Annoncée dernièrement, la ligne Wonder Comics qui met les jeunes héros en avant nous livre cette semaine le premier numéro de Naomi. Ecrit par Brian M Bendis et David F Walker, on découvre ce personnage à travers quelques premières pages, mais que vaut cette lecture ?

Un personnage attachant en construction

Naomi est une création par l’équipe en charge du titre pour cette ligne Wonder Comics, et si nous apprenons à la découvrir au fil des pages, deux constats s’imposent : le personnage doit également apprendre à se connaitre elle même, et à connaître la vérité sur Port Oswego. En clair, Superman et Mongul ont fait une brève apparition dans la ville pendant quelques secondes, des secondes dont seuls les jeunes de la ville se souviennent et que les adultes occultent. Naomi cherche à faire la lumière sur l’évènement n’ayant pas pu en être témoin, ni lors de la seconde apparition du Man of Steel.

A travers les planches, l’équipe parvient à différencier les phases d’enquête, des phases d’action et des phases plus personnelles. Naomi est une adolescente très attachante, dont la caractérisation est très bien complétée par les graphisme de Jamal Campbell. Les expressions donnent vie aux pages de ce premier numéro et ça rend la lecture très agréable.

Une lecture trop courte

Entre les différentes séquences, la présence anecdotique mais pas tant que ça de Superman, les confidences de Naomi, le traitement appliqué aux relations entre les personnages, les différentes personnalités rencontrées rendent la lecture très rapide. On ne perd pas l’histoire, le lecteur reste pris dans ce mystère savamment écrit.

Sans trop en faire, Brian Bendis permet de mettre en place la base deux son histoire et les mystères qui s’éclairciront autour de cet nouvelle héroïne qui a su attiré toute mon attention et de qui je suivrai les aventures à chaque numéro. Tout ce mystère est un peu allégé par des touches d’humour ci et là, sans trop en faire.

Brian Bendis qui a de plus en plus de titres chez DC parvient quand même à maintenir une certaine qualité d’écriture et livre ici un très bon début pour Naomi accompagné de David Walker. Une lecture fraîche pour un personnage attachant entouré de mystère et de thèmes actuels. Un très grand plaisir. 


L’avis de Myplasticbus

Il y a un an et demi, une mutation professionnelle m’a fait quitter le milieu urbain dans lequel j’ai grandi pour rejoindre une toute petite ville de 5000 habitants au milieu des montagnes. J’ai troqué mes soirées resto/bars et le bruit en bas de chez moi contre la tranquillité et un rythme de vie différent. Et il faut admettre quelque chose : il ne se passe pas grand chose ici. C’est pour ça que dès le départ, la nouvelle série chapeautée par Brian M. Bendis sur Wonder Comics m’a conquis. Loin des grandes métropoles urbaines à la Gotham, Naomi nous amène dans le bled de Port Oswego, où des super-héros ont fait un passage éclair de 17 secondes… et tout le monde en parle ! Quand je vois combien ça bavarde chez moi quand il y a eu un accrochage chez le boulanger, c’est parfaitement crédible ! On trouve dans cette nouvelle série un petit côté Marvels de Busiek et Ross, avec des Average Joes qui voient leurs vies impactées par un événement hors du commun. Ce côté terre à terre suffirait déjà pour me séduire. Mais en plus, Naomi #1 est non seulement très bien écrit, porté par des personnages attachants et diversifiés, mais aussi très beau. Jamal Campbell nous illumine la rétine avec son dessin, ses couleurs, son usage de la lumière. C’est vraiment le genre de série qui me plait, et que j’aurais aussi envie de faire lire à mes enfants imaginaires de 12 ans. J’espère que ça continuera sur cette lancée pour nous offrir quelque chose qui soit toujours aussi fort et intéressant.

Très Bon / 10 Notre avis
{{ reviewsOverall }} / 10 Votre avis (0 votes)
Les +
- Une jolie caractérisation de Naomi
- Un beau départ pour ce titre de Wonder Comics
- C'est très beau
Les -
- C'est trop court
Ce que vous en pensez... CONNECTE-TOI POUR DONNER TON AVIS !
Order by:

Sois le premier à donner ton avis.

User Avatar
Vérifié
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

1
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
trackback
HIGHLIGHTS DE LA SEMAINE #36 (Rebirth, Vertigo) | DCPlanet.fr

[…] Review VO – Naomi #1 […]