Le run de Tom King sur Batman est un énorme succès, autant financier – avec ses deux numéros mensuels constamment dans le top 10 des ventes – que critique, comme le prouve entre autres sa nomination aux Eisner Awards pour la meilleure ongoing. Et pourtant, une rumeur qui nous vient de Bleeding Cool veut que l’auteur quitte le titre plus tôt que prévu.

La fin du run de Tom King au #85…

Comme l’a souvent déclaré Tom King, son run devait durer 100 numéros et le #75 lancerait un grand arc pour le conclure, avec en bonus quelques numéros servant d’épilogue au delà du centenaire (puisqu’il ne comptabilise pas les crossovers avec The Flash dans le décompte). Il avait également affirmé qu’il avait discuté non pas juste avec DC, mais avec Warner AT&T pour qu’ils donnent leur accord pour ce que le scénariste allait écrire sur le personnage dans les 15 derniers numéros. Selon plusieurs sources, l’éditeur aurait donc finalement décidé que l’auteur s’arrêtera sur le titre Batman à partir du #85, ce qui nous amène pile à la fin de l’année et correspond à ses 15 numéros qui auraient dû bouleverser le Batverse et changer à jamais le Chevalier Noir.

…Mais pas la fin de son histoire ?

Aucun officiel n’a commenté cette affaire, tandis que Tom King n’a réagi qu’aux messages que lui envoient les fans après avoir lu cette rumeur en les remerciant sur Twitter. Son ami et collègue récurrent Mitch Gerads a cependant déclaré «qu’il sait des choses à propos de quelque chose et qu’elles amèneront de meilleures choses» accompagné d’un GIF de Batman. Bleeding Cool mentionne la « chute » de ventes du titre avec l’arc « Knightmares », mais il est tout de même plus plausible que la fin de l’histoire de Tom King sur le Dark Knight ait bien lieu mais ailleurs. Outre le fait que l’auteur ait une certaine influence dans le milieu désormais, Warner et AT&T n’auraient à priori rien à craindre de ce qui se passe dans Batman, du moment qu’il n’a plus son chibre à l’air libre. Au contraire, un événement aussi ambitieux et bouleversant que son projet apportera beaucoup d’argent à DC et mériterait plus de lumière. L’éditeur pourrait alors préférer publier ce dernier acte à part dans une maxi-série à 5$ le numéro plutôt que dans leur titre qui se vend le mieux certes, mais qui subit un manque d’attraction par le nombre de numéros, un #1 se vendant forcément mieux qu’un #86.

Si cette rumeur s’annonce vraie, il reste donc un grand espoir de voir la conclusion du récit de Tom King sur Batman. Il reste à savoir ce qui passera sur ce titre après cela, si nous aurons une multitude de tie-ins à la place ou non. En tout cas, Tom King est toujours sous contrat avec DC, dont il est l’un des créateurs les plus influents et les lucratifs, donc pas de panique de ce côté-là. Dans le cas contraire, il doit y avoir déjà 30 pétitions pour y remédier de toute façon.

 

8
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
5 Fils de commentaires
3 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
5 Auteurs du commentaire
Sledgy7GeronoHousLPUBalaxangknightwing Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
knightwing
knightwing

Faites pas de conneries DC…

Balaxang
Balaxang

Tant qu’il finit son run comme il l’a pensé, que ce soit bon ou mauvais, moi ça me va.
Par contre si c’est le cas ça sent le relaunch pour le titre chose qui m’énerve énormément chez Marvel.

LPU
LPU

Certes un #1 se vend mieux qu’un #86 mais en mettant des bâtons marketing dans les roues créatrices de Tom King, ils pourraient y perdre bien plus. Déjà le marketing de Batman #50 avait été complètement foiré.
On verra.

GeronoHous
GeronoHous

On sent un peu de cynisme dans ton article je trouve… ^^’

trackback
DC annonce le titre Batman/Catwoman par Tom King et Clay Mann en janvier | DCPlanet.fr

[…] Tom King pourrait partir du titre Batman plus tôt que prévu… […]