Il y a de cela plusieurs mois a été annoncé l’arrivée de l’arc The Flash: Year One, mettant en avant les débuts de Barry Allen sous le costume du bolide écarlate. Écrit par Joshua Williamson et dessiné par le fidèle Howard Porter, il commencera dès le 8 mai dans The Flash #70.

Barry Allen est déjà un héros dans The Flash Year One

Mieux qu’une annonce et des couvertures, nous avons maintenant droit aux premières pages de The Flash Year One. Comme à son habitude, Joshua Williamson se montre très bavard et Howard Porter assez en forme. Jusqu’à présent, rien de bien original à se mettre sous la dent : on passe par l’enfance de Barry Allen qui se montre être un héros avant l’heure. Et pour cause : celui-ci se plait à lire des comics mettant en scène Jay Garrick, le premier Flash, celui qui fête réellement ses 80 ans cette année. Un bel hommage au mythique The Flash #123, mais qui amène quelques questions sur la place du bon vieux Jay parmi la chronologie. Doomsday Clock, on t’attend au tournant. On passe ensuite à la vie adulte du jeune Barry, déjà membre de la police scientifique afin d’innocenter son père, et qui se trouve sur une affaire avec la création de Joshua Williamson : August Heart, futur Godspeed. Puis Iris West, la foudre s’abat sur lui : des passages obligatoires que l’on espère voir sous un angle un peu nouveau.

Que pensez-vous de ces premières pages ? Suivrez vous les origines de ce cher Barry Allen dans The Flash Year One ?

“The Flash Year One” starts here! Barry Allen feels helpless in his life in Central City. As a forensic scientist, he’s always catching criminals after they’ve committed their crimes. All that changes one fateful night when Barry is struck by a bolt of lightning and doused in chemicals. When he wakes from a coma, he realizes he can run at incredible speeds. Can Barry master these powers and be the hero his city needs…or will the powers burn through him?