En ce moment chez Urban les annonces pleuvent à peu près autant qu’en Bretagne. C’est donc trois nouveaux titres d’octobre qui nous sont annoncés aujourd’hui (mais toujours pas de The Unwritten tome 3).

Lex Luthor et le roi Arthur en octobre chez Urban

Déjà, une annonce assez surprenante qui fera sans doute plaisir aux gens, la publication de Camelot 3000 de Mark W. Barr. Mini-série en douze numéros parue en 1983 et donc dessinée par Brian Bolland et scénarisé par Mark W. Barr. La série, comme son nom l’indique, est une réinvention de l’univers du roi Arthur au trente-unième siècle. Le tome sera disponible le 25 octobre au prix de 28€.

De l’autre côté c’est une réédition dans la gamme DC Black Label du titre Luthor de Brian Azzarello. Le titre, on le rappelle, nous propose d’adopter la vision du némésis de Superman. Il sortira lui aussi le 25 octobre au prix de 15.5€.

Vous reprendrez bien du Scott Snyder ?

Si vous avez suivi la saga Metal, vous ne serez pas sans connaitre le nouvel ajout principal à la galerie de vilains de la chauve souris, Le Batman qui rit (aucun lien de parenté avec la vache). Et c’est donc ce vilain qui aura le privilège de se voir accorder une série à lui tout seul, publiée depuis quelques mois déjà aux Etats-Unis. Écrite par Scott Snyder et dessinée par Jock, la série sera donc elle aussi publiée par Urban le 31 octobre sous le nom de Batman – Le Batman qui rit.

9
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
3 Fils de commentaires
6 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
7 Auteurs du commentaire
mavhocCaptain SlyMadeathDeeElDeeSindri Windback Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
placebo
placebo

Bien que je trouve ça vraiment super de permettre la découverte de nouvelles séries, je m’interroge vraiment sur la pertinence et l’intérêt qu’à Urban ici… pour un éditeur, je suppose que le but est aussi de gagner de l’argent plus que de faire plaisir à quelques fans par ci par là de séries plus « confidentielles ». Vont-ils rentrer dans leurs frais avec ce genre d’opérations ? Pourquoi ce risque plutôt que ne pas terminer l’édition entamée de certaines séries et qui a priori, je ne connais pas les chiffres de vente, trouvent un peu leur public ? je pense à des séries comme JLI (parce-que c’est la ligue de justice), aux Archives de la Suicide Squad…

Madeath
Madeath

En tout cas le mois d’octobre sera chargé dans mon budget comics avec toutes les sorties qu’ils ont annoncés pour ce mois

mavhoc
mavhoc

Camelot 3000 me surprend pas mal … Doit vraiment y avoir un gros fan dans l’équipe d’Urban. Dans les titres plus « anecdotiques » et pour un public de niche, je voyais d’autres titres pour ma part.