Cette nuit, une rumeur assez inquiétante est venu alarmer le petit monde des comics. D’après plusieurs sources bien informées chez Bleeding Cool, DC s’apprêterait à fermer les portes de Vertigo après 26 ans de service. Bien que pour l’instant, aucun communiqué officiel ne soit sorti, cette nouvelle commence à se confirmer par diverses sources.

La fin de Vertigo, ou déclin d’une initiative éditoriale culte

Au milieu des années 80, l’éditrice Karen Berger se met à employer plusieurs auteurs originaires d’Outre-Manche. À la suite d’Alan Moore, les auteurs Neil Gaiman, Grant Morrison, Peter Milligan ou Jamie Delano apportent un vent frais chez DC (n’hésitez pas à jeter un oeil à l’ouvrage de Greg Carpenter à ce sujet). Ils seront l’embryon de ce que deviendra plus tard l’initiative Vertigo, qui a réjouit des générations de lecteurs depuis 26 ans. Outre Sandman, Shade ou Doom Patrol, Vertigo a abrité sous son aile des succès comme Preacher, Fables, Y The Last Man ou plus récemment American Vampire et Sheriff of Babylon.

Mais depuis quelques temps, l’imprint bat de l’aile. Karen Berger a été mise à la porte en 2012, puis sa successeuse Shelly Bond en 2016. Depuis, l’initiative éditoriale cherchait un nouveau souffle sous la houlette de Jamie S Rich puis Mark Doyle. Mais un tas de fiascos sont venu entacher les plans de renouveau de l’entreprise. Border Town, la première série du relaunch a dû s’arrêter suite à des accusations d’harcèlement sexuel sur son scénariste. L’affaire du bat-pénis sur le Black Label a remis en question toutes les initiatives orientées adultes chez DC, sur fond de rachat de Warner par AT&T. Y compris, donc, chez Vertigo. Et la série prometteuse Second Coming a pris ses valises pour aller voir ailleurs suite aux protestations des mouvements fondamentalistes américains.

Ce n’est que le début…

Le site Comics Beat souligne aussi des ventes de TPB radicalement en baisse pour 2018, à un niveau inquiétant. Il semblerait que DC cherche ainsi à se reconcentrer, au point que le clap de fin de Vertigo puisse être enfin sonné.  Même si l’imprint était en fin de vie depuis un moment, nul ne peut nier qu’il a changé le visage des comics au fil du temps. Mais il ferait ainsi les frais d’un contexte difficile, où il a petit à petit perdu son importance dans le paysage culturel de la bande-dessinée au-delà de l’Atlantique.

Et à priori, selon nos sources, la fin de Vertigo n’est d’ailleurs que le début des changements en profondeur à venir chez DC

3
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
2 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
batmanreturnsHarleyJocks Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
Jocks
Jocks

La fin de Vertigo ne veut peut être pas forcément dire fin du contenu « adulte » (même si j’aime pas ce terme) pour DC mais recentrer le tout sous une même bannière (DC Black Label peut être ?)

batmanreturns
batmanreturns

C’est une bien triste nouvelle que vous nous annoncez là…