Bienvenue dans ce nouveau top 10 consacré aux sidekicks préférés de la rédaction de DC Planet ! Celui-ci est un peu particulier puisqu’il fonctionne comme une sorte de conclusion à l’article « Qu’est-ce qu’un sidekick ? » que vous avez évidemment tous lu de long en large. Pour ceux qui sont passés à côté, j’y tente une définition et une analyse de ce rôle important dans le monde des comics de super-héros, ce qui sera bien utile pour comprendre les restrictions de ce top.

Pour qu’il reste un minimum intéressant, nous avons décidé de proposer les identités super-héroïques et non civiles afin d’éviter d’avoir 2 voire 3 Robins (idem pour Superboy ou Kid Flash par exemple), quitte à vous préciser qui le staff préfère dans les rôles en question. Les animaux ayant eu leur propre top il y a quelques temps, je les ai violemment évincé de ce top. Les super-vilains ont été évités également, car le sidekick est conçu à la base pour soutenir un protagoniste, même si cela reste sujet à débat, surtout dans ce médium. Enfin, il faut que le sidekick aide un héros principal qui a une certaine autorité sur lui, une relation mentor/élève en gros. C’est sur ce point, jouant peut-être trop sur l’interprétation, que ce fut difficile pour certains membres de se départager.

Il est possible que certains s’offusquent en voyant certains noms ne pas finir dans ce classement très subjectif, et j’en suis fort désolé, mais la popularité de certains personnages est tout simplement implacable. Même tous les membres de l’équipe seront déçus puisque énormément de noms ont été proposés, et 25 d’entre eux n’ont eu le droit qu’à une ou deux mentions et n’auront pas leur place ici, prouvant la diversité de ce rôle chez DC et la cruauté de cet article. Sachez que ce top 10 (en vérité, plutôt 11 avec deux ex æquo) s’est fait dans les larmes et le sang et que des amitiés se sont brisés, les membres du staff ayant tenté sans relâche de briser ma santé mentale à force de questions telles que « et lui ça compte ou pas ? ». C’est donc en tant qu’homme aussi épuisé que sévère que je vous présente le Top 10 des Sidekicks selon nous.

10. Aqualad

Première apparition : Adventure Comics #269 (1960)

Créateurs : Robert Bernstein & Ramona Fradon

C’est vraiment de justesse qu’Aqualad arrive dans ce classement. Le sidekick d’Aquaman (des évidences comme ça, il y en aura désolé) n’a en effet qu’un petit point de plus que l’héroïne qui a fini onzième, que vous retrouverez dans les mentions honorables. La plupart des membres ont préféré Garth dans ce rôle, le jeune héros qui était voué à devenir le prince du peuple idylliste depuis disparu, ce qui a failli lui coûter la vie. Ses gênes lui ont donné les yeux mauves, mauvais présage chez les Atlantes d’après une prophétie qui parle du retour d’un mage maléfique, et Garth vécut à l’écart du monde pour éviter la peine de mort jusqu’à ce qu’il rencontre Aquaman. Il sauva le Roi d’Atlantis, qui le prit immédiatement sous son aile et en fit son sidekick pendant plusieurs années. Lorsqu’Arthur eut un enfant avec Mera, Aqualad s’éloigna de son partenaire et ira fonder la première itération des Teen Titans. Il finira par abandonner cette identité pour devenir Tempest après un entraînement par Atlan lui-même et la découverte de nouveaux pouvoirs enfouis en lui pendant tout ce temps.

Une autre version d’Aqualad existe, créé pour la série animée Young Justice : Kaldur’ahm. Il est un métis atlante qui a étudié la sorcellerie de son peuple et devient rapidement le chef de son nouveau groupe. Dans la série, il est un ami de Garth, qui a préféré continuer ses études de magie pendant que Kaldur ira sauver le monde avec Aquaman, et découvrira plus tard l’identité de son père et tout ce que cela impliquera. Il fera néanmoins ses débuts dans les comics avec Brightest Day #4 sorti la même année. Dans cette version, c’est un humain nommé Jackson Hyde dont les parents adoptifs ont réussi à lui donner une peur de l’eau, sachant que le jeune homme possède du sang atlante et que le contact avec l’eau active ses pouvoirs. Il sera embarqué dans les aventures d’Aquaman lorsque ce dernier ira le chercher après que la Batterie des White Lanterns rentra en contact avec Jackson.

9. Beast Boy

Première apparition : The Doom Patrol #99 (1965)

Créateurs : Arnold Drake & Bob Brown

Le suivant est donc le sidekick d’une équipe toute entière. Beast Boy était en effet le protégé de la Doom Patrol, l’équipe regroupant les super-héros étranges. Garfield Logan vivait en Afrique où ses parents scientifiques travaillaient sur un projet d’évolution inversée pour ramener des créatures éteintes à la vie. Alors que le garçon attrapa une maladie rare nommée Sakutia, son père lui injecta un sérum pour le transformer pendant 24 heures en singe vert de l’Afrique de l’Ouest, la seule espèce connue immunisée au Sakutia. Cela a eu pour effet de une coloration de sa peau, ses yeux et ses cheveux en vert et la capacité de se changer en n’importe quel animal.

Après la mort prématurée de ses parents, Garfield est pris en charge par un homme détestable, Nicholas Galtry, détournant les biens de jeune homme et qui tentera de le tuer avant qu’il devienne majeur. Il sera sauvé par la Doom Patrol, avant d’être en leur sein en tant que Beast Boy. Lors de la dissolution de l’équipe, pour ainsi dire, Garfield s’essaya à l’acting, profitant de sa peau verte pour jouer dans une série de science-fiction qui sera très vite annulée. Il finira par rejoindre les Titans West, puis les New Teen Titans formés par Raven, où il utilisa le pseudonyme de Changeling, et ne sera jamais très loin de l’équipe à travers les années et les nouvelles itérations.

8. Batgirl et Orphan

Première apparition : Detective Comics #359 (1967) / Batman #567 (1999)

Créateurs : William Dozier, Julius Schwartz & Carmine Infantino / Kelley Puckett & Damion Scott

Le destin fait bien les choses parfois, comme avec cette égalité entre Batgirl et Orphan. Le problème est que Cassandra Cain a occupé les deux rôles, mais nous la connaissons actuellement qu’en tant qu’Orphan, et ce depuis la continuité post-Flashpoint. Tous les membres ont instinctivement donné ce pseudonyme pour parler de Cassandra, alors que tous ceux qui ont cités Batgirl ont bien précisé qu’ils pensaient à Barbara Gordon dans ce rôle, qu’on retrouve finalement à la même place.

Créée afin de l’ajouter à la série Batman des années 60 et attirer un public féminin, Barbara est la fille (génétique, autrefois adoptive) du commissaire James Gordon, mais elle finira par suivre les traces d’un autre personnage de Gotham en la personne du Chevalier Noir. Elle prit l’identité de Batgirl et suivit sa voie en combattant le crime, souvent aux côtés de Robin. Malheureusement, sa carrière a été mise en péril par le Joker qui lui tira dessus, la rendant paraplégique, mais Barbara se servira de ses connaissances en informatique pour établir un réseau de communications mondial pour aider d’abord la Suicide Squad, puis Batman et tous les super-héros. Dans les New 52, cette phase ne dura que trois ans après lesquels elle put reprendre l’identité de Batgirl.

Quant à Cassandra Cain, elle est la fille des assassins Lady Shiva et David Cain et fut entraînée à devenir la guerrière parfaite. Le résultat fut concluant, à tel point que la lecture ds mouvements devint son premier langage puisque son père refusait de lui apprendre à parler. Si dans l’ancienne continuité elle devint Batgirl en sauvant James Gordon des mains de son père pendant le No Man’s Land, elle réapparaît dans la nouvelle dans Batman and Robin Eternal #1. Elle est en réalité un cadeau de Cain à son supérieur, la mystérieuse Mother, qui envoie Cassandra tuer la mère de Harper Row (un personnage oubliable, faites pas attention), mais elle finira par comprendre malgré son manque de parole qui est son véritable adversaire. Elle rejoignit plus tard le groupe créé par Batman dans la version Rebirth de Detective Comics en tant qu’Orphan.

Bien entendu, d’autres héroïnes ont porté le costume de Batgirl à travers les décennies, comme la première porteuse du costume Bette Kane, souvent oubliée à cause de son intérêt proche du néant, mais aussi Helena Bertinelli qu’on connaîtra mieux en tant que Huntress, Stephanie Brown alias Spoiler et plus furtivement Misfit.

7. Jimmy Olsen

Première apparition : The Adventures of Superman radio serial (1940) / Superman #13 (1941)

Créateurs : Jerry Siegel & Joe Shuster

Voilà un choix bien original pour ce top 10 des sidekicks, Jimmy Olsen étant rarement vu avec des super-pouvoirs. Et pourtant, difficile de ne pas lui accorder ce titre tellement tous les traits d’un soutien à Superman sont là. Le jeune photographe et journaliste du Daily Planet est réputé pour être très proche du Man of Steel, comme le prouve sa montre qui appelle directement Clark lorsque son investigation l’a mené dans une sale situation. On peut même le considérer comme le sidekick à la fois de Superman et de Clark dans la vie civile puisqu’il considère son aîné, Lois et Perry White comme des modèles à suivre. Et si le fait qu’il n’est pas un super-héros vous gêne, sachez qu’il a été connu sous les noms d’Elastic Lad, Turtle Boy ou encore Mister Action.

6. Speedy

Première apparition : More Fun Comics #73 (1941)

Créateurs : Mort Weisinger & Paul Norris

On revient sur un membre fondateur des Teen Titans avec Speedy, que la majorité attribue à Roy Harper. Le sidekick iconique de Green Arrow est l’un des premiers à avoir vu le jour, lui qui a appris à tirer à l’arc auprès d’un navajo nommé Brave Bow et qui fut adopté par Oliver Queen après la mort de son premier mentor. Depuis il accompagne l’archer sous le nom de Speedy, mais il aura surtout marquer les esprits lors d’une histoire mettant en avant son addiction à la drogue, sujet polémique et extrêmement rare à l’époque où c’est sorti. Il est un membre récurrent des Titans en tant que Speedy puis en tant qu’Arsenal quand il s’affranchit d’Oliver. Plus tard, il préférera utiliser le nom de Red Arrow pour prouver qu’il est devenu l’égal de Green Arrow. Cette envie d’indépendance est importante pour le personnage et elle est bien exprimée dans la série animée Young JusticeRoy refuse le nom de Speedy et ainsi son statut de sidekick.

Ce pseudonyme fut également porté par Mia Dearden, création de Kevin Smith (non mais revenez) et Phil Hester qui fut aussi utilisé pour aborder des thèmes graves comme la violence sur mineurs et la prostitution juvénile. Elle sera sauvée de ce monde par Oliver, et elle insista pour devenir sa nouvelle sidekick en apprenant à tirer à l’arc. Elle fut par ailleurs probablement le premier personnage à annoncer sa séropositivité chez DC.

Même si le nom de Red Arrow est un symbole d’indépendance, Emiko Queen le portera en tant que sidekick de son demi-frère Ollie, mais que nous la comptions avec ou non, le classement restait inchangé.

5. Skeets

Première apparition : Booster Gold #1 (1986)

Créateurs : Dan Jurgens

Autre choix curieux, Skeets est souvent revenu dans les classements des membres de l’équipe, dont deux fois à la première place. L’intelligence artificielle qui accompagne Booster Gold dans ses aventures à travers le temps et l’espace vient elle aussi du 25e siècle et aide le héros grâce à sa banque de données regroupant tous les événements des 500 années qui nous séparent afin d’empêcher les désastres d’arriver. À la base, il s’agissait d’un robot de sécurité au Metropolis Space Museum où Michael Jon Carter travaillait en tant que concierge, avant qu’il ne décide de voler certains objets dont Skeets et de devenir un super-héros dans le passé. Si son rôle est limité et qu’il n’a que peu de développement scénaristique, son sens de l’humour et sa loyauté envers Booster en fait un comic relief très apprécié par les fans, une place bien méritée donc.

4. Wonder Girl

Première apparition : The Brave and the Bold #60 (1965)

Créateurs : Bob Haney & Bruno Premiani

Même s’il y a eu plusieurs Wonder Girls, le staff était unanime sur le fait que nous préférons Donna Troy. Le personnage était pendant longtemps entouré de mystère puisque Donna apparaît dans la première version des Teen Titans sans que l’on sache d’où elle vient, l’ancienne Wonder Girl étant simplement une Diana adolescente. Elle a depuis connu quelques origin stories différentes, la première la voyant comme une orpheline sauvée d’un feu par Wonder Woman et emmenée sur Themyscira. Après Crisis on Infinite Earths, c’est Rhea qui la sauva de l’incendie et en fit l’une des Titan Seeds, douze orphelins élevés sur New Cronus à qui les Titans ont donné des super-pouvoirs. Enfin, dans le DC Rebirth, on apprend qu’elle a été conçue dans de l’argile par la sorcière Derinoe pour que Donna détruise Wonder Woman, mais les Amazones lui ont donné de faux souvenirs d’orpheline sauvée par Diana – comme sa première origine – afin de ne pas en faire un danger. Donna finira par l’apprendre, mais continua à faire le bien auprès des Titans.

L’autre porteuse du nom de Wonder Girl est Cassie Sandsmark, fille (ou petite-fille dans les New 52) de Zeus et d’une archéologue qui trouva des artefacts donnant des pouvoirs à notre jeune héroïne. Bientôt, son père divin lui donna de véritables capacités semblables à Wonder Woman, qu’elle aida à travers ses aventures.

3. Superboy

Première apparition : Adventures of Superman #500 (1993)

Créateurs : Karl Kesel & Tom Grummett

Pour ce top 3, on attaque avec un personnage relativement récent, surtout selon les versions que les gens ont préféré. À l’instar de Wonder Girl, Superboy était à la base le nom de Clark lors de son adolescence, mais en 1993 arriva Conner Kent. Il s’agit d’un clone du Man of Steel (avec une télékinésie tactile en prime) créé par Cadmus à la suite des événements de La Mort de Superman. Lorsque ce dernier revint à la vie, il prit Superboy comme sidekick et le baptisa même d’un nom kryptonien, Kon-El.

Mais si nous étions quelques uns à vouloir Conner, le Superboy du DC Rebirth a quand même été favorisé. Jon Kent est nul autre que le fils de Lois et Clark, venu tout droit de la continuité pré-Flashpoint. Désormais âgé d’une dizaine d’années, il commence à développer ses pouvoirs de Kryptoniens et son père accepte de l’emmener parfois en mission. On le retrouve souvent en duo avec Damian Wayne, fils de Batman et dernier Robin en date.

2. Kid Flash

Première apparition : The Flash #110 (1959)

Créateurs : John Broome & Carmine Infantino

Dans le genre sidekick typique, on fait rarement mieux que Wally West dans le costume de Kid Flash. Encore adolescent, il rencontre Barry Allen, le copain de sa tante Iris et alors qu’il visitait son laboratoire, l’accident qui avait fait de Barry un speedster se reproduisit sur Wally. Doté des mêmes pouvoirs de super-vitesse, le jeune garçon prit alors l’identité de Kid Flash pour accompagner Barry, qui lui apprit à maîtriser ses nouvelles capacités. Kid Flash voue une certaine admiration pour Flash et semble toujours partant pour aller combattre le crime à Central City ou avec les Teen Titans, dont il est l’un des fondateurs.

Plusieurs années après que Wally prit la relève de Barry en tant que Flash, Bart Allen arriva du futur sous l’identité d’Impulse, et portera pendant un temps le costume de Kid Flash. Aujourd’hui, ce nom est donné au second Wally West, créé lors des New 52, un autre neveu d’Iris et le fils d’un nouveau Reverse-Flash.

Mentions honorables

Avant de passer au premier, et ce malgré un manque flagrant de suspense, il est temps de parler un peu de ceux qui ont failli arriver dans ce Top 10, souvent les chouchous d’un seul voire deux membres du staff et qui ont été malheureusement boudés par les autres. Ainsi, la onzième place revient à Mary Marvel, la sidekick de Captain Marvel/Shazam qui n’est pas passée loin de rentrer dans le classement à la place d’Aqualad. Elle est suivie par une autre héroïne, Stargirl, personnage assez particulier puisqu’elle à la fois la sidekick de la JSA, mais aussi protagoniste dans sa propre série avec S.T.R.I.P.E. comme soutien, malgré le fait qu’il soit plus vieux. Enfin, on a failli avoir droit à un héros Vertigo avec Blue du titre Fables, qui avait obtenu la première place dans le classement de…Blue naturellement.

1. Robin

Première apparition : Detective Comics #38 (1940)

Créateurs : Bill Finger & Bob Kane

Comment ne pourrait-il pas être premier ? Robin est le premier sidekick du comic book de super-héros, traçant le chemin pour tout ceux qui ont suivi. Il a été largement vainqueur du classement (premier dans la moitié des tops), et ce peu importe le garçon derrière l’uniforme. Ce fut très serré entre le Robin original, Dick Grayson, et le sale gosse de service Damian, mais c’est finalement Dick qui fut le plus cité (et un dissident qui préférait Tim Drake, que l’on aurait sûrement vu dans le classement si on les avait séparé).

Le jeune Grayson vient d’une famille de trapézistes qui furent victimes d’un sabotage par des gangsters de Gotham. Dick assista à leur mort et Bruce, également présent, décida de s’en occuper et de lui apprendre à diriger sa colère pour la bonne cause en lui enseignant tout ce qu’il a lui-même appris. C’est ainsi que se forma le Dynamic Duo, Batman et Robin. Quant à Damian, il est le fils de Bruce et Talia Al Ghul, cette dernière l’ayant entraîné à devenir un assassin puis l’envoya auprès de son père. Malgré sa tendance à vouloir tuer les criminels, Bruce tenta de lui apprendre ses principes, et c’est finalement lorsque Dick prendra l’identité de Batman qu’il devint Robin.

D’autres héros ont porté le masque de Robin, le fougueux Jason Todd qui deviendra Red Hood et Tim Drake, connu plus tard sous le nom de Red Robin, et même Stephanie Brown pendant un très court laps de temps, chacun ayant ses propres compétences. Peu importe l’itération, Robin est toujours considéré comme quelqu’un de charismatique avec beaucoup de ressources, car c’est ce qu’il faut pour pouvoir suivre le Dark Knight dans sa quête permanente de justice. C’est pour cela qu’il est souvent le leader des Teen Titans et qu’il est aussi populaire auprès des fans, il représente après tout la part d’humanité de notre Batou adoré.


J’aimerais que tout le monde pense à Blue et Justafrogg, qui ont vu peu de leurs candidats arriver dans le classement, les deux s’étant fait un malin plaisir à proposer des personnages moins connus, mais comme je l’ai dit, nous avons tous mentionnés des personnages différents et les immanquables ont donc vaincu. Certains étaient pourtant intéressants et poseraient peut-être un débat, comme Cassidy (Preacher), Lightray des New Gods ou encore Stripesy. Si Robin a remporté 6 fois la première place, Skeets l’a été deux fois et Wonder Girl, Superboy et Blue une seule fois.

Voilà, vous avez vu notre Top 10 des sidekicks de DC Comics, il serait maintenant intéressant de vous voir partager le vôtre, en utilisant ou non les restrictions que j’ai donné à mes camarades. Exprimez-vous !

7
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
5 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
6 Auteurs du commentaire
ClayganAmesephisMartianlegacymyplasticbusSledgy7 Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
Blue
Blue

Même quand il ne faut pas être impartial, on me reproche de ne pas l’être…

myplasticbus
myplasticbus

Mary Marvel n’est pas dans le Top 10 ?! Je me désolidarise de l’équipe ! 😭
(Non, je ne vais pas en faire un plat mais je reste triste !)

Martianlegacy
Martianlegacy

Damn !
Mary Marvel en 11 ? Je ne pensais pas que le personnage avait autant de popularité au vu de ce qu’il y a en face.
Ça fait beaucoup plaisir :D

Super top !

Amesephis
Amesephis

Carrie kelley !!

Claygan
Claygan

Ok, Mia et Roy sont présents, c’est beau. :D