Alors qu’Action Comics nage en plein suspense avec Leviathan Rising, cet arc introductif mené par Brian M. Bendis va trouver son final avec un One-Shot, nous amenant au crossover attendu.

A numéro spécial, casting All-Star

Le 29 Mai sortira Superman : Leviathan Rising Special #1. Un numéro qui réunira un florilège d’artistes connus du milieu, dont Greg Rucka et Matt Fraction que nous retrouverons sur les titres Jimmy Olsen et Lois Lane dès Juin. Cet aperçu présente les causes de ce crossover avec un enlèvement peu commun, sur des planches signées Yannick Paquette. On s’attend donc à un numéro ouvrant à l’événement promis, justifisant dors et déjà son statut de crossover.

SUPERMAN: LEVIATHAN RISING SPECIAL #1
written by BRIAN MICHAEL BENDIS, MATT FRACTION, GREG RUCKA and MARC ANDREYKO
art by YANICK PAQUETTE, STEVE LIEBER and MIKE PERKINS
cover by YANICK PAQUETTE
An all-star roster of writers and artists highlight the new threat of Leviathan, but also tees up new ongoing series for Jimmy Olsen by writer Matt Fraction and artist Steve Lieber, and Lois Lane by writer Greg Rucka and artist Mike Perkins, coming in June! As Leviathan enacts a plan to take down Superman, it’s up to Lois, Jimmy and the heroes of the DC Universe to rescue the Man of Steel.
ONE-SHOT | PRESTIGE FORMAT
ON SALE 05.29.19
$9.99 US | 80 PAGES
FC | RATED T

Article précédentL’Humeur du Lundi #85 : Qui remplacera Tom King sur Batman ?
Article suivantHIGHLIGHTS DE LA SEMAINE #52 (Rebirth)
Avatar
Étrange personnage constitué de framboises. La légende raconte qu’il aurait une quelconque appartenance à l’école du micro d’argent. Il consolide sa morphologie linguistique et cherche à se perfectionner dès que possible. Profondément inspiré par Françoise Hardi et Zizi Jeanmaire, il écrit par passion. Amoureux de culture, il n’a jamais su se détourner de son premier amour qu’est le monde des comics. Élevé dès ses premiers pas par Bruce Timm qui lui a montré la voie de la sagesse, il s’entraine depuis comme un samouraï et accumule les reliures, les brochures, et se (re)découvre au fur et à mesure des coups de cœur. Rapidement détourné de l’univers Marvelien moderne depuis Marvel Now, il ne jure plus que par Image et DC Comics. Le fan de comics qu’il est attend sagement le retour d’une époque pour le moins révolue où le fan de comics prône sur les lecteurs éphémères qui ne se limitent qu’aux grands personnages publicités ou adaptés le temps de quelques mois. Éternel insatisfait, il n’aime pas cette présentation, et tout ce que l’on doit en retenir est qu’il écrit par passion dans le but de la partager.

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de