature avec John Constantine : Hellblazer #1.

DC a déjà sollicité les TPB Kids et Young Adults pour janvier 2020 dans ces sollicitations. L’éditeur sortira deux graphic novels destinés aux enfants, à savoir tout d’abord Diana, Princess of the Amazons par Shannon et Dean Hale et Victoria Ying où la future Wonder Woman n’est encore qu’une enfant sur Themyscira, et d’ailleurs la seule autour d’adultes déjà au pic de leur forme et de leur adresse. La jeune princesse va alors chercher quelqu’un de son âge pour en faire son ami(e), mais elle ne pouvait pas à s’attendre à ce qu’il va lui arriver. Le second récit sera Green Lantern : Legacy par Minh Lê et Andie Tong. Nous découvrirons Tai Pham, un jeune garçon de 12 ans vivant au-dessus du magasin de sa grand-mère et qui héritera d’elle son anneau de jade qui se trouve être celui d’un Green Lantern. Possédant désormais tout ce pouvoir, il pourrait débarrasser le quartier par le gang raciste du quartier, mais il ne semble pas assez créatif ou fort pour être à la hauteur de l’héritage de sa grand-mère. Il faudra alors tenter de vaincre ses insécurités ou rester piégé dans le passé.

Du côté des jeunes adultes, DC proposera Wonder Woman : Warbringer, OGN basé sur le roman de Leigh Bardugo, adapté par Louise Simonson et dessiné par Kit Seaton. Il s’agit de la première aventure de Wonder Woman en dehors de Themyscira, alors que la jeune Diana sauve la vie d’une simple mortelle contre la volonté de ses aînées. Elle vient en effet d’empêcher la mort d’Alia Keralis, une « Warbringer », descendante de Hélène de Troie et dont le destin d’amener une période de carnage et de misère. Malgré tout, Wonder Woman va la protéger et affronter ensemble des adversaires mortels comme divins.

Becky Cloonan sur Doom Patrol

Retour en novembre 2019 avec un changement pour Doom Patrol : Weight of the Worlds #5. Gerard Way va en effet laisser sa place pour ce numéro à Becky Cloonan, avec qui il avait déjà exprimé le souhait de collaborer sur ce titre. Voilà chose faite avec ce numéro qui accueillera également le co-scénariste Michael Conrad et qui brisera bien fort le quatrième mur. Clark est en effet un jeune lecteur de comics et son titre préféré est Doom Patrol, mais son amour pour l’équipe sera mis à l’épreuve quand il rentrera à l’intérieur de son comic book et assistera au retour d’un membre disparu depuis un moment, Dorothy Spinner.

Wally contre les Vampires

Dans les pages de Flash Forward #3, le duo le moins excitant des comics contemporains, Scott Lobdell et Brett Booth, continuera la quête de Wally afin de purger le Multivers de l’énergie maléfique du Dark Multivers. En novembre 2019, son étape sera la Terre-43, peuplée de vampires, où son seul espoir de survie est le plus grand chasseur de cette réalité, Roy Harper.

Young Justice : nouvelle recrue et nouveau costume

Pour leur Young Justice #10, Brian Bendis, John Timms et Nick Derington ont pas mal de choses à nous montrer. Puisque les co-créateurs de Jinny Hex sont de retour ensemble, ils proposeront de raconter sa « véritable histoire », peu importe ce que cela signifie. En prime, l’équipe accueillera leur nouveau membre, qui n’est autre que Naomi, l’autre création de Bendis chez Wonder Comics. Enfin, la couverture de ce numéro nous offre notre premier aperçu du costume de Tim Drake, qui n’est désormais plus Robin et qui n’a même plus de cape.