2016, Legends of Tomorrow marque l’année avec la première série mettant en scène une équipe de super-héros. Et dans une certaine optique commerciale de l’éditeur DC Comics, un format particulier, regroupant plusieurs histoires différentes déconnectées, est publié. Un format regroupant quatre histoires, d’équipes créatives différentes, est publié à un rythme mensuel. A l’intérieur, quatre projets de séries qu’on aurait pu considérer comme « risqué » : Firestorm, Metal Men, Metamorpho, et Sugar&Spike. Hormis Firestorm, aucun rapport avec le titre Legends of Tomorrow. L’intention est pleinement comprise : l’éditeur craignait de faibles ventes.

Quelques mois plus tard, chaque récit est regroupé en format broché. Une occasion bien plus intéressante de découvrir Sugar & Spike. Le duo est à l’origine un comics comique, sorte de cartoon sur papier dont vous pouvez retrouver un Showcase dédié sur notre site.

Investigations originales dans les recoins de l’univers DC

Le titre est un reboot complet du comics original. Sugar et Spike sont deux jeunes adultes, avec des caractères bien définis. Dans une ambiance oscillant entre Gotham Central et The Brave and the Bold, le titre se présente sous forme de série au format volontairement répétitif. Armes à feu en mains, et action en tout lieu, Keith Giffen se permet une modernisation efficace, parfois violente en comparaison au produit original. Cependant, il ne dénature en rien l’esprit du comics reposant sur la relation entre les deux personnages. Ils restent tous deux attachants, liés à deux caractères différents. Spike est le garçon sensible, inquiet, alors que Sugar est la fille bourrue, au fort caractère.

A la manière d’une série télévisée américaine respectant un schéma scénaristique, ce qui semblerait être un défaut est utilisé de sorte à sous entendre un aspect feel-good justifié. De la même manière qu’une série animée Hanna-Barbera, Sugar & Spike charment de par son concept d’enquêtes atypiques répétées dans des contextes différents. Sugar & Spike effectuent des tâches pour les plus grands super-héros, allant de Batman à Green Lantern, en passant par Superman et Wonder Woman.

Ode d’amour au Silver Age

A une période où l’univers DC s’assombrit, tue à tours de bras, et tombe dans un pathos morbide tenu en joue par une partie du lectorat, Sugar & Spike se dresse, sur la pointe des pieds, comme une lecture cherchant à renouer avec « la belle époque ». Les aventures/enquêtes fourmillent d’easter-eggs, et chaque enquête est elle-même une référence à un numéro précis, mettant à plus ou moins rude épreuve votre connaissance du Silver Age.

Cet entre-deux est parfaitement retranscrit dans l’esthétique élaborée par Bilquis Evely et Ivan Palscencia. Le dessin joue d’un réalisme accentué. Sugar et Spike sont parfaitement reconnaissables, malgré leur nouveau design. Les artistes ont su conserver une dimension iconique, pour des personnages oubliés du grand public. Malgré ce dessin mettant de côté l’aspect cartoon du comics d’origine, et un encrage prononcé, la colorisation rompt avec la tonalité sérieuse du dessin. Plutôt que créer un contraste, c’est une question d’équilibre qui en ressort. Une complémentarité au sein de la représentation en accord avec le scénario.

Cet album transpire l’amour des comics. Pas du comics reconnu comme chef d’oeuvre, mais du comics amusant, apprécié pour ses concepts délirants. Keith Giffen a visé avec justesse dans l’élaboration de ce titre. En plus de parfaitement réécrire Sugar & Spike dans une optique, pourtant bien différente du concept originel, il tire son originalité dans sa conception à la fois en accord avec le comics moderne, et l’étrangeté perdue des comics d’antan. Une excellente surprise.

Excellent / 10 Notre avis
{{ reviewsOverall }} / 10 Votre avis (0 votes)
Les +
- Un dessin parfaitement nuancé et adapté
- Un concept d'investigation original
- Un duo attachant
- Une très bonne utilisation de l'univers, et des comics
Les -
- On en demanderait plus
Ce que vous en pensez... CONNECTE-TOI POUR DONNER TON AVIS !
Order by:

Sois le premier à donner ton avis.

User Avatar
Vérifié
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

Article précédentUne nouvelle photo pour le film Joker
Article suivantSandman theatre #6 : The Flash
Avatar
Étrange personnage constitué de framboises. La légende raconte qu’il aurait une quelconque appartenance à l’école du micro d’argent. Il consolide sa morphologie linguistique et cherche à se perfectionner dès que possible. Profondément inspiré par Françoise Hardi et Zizi Jeanmaire, il écrit par passion. Amoureux de culture, il n’a jamais su se détourner de son premier amour qu’est le monde des comics. Élevé dès ses premiers pas par Bruce Timm qui lui a montré la voie de la sagesse, il s’entraine depuis comme un samouraï et accumule les reliures, les brochures, et se (re)découvre au fur et à mesure des coups de cœur. Rapidement détourné de l’univers Marvelien moderne depuis Marvel Now, il ne jure plus que par Image et DC Comics. Le fan de comics qu’il est attend sagement le retour d’une époque pour le moins révolue où le fan de comics prône sur les lecteurs éphémères qui ne se limitent qu’aux grands personnages publicités ou adaptés le temps de quelques mois. Éternel insatisfait, il n’aime pas cette présentation, et tout ce que l’on doit en retenir est qu’il écrit par passion dans le but de la partager.

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de