Dans l’ère du DCEU, allant de Man of Steel en 2013 au récent Aquaman, ce dernier a rassemblé énormément de spectateurs, dépassant rapidement le cap des 500 millions de dollars, puis celui de Wonder Woman et pour devenir en moins d’un mois le plus gros succès de cet univers cinématographique.

En effet, Aquaman vient de cumuler 887 millions de dollars au box-office mondial, prenant le trône de Batman v Superman, qui était le champion du DCEU du haut de ses 873 millions. Et pourtant, nous ne sommes qu’en janvier et la Chine a prolongé son exploitation dans leurs salles de cinéma.

Warner a d’ailleurs signé sa meilleure année en termes de revenus; notamment grâce à Aquaman et ses autres succès comme The Meg et A Star is Born sur le territoire américain, mais le studio a surtout pu compter sur le reste du monde pour aller voir Ready Player One et Rampage, entre autres. Le résultat est 5.6 milliards de bénéfices, soit 9% de plus que 2017 et une augmentation de 17% à l’étranger.

On se donne rendez-vous plus tard dans le mois pour le milliard, les paris sont ouverts.

13
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
4 Fils de commentaires
9 Réponses de fil
2 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
9 Auteurs du commentaire
DCScooby-DooThe TricksterZephiranthOverlordDarkseid~sama Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
Leonidas
Leonidas

Espérons que les gens chez WarnerBros retiennent la leçon…

Ludovic448
Ludovic448

Je suis en même temps content pour le DCEU mais aussi triste car même si le film reste beau, les dialogues sont parfois gênants… on se retrouve avec pas mal de moments beauf, trop de ralentis, des fonds verts même en extérieur trop voyants… des choix de musiques douteux et ça plaît apparemment. Ce que je veux dire c’est pourquoi Man of Steel ou BVS ont étés mal jugés par le grand public. (ça reste mon avis).

The Trickster
The Trickster

La ou ça fait mal c’est les résultats domestiques (Nord américain) qui sont horriblement bas. Ça pèse très lourd dans les décision des studios.

trackback
Brainstorm, recherches de comparables et idéalisation du projet final – lessardmarcantoine