Le DCPodcasters Classic du mois de Mars arrive à l’heure pour vous donner un résumer audio de l’actualité DC Comics, et quelques idées de lectures VF et VO ! La mois de Mars nous donne matière à débattre entre le script de Flash, le départ de Tsujihara – entre autres.

Pour réaliser ce podcast, je suis accompagné, du désormais rédacteur, Claygan (avec qui je mène un pari) mais également de Justafrogg, et du mythique Zeppeli. Entre idées divergentes et de grands moments de diplomaties, on espère que vous prendrez plaisir à nous écouter !


Programme DCPodcasters Classic #7

News VF

  • Coffret 80 ans : Superman

News VO

  • Green Arrow aura un relaunch avec (peut-être) une équipe artistique différente
  • DC Zoom, DC Ink, les premiers aperçus
  • Un crossover Justice League / Black Hammer
  • Superman : Year One

News Cinéma

  • Suicide Squad, inspiré du run d’Ostrander, et casting
  • Suicide Squad : reboot ?
  • Kevin Tsujihara quitte son poste de président de WB
  • Premiers retours sur Shazam
  • Wonder Woman 84 : suite ou relaunch ?
  • Ezra Miller réécrit le scénario du projet Flash avec Grant Morrison

Review VF

  • No Justice
  • Superman / Shazam : Premiers Coups de Tonnerre
  • Shazam contre la Société des Monstres

Review VO

  • Batman #66
  • Green Arrow #50
  • Wonder Twins #1-2
Article précédentKrypton : Les vilains de la saison 2 s’affichent dans un premier teaser
Article suivantUn premier aperçu de Harley Quinn: Breaking Glass pour l’imprint DC Ink
Avatar
Étrange personnage constitué de framboises. La légende raconte qu’il aurait une quelconque appartenance à l’école du micro d’argent. Il consolide sa morphologie linguistique et cherche à se perfectionner dès que possible. Profondément inspiré par Françoise Hardi et Zizi Jeanmaire, il écrit par passion. Amoureux de culture, il n’a jamais su se détourner de son premier amour qu’est le monde des comics. Élevé dès ses premiers pas par Bruce Timm qui lui a montré la voie de la sagesse, il s’entraine depuis comme un samouraï et accumule les reliures, les brochures, et se (re)découvre au fur et à mesure des coups de cœur. Rapidement détourné de l’univers Marvelien moderne depuis Marvel Now, il ne jure plus que par Image et DC Comics. Le fan de comics qu’il est attend sagement le retour d’une époque pour le moins révolue où le fan de comics prône sur les lecteurs éphémères qui ne se limitent qu’aux grands personnages publicités ou adaptés le temps de quelques mois. Éternel insatisfait, il n’aime pas cette présentation, et tout ce que l’on doit en retenir est qu’il écrit par passion dans le but de la partager.