Introduction

1. Black Canary et sa création

2. Black Canary et les retcons

3. Post Crisis on Infinite Earths, ou la Black Canary moderne

4. Les New 52, le reboot

5. Les adaptations

6. Conclusion

Black Canary et les premiers retcons

Black Canary origines
© DC Comics

Black Canary a eu le droit à de très nombreux retcons et cela commence dès octobre 1983. Le personnage arrivé dans les années 80 aurait dû avoir environ 60 ans, un âge plutôt avancé pour un personnage qui n’affichait pas un seul signe de vieillesse. Tandis que d’autres, à 21 ans, arborent déjà des cheveux blancs, oui, le monde est injuste. Cette injustice devait donc être adressée à un moment ou à un autre et c’est donc en 83 avec le Justice League of America #219 et #220 que l’on eut enfin des réponses. Les deux numéros écrits par Roy Thomas, mais sur une idée du légendaire Marv Wolfman. Ces numéros consistaient d’un nouveau cross-over entre la Justice League et la Justice Society. Après une foule de péripéties à base de compagnon ressuscité et devenu maléfique, mais en fait pas vraiment. Ou encore de Justice League décimé en environ deux secondes et des membres restant capturés par l’ennemi. C’est à la fin de cet aventure que l’on apprend donc la vérité sur Black Canary. Accrochez-vous bien.

Il s’avère donc que la Black Canary dont les lecteurs suivaient les aventures depuis plus de dix ans maintenant n’était pas Dinah Drake. En fait Dinah Drake était même morte en 1969 lors de la bataille contre Aquarius. Alors, qui était donc la Black Canary actuelle ? Il s’agissait en fait de la fille de Dinah Drake et de Larry Lance. En effet ces deux là eurent une petite fille il y avait bien des années. Cependant cette fille fit preuve, très tôt, de pouvoirs surnaturels incroyables. Et comme tous parents raisonnables ils décidèrent de lui apprendre à les utili… Non, pas du tout, ils décidèrent d’appeler Johnny Thunder qui grâce à la créature à laquelle il était attaché, Thunderbolt, emmena l’enfant dans une dimension parallèle, le cosmos, et l’enferma dedans dans une sorte de stase. Puis Thunderbolt effaça la mémoire des parents pour qu’ils pensent que leur enfant était mort. En somme ils condamnèrent leur enfant à une mort certaine parce-qu’il avait des pouvoirs. Oui on peut parler de parents de l’année.

Donc, revenons à ce combat avec Aquarius. Larry Lance était mort, Dinah Drake était mortellement blessée et son dernier souhait était de pouvoir voir la tombe de sa fille. Mais quand ils la virent ils se rendirent compte que la petite fille avait grandit et était même devenue une adulte dans cet état de stase. Devant ce spectacle Dinah se dit « si seulement elle pouvait prendre ma place » ce à quoi Thunderbolt et Superman qui les accompagnaient, répondirent qu’il y avait un moyen. Thunderbolt transféra donc les souvenirs de Dinah dans l’esprit de sa fille et la ramena sur la Terre-Un. Alors, oui, n’y réfléchissez pas trop longtemps, car plus vous y penserez plus ça deviendra dégueulasse. Car, cela implique que Dinah se souvient même du moment de sa conception et qu’elle entretient des sentiments amoureux pour l’homme qui était son père. Arrêtez d’y réfléchir je vous ai dit, il y a Freud qui revient. De toute manière il faudra attendre deux ans pour voir tout ça être effacé. A croire que Wolfman avait introduit cette idée seulement pour pouvoir la supprimer par la suite.

7 COMMENTS

  1. chouette dossier, ses origines m’ont toujours perturbés et c’est sans doute pas près de s’arrêter avec le film qui vient et les comics qui voudront surfer sur la vague j’imagine.

    • Ouais il va y avoir le film, mais surtout maintenant que DC a introduit sa DCTimeline ça soulève beaucoup de questions et ça m’agace un peu car j’aurais pu en parler dans le dossier si ça avait été dévoilé avant. Mais si DC part du principe que toute la période pré et post crisis est de retour, logiquement les choses vont devoir énormément changer pour BC. A part s’ils ramènent la JSA en omettant totalement le personnage de BC mère, ce qui ne m’étonnerait pas.
      En tout cas merci !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.