Après avoir annoncé Heroes in Crisis pour le 15 novembre, Urban Comics continue d’annoncer son planning pour ce mois, avec notamment trois sorties à souligner particulièrement.

Jamie Delano présente Hellblazer arrive en novembre chez Urban

D’abord une nouvelle qui ravira tous les fans du magicien fumeur de clopes et les amateurs du early-Vertigo : le run mythique et originel de Jamie Delano sur Hellblazer arrive enfin dans nos contrées ! Après avoir publié les runs de Brian Azzarello, Mike Carey et Garth Ennis, Urban s’apprête enfin à publier celui du scénariste britannique. Bien qu’Alan Moore ait donné naissance à John Constantine dans sa série Swamp Thing, n’oublions pas que c’est Delano qui lui a véritablement la substance qu’on lui connait aujourd’hui. Ce premier volume collectera les #1 à #13 de la série et se révèle absolument indispensable pour découvrir le personnage et le développement de sa mythologie dans les premières années. Il sortira par chez nous le 15 novembre et coûtera 28 €.

Injustice et les maîtres de l’univers arrive aussi

Un peu plus tôt dans le mois de novembre, Urban Comics publiera également la mini-série de Tim Seeley et Freddy E Williams III Injustice vs Maîtres de l’univers. Un récit jouissif et décomplexé pour les fans des Maîtres de l’univers et ceux qui aiment Injustice ou ceux qui tout simplement kiffent les affrontement en mode crossover. Ne faisant partie d’aucune de ces catégories, je ne peux trop vous en dire plus, mais le premier numéro de la série avait été plutôt bien accueilli par Watchful lors de sa sortie en VO, en juillet dernier. Le volume sera disponible le 8 novembre au prix de 15,50 €.

Et puisqu’on parle d’affrontements, mentionnons également qu’Urban Comics publie également le 8 novembre la suite du run de Christopher Priest sur Deathstroke, dans un tome à part de la numérotation principale. Il portera le nom de l’arc, à savoir Batman vs Deathstroke. Cette technique avait déjà été utilisé par par DC lors de la sortie américaine en single, où bien que la numérotation soit la même, le titre et toute la promo montrait en gros le nom de l’arc, comme si c’était une série à part.