Introduction

1. Qu’est-ce qu’un sidekick ?

3. Et chez les vilains ?

2. La fonction du sidekick

4. Briser ses chaînes

1.Qu’est-ce qu’un sidekick ?

Définition

Plus on réfléchit au terme de sidekick, moins il semble simple à définir. Pour preuve, un top 10 des sidekicks de DC Comics sortira en compagnon de ce papier (boom, teasing lourd et professionnel) et j’ai meurtri plusieurs cœurs dans le staff de DC Planet, qui en contrepartie m’ont mis à rude épreuve pour savoir qui rentrait dans le classement et qui était rejeté sans vergogne, et ce malgré le fait que tout le monde sait d’avance qui sera premier. C’est d’autant plus difficile que le comic book de super-héros tend à avoir sa propre vision de ce rôle, et qui pourrait ne pas coller avec des exemples venant d’autres médiums. Ce sera donc sujet à controverse, mais je vais m’essayer à l’exercice.

Tout d’abord, d’où vient le mot « sidekick » ? Il s’agit en fait d’un vieux terme de parieurs de jeux de cartes qui signifiait « un as dans la manche », un atout gardé en réserve en somme, mais ce qui est déjà plus valorisant qu’on ne pourrait le penser. Il est donc un soutien au héros principal dans sa quête, ce dernier ayant une certaine autorité sur le premier. Il ne s’agit pas que d’un ami ou d’un confidant, le sidekick doit avoir le même objectif. Dans un monde super-héroïque, les deux personnages ont quasi-systématiquement une relation de mentor à élève, ce qui cause leur jeune âge et tous les avantages que ça implique.

Court historique

Qu'est-ce qu'un sidekick ?

Le premier de ces jeunes compagnons super-héroïques est évidemment Dick Grayson a.k.a. Robin, l’allié de Batman qui aura eu une grande importance dans la gloire que connaîtra la chauve-souris. Il a été créé par Bob Kane et Bill Finger en 1940 dans les pages de Detective Comics #38 afin que Batman ait quelqu’un à qui donner la réplique lors de ses enquêtes, mais il servira également à attirer un public plus jeune et à égayer les histoires du Chevalier Noir, un surnom déjà mérité et qu’il venait tout juste d’acquérir. L’équipe créative va donner à Dick le même traumatisme qui a poussé Bruce à devenir Batman, c’est à dire assister au meurtre de ses parents, tués par des gangsters. C’est alors que notre héros le prend sous son aile pour lui apprendre à gérer et utiliser sa colère à ses côtés.

À partir de ce moment, rare sont les numéros de Batman et Detective ComicsRobin n’apparaît pas, ayant même droit à certains moments à ses propres aventures, du moins jusqu’au départ de Dick à l’université, puis son changement d’identité qui poussera Bruce à lui trouver un remplaçant qui ne fera pas long feu.

Qu'est-ce qu'un sidekick ?

Dans les années 40, sa création amènera évidemment plusieurs créateurs à donner un sidekick à leur héros, que ce soit chez le futur Marvel avec Bucky pour Captain America ou chez DC avec Speedy pour Green Arrow ou encore Sandy the Golden Boy pour Sandman. Superman fera les choses un peu différemment, puisque son premier sidekick est réellement Jimmy Olsen, créé fin 1941 et qui n’aura généralement pas de pouvoirs mais possède toutes les caractéristiques de ce rôle. Il faudra attendre mai 1959 pour voir sa première partenaire douée de pouvoirs avec l’apparition de Supergirl dans Action Comics #252, étant par ailleurs la première sidekick féminine chez DC (même si ses origines actuelles ne la considèrent plus comme tel). Nous sommes alors dans le Silver Age, les jeunes super-héros semblent à la mode et l’éditeur décide d’offrir un soutien à presque tous ses héros phares puisque c’est dans les années 60 que naîtront Kid Flash, Aqualad et Wonder Girl, qui rejoindront Robin et Speedy dans le titre fait pour les fans de sidekicks, les Teen Titans.

C’est donc en 1966 (après un premier récit en 64 dans The Brave and the Bold) que débarquent les Teen Titans, dont le but est de créer des histoires autour des jeunes super-héros, loin de leur mentor et offrant ainsi beaucoup d’originalités et une belle concurrence aux X-Men. La série a fait les beaux jours des héros en herbe, accueillant les héritiers des vieux costumes aux côtés des pures créations des auteurs. La suite, vous la connaissez, certains sidekicks sont devenus des favoris des fans tandis qu’on essaie de cacher les autres discrètement sous un meuble en espérant que tout le monde oublie leur existence, n’est-ce pas Scott Snyder.