Retour sur les dernières lectures qui ont suscité notre attention. Au programme, du Green Lantern, du Batman, du Superman, du zombie et quelques surprises. Au passage, vous pouvez retrouver également les reviews complètes de certains numéros qui ont capté l’intérêt de nos rédacteurs :

Et vous, vos lectures ça donne quoi ?

LES VALEURS SÛRES

Green Lantern #9

Collection

Rebirth

Scénario

Grant Morrison

Dessins

Liam Sharp

 

Encore une fois, le duo Morrison/Sharp signe un numéro d’exception. Morrison prend au pied de la lettre la définition de chevalier d’émeraude pour emmener Hal Jordan à travers une épopée référant à la fois dans le récit et dans le style graphique à Sword of the Atom. Et tout ceci pour revenir à son effet de boucle scénaristique pour un cliffhanger étonnant. Ce numéro présente une toute autre facette du Green Lantern de Morrison. Les premiers récits étaient ancrés dans un contexte spatial, variant les thématiques. Après une variation horrifique, il continue de jouer sur une variation des genres, tout en restant attaché à Green Lantern, à la manière dont l’aurait fait un scénariste des années 60 pour varier les aventures de son personnage.

– Watchful

Detective Comics #1006

Collection

Rebirth

Scénario

Peter J. Tomasi

Dessins

Kyle Hotz

 

Après un arc événement très inégale, Peter Tomasi nous fait embarquer pour un récit aussi évident qu’inattendu. L’implication du Spectre est simple. Il y a eu crime, donc il doit y avoir vengeance. Le conflit idéologique avec Batman ne manque pas. Mais là où le numéro est un plaisir, c’est dans sa mise page, dans son style crasseux, nous évoquant le Spectre de John Ostrander et Mandrake. La particularité de cette situation initiale est d’impliquer réellement le Spectre, qui a souvent le statut de Deus Ex Machina rarement mis en difficulté. Le rapport de force entre les deux personnages est plus intéressant qu’à l’accoutumé, et donne à cette introduction une densité bien plus élevé. Une autre valeur que la bonne vieille nostalgie. Une très bonne surprise, qui j’espère, le restera.

– Watchful

Superman : Up in the Sky #1

Collection

Rebirth

Scénario

Tom King

Dessins

Andy Kubert

Bluffant. On pensait devoir enfermer Tom King dans une thématique dépressive, mais avec Superman Tom King présente quelque chose de bien plus neuf, comme pouvait le laisser entrevoir ses quelques pages dans Action Comics #1000. On s’approche de l’arc Pain of the Gods de Chuck Austen dans JLA au début des années 2000. Batman demande à Superman d’intervenir dans une affaire à Gotham. Un meurtre, des aliens, et une petite fille hospitalisée. Superman tente de couvrir l’affaire. Elle le hante. Il veille sur le monde entier, et lorsqu’il agit, pense à ce qu’il pourrait faire. A travers l’innocence de l’enfant, Tom King touche et réussit à lier Superman, Metropolis, Clark Kent et plus encore. Magnifique dans l’écriture, sublimé par Andy Kubert, Superman : Up in the Sky s’annonce comme une aventure à ne pas manquer. Il y avait du bon à faire ses courses chez Walmart l’année dernière.

– Watchful

LES VALEURS SÛRES

Nightwing #61

Collection

Rebirth

Scénario

Dan Jurgens

Dessins

Ronan Cliquet

 

Je pourrais mette cet épisode dans les déceptions si on reste bloqué sur l’histoire d’amnésie et de “Ric”. Mais non, on continue comme je le disais de faire ressortir de le héros de l’amnésique. D’ailleurs en y pensant, s’il a tout oublié depuis la mort de ses parents alors il devrait aussi avoir une mentalité d’adolescent. Ce qu’il était à leur mort. Ça justifierait certains de ses choix depuis. Mais pas ici. Dans cet arc, Ric va remettre en question ses premiers avis sur la vie de héros. L’écriture des personnages secondaires reste juste et permet à cet arc d’être un bon divertissement et peut-être de l’espoir sur la suite à venir. Surtout lorsqu’on sait ce qui arrive. Bonne conclusion. C’est une valeur sûre de part le fait qu’on sait un peu à quoi s’attendre et surtout parce qu’on va y trouver une réflexion de Ric qui laisse voir une progression du personnage. Ajoutez à cela que Ronan Cliquet offre de belles cases dynamiques et détaillées. Je le découvre et je suis content de son travail. Surtout compte tenu de certains dessinateurs qu’on a pu avoir. On pourrait reprocher juste qu’il est difficile de voir l’âge des personnages sur leur visage mais ça, c’était le cas chez les autres artistes.

James Edge Grayson

The Wild Storm #24

Collection

Rebirth

Scénario

Warren Ellis

Dessins

Jon Davis-Hunt

Depuis maintenant deux ans et malgré les changements de ligne éditoriale chez DC, The Wild Storm continue sa publication et nous livre ainsi son vingt-quatrième et dernier numéro. Un numéro dans la lignée de ce que Warren Ellis et Jon Davis-Hunt ont produit depuis le début qui vient mettre un terme à la guerre fratricide entre les deux organisations qui règnent sur la Terre.

Cette conclusion est également un moyen de remettre sur le devant de la scène le personnage principal de la série, Angela Spica, pièce centrale de l’intrigue de départ et qui s’était effacé depuis quelques numéros au profit des autres protagonistes. Cette équipe nouvellement constitué est toutefois très agréable à retrouver même si l’on peut regretter la facilité avec laquelle ils se débarrassent de toute les menaces qui leur arrivent dessus.

Toutes les intrigues disséminés dans les pages de la série se rejoignent et se concluent. Ellis se débarrasse des personnages gênants (Bonjour Michael, au revoir Michael…) dans un feu d’artifice final qui amène un tout nouveau statu quo en vue de la publication de WildCATs en août prochain.

Au final, la série aura réussi son pari de remettre au goût du jour les personnages de l’univers Wildstorm tout en gardant une légère fibre de Série B qui plaira aux lecteurs de la première heure.

– Justafrogg

DCeased #3

Collection

Rebirth

Scénario

Tom Taylor

Dessins

Trevor Harisine

 

Après un premier numéro des plus décevants, DCeased #3 poursuit les idées apportées avec le second numéro. Un peu forcé sur certains aspects, le numéro excelle dans ce que Tom Taylor sait faire de mieux : rompre avec les codes de chaque personnage. Le scénariste les oblige tous à évoluer, et les confronte à des épreuves plus ou moins rudes. On reconnaît les préférences du scénariste qui se focalise tout comme avec Injustice, sur Black Canary, Green Arrow et Harley Quinn. On sent qu’il cherche à faire quelque chose de neuf de Damian, aux antipodes de ce qu’il a pu développer dans Injustice, peut être un peu trop semblable à sa version comics de l’époque. Enfin, le numéro manque tout de même d’enjeux. Pour prendre un minimum de plaisir à la lecture, il faut être attaché à l’univers et à ce que DCeased vient détruire. Car nous sommes au troisième numéro, et l’histoire manque cruellement d’enjeux. Et pour ça, on aurait été un peu plus rassuré à l’idée de six numéros supplémentaires, surtout connaissant les capacités de Tom Taylor à s’étendre et approfondir son univers. Le concept du zombie n’en sort pas grandi, et Tom Taylor ne signe pas son chef d’oeuvre, mais DCeased remplit son contrat de mini-série horrifique super-héroïque.

– Watchful

Justice League #27

Collection

Rebirth

Scénario

James Tynion IV

Dessins

Javier Fernandez, Bruno Redondo

 

Deuxième partie d’Apex Predator et on attaque véritablement l’event Year of the Villain. Pour la plupart des titres, il ne s’agit que de deux pages très rapides sortant un peu de nulle part, mais ici tout fait évidemment plus de sens. Nous suivons d’un côté l’équipe à la recherche du Monitor afin de s’entourer de tous les alliés nécessaires pour vaincre Perpetua, ce qui amène un petit résumé de l’histoire de DC à travers ses différentes Crisis et un accent sur le message du dernier arc, à savoir l’espoir que représente la Justice League. De l’autre, Martian Manhunter, qui est définitivement devenu le personnage principal, cherche à ramener Lex du bon côté, aidé par Hawkgirl. L’auteur développe donc leur duo, mais aussi la relation entre J’onn et Luthor, qui peut être intéressante à creuser. Le tout est dessiné par Fernandez et Redondo, qui dans un style proche de Chiang, font bien leur travail, le dernier apportant un design réussi au Martien. On est dans les débuts d’un gros event et tout ne se met pas encore à péter, mais la tension est là, le côté blockbuster aussi et il faut avouer que je prends un certain plaisir à revoir une grosse histoire de ce genre chez DC sans que ce soit aussi poussif et maladroit que Metal.

– Sledgy7

LES DÉCEPTIONS

Batman #73

Collection

Rebirth

Scénario

Tom King

Dessins

Mikel Janin

 

Ce numéro est joli, vraiment beau. Mikel Janin fait un boulot formidable, le travail sur les cadres et même l’éclairage est excellent. Au final cela nous donne un désert visuellement magnifique. De plus le fait de situer ce numéro dans le désert est sans doute un renvoi aux numéros où Batman et Catwoman évoluaient dans le désert. Cependant, n’ayant plus bien en tête ce passage et ne l’ayant pas relu je ne pourrais m’avancer sur un potentiel effet “miroir” entre les deux. De plus ce numéro nous met face à une relation très plaisante entre Bruce et son père et on en voudrait plus. 

Cependant le vrai défaut de ce numéro, qui lui a valu de se retrouver ici (même si j’ai hésité à le mettre dans les valeurs sûres) c’est que King étire encore énormément les choses. On aimerait vraiment voir les choses avancer beaucoup plus que ça à seulement 12 numéros de la fin (sans compter Batman/Catwoman). Et qui plus est King reprend ici un effet qu’il connaît bien, le fait d’intégrer une chanson dans son récit. Cependant ici la chose ne fonctionne pas tellement, ou je suis passé à côté, et n’apporte rien au récit.

– Claygan

3
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
2 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
urbanvspanini10Clayganmavhoc Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
mavhoc
mavhoc

Merci à Watchy pour Superman : Up in the Sky plutôt descendu pour la SB alors que je trouve l’introduction honnête et que j’attends la suite (on sent déjà que certains lecteurs lui en veulent sur le long terme à cause de HiC).
Pour Batman, j’ai trouvé le numéro vraiment bon et plaisant, et de ce que dit CLaygan, l’avis est partagé, c’est plus son positionnement vis-à-vis du run qui amène à ce côté « déception ». Pourtant le numéro est cool.

urbanvspanini10
urbanvspanini10

Comme toujours merci à l’équipe de DCP pour continuer les Highlights malgré le fait que ça soit les vacances d’été.
Pour les lectures de la semaine dernière ainsi que celle des 2 semaines précédentes ? On aurait pas du retard sur DCP ? ^^’.
Ce qui est compréhensible, c’est les vacances après tous.
Je retiens mes séries chouchous du moment :
– Deathstroke, sachant que le run de Priest touche à sa fin cet année on sent la fin qui arrive, mais ça n’empêche pas le run de continuer à gagner en qualité, notamment en confrontant les enfants de Slade.
– JLD comme toujours.
– Lois Lane avec son premier bon numéro j’ai hâte de voir ce que va proposer Rucka pour la suite.
– JL avec Snyder qui s’améliore de numéro en numéro.
– Supergirl.