Une jolie semaine nous a attendu la semaine dernière. Pas mal de lectures ont suscité notre intérêt. Brian Bendis continue de livrer des titres de bonnes qualités, et Green Arrow s’offre un numéro particulier qui saura toucher le coeur des fans.

Quel a été votre bilan de lecture ?

LES COUPS DE CŒUR

Green Arrow #45

Collection

Rebirth

Scénario

Shawna et Julie Benson

Dessins

Javier Fernandez

Spoiler pour ceux n’ayant pas lu Heroes in Crisis.

 

Roy Harper est mort. Vraie logique scénaristique ou simple volonté de Didio de tuer le personnage, nous ne saurons jamais, mais les faits sont là, à l’heure actuelle, l’archer rouge est décédé. L’occasion pour les Benson de livrer un vrai bon numéro traitant du deuil, dans tous ses aspects, que cela puisse être le refus, la colère, ou le retour d’anciens souvenirs, qu’ils soient bons ou mauvais. C’est dans tous ces états que va passer Oliver durant cette vingtaine de pages. L’émotion est présente, les anciens lecteurs se souviendront de vieux récits, et certains héros vont s’en prendre plein la gueule, à juste titre ou non. Fernandez livre de bonnes planches et a dû véritablement s’amuser à dessiner ce numéro au vu du nombre de guest présents. Un très bon tie-in en somme.

– Blue

Justice League #9

Collection

Rebirth

Scénario

Scott Snyder

Dessins

Phil Jimenez

Certes, ce numéro n’est pas au niveau du numéro de Green Arrow ou d’autres comics sortis cette semaine, mais il est nécessaire de saluer l’effort de Snyder de ne pas constamment repousser les limites de l’épique, allant malheureusement souvent chez lui de pair avec un certain grandguignolesque. Ici, l’auteur calme le jeu, et ne se contente que d’un épisode slice of life, mettant en scène une grande partie des supers dans le Hall de Justice. Les personnages parlent, interagissent sans se frapper -à quelques exceptions près et même si Snyder introduit un alien sans aucun intérêt-, et ça fait du bien. Il est original de suivre une visite guidée du musée du Hall narrée par Barry, amusant de voir la cafétéria de la League, etc…  Phil Jimenez, tout en étant à un très bon niveau, ouvre et conclut cette petite histoire d’une belle manière. Parfois, se calmer un peu a du bon.

– Blue

WW and JLD – The Witching Hour #1

Collection

Rebirth

Scénario

James Tynion IV

Dessins

Jesus Merino

Le crossover entre Wonder Woman et la Justice League Dark commence avec ce one-shot où James Tynion IV reprendra le même schéma que pour son premier arc sur l’équipe magique de DC. Nous avons en effet l’introduction d’une nouvelle ennemie très puissante, assez pour que nos héros n’aient aucune piste pour la vaincre pendant tout le numéro, des protagonistes abandonnés par tous leurs alliés potentiels et le tout enrobé dans de l’horreur et de belles références à la continuité de DC. Cependant, la ressemblance est pardonnée car le récit est toujours d’une bonne qualité, que ce soit la mise en scène de Merino, les enjeux importants, les personnages attachants, et une tension grandissante créée grâce à la menace crédible de Hecate. D’ailleurs, j’ai particulièrement apprécié le flashback sur la jeune Diana, lors de sa première rencontre avec cette déesse dont Wonder Woman se souvient comme un cauchemar, ce qui explique bien pourquoi elle ne s’était jamais posée de question jusque là. Alors c’est un peu long et ça parle beaucoup, mais tout ce qui se dit développe une mythologie intéressante. Pour faire court, The Witching Hour a toutes les qualités de Justice League Dark et en est même sa suite logique, donc foncez si vous aimez comme moi cette série.

– Sledgy7

The Dreaming #2

Collection

Vertigo

Scénario

Simon Spurrier

Dessins

Bilquis Evely

The Dreaming nous revient cette semaine. La menace pèse sur tous les personnages, ainsi que l’absence du maître des lieux qui se fait ressentir de manière plus précise. On suit principalement deux personnages dont les personnalités sont différentes. Cela permet des pauses au récit de Mervyn, tout en gardant beaucoup de mystère sur le personnage de Dora. L’écriture de Si Spurrier reste classique mais efficace et le tout reste très agréable à lire.

– Harley

LES VALEURS SÛRES

United States Vs Murder Inc #2

Collection

Rebirth

Scénario

Brian M Bendis

Dessins

Michael Avon Oeming

Force est de constater que la team de Powers fait du bon travail. Le scénario avance enfin, notre héroine évolue et s’endurcit, et certaines scènes sont véritablement tragiques et touchantes. Néanmoins, bien que laisser la grande guerre en toile de fond, sans jamais vraiment la présenter de manière directe au lecteur ,reste une bonne idée, légèrement plus de détails ne seraient pas non plus de trop. En effet, après deux numéros, il est toujours nécessaire de se référer au synopsis de la série pour comprendre le contexte dans lequel elle se déroule. Fort de son travail sur Cave Carson, Oeming reste fidèle à son style habituel, et se permet par moment quelques bonne idées de découpage. Il est plus que probable que les quatre singles restants continuent dans la lancée et finissent par présenter une Rose vieillissante. Pour résumer, cette série sans prétention reste très agréable à lire, et tient pour le moment ses promesses.

– Blue

Border Town #2

Collection

Vertigo

Scénario

Eric Esquivel

Dessins

Ramon Villalobos

Après un premier numéro en demi-teinte, celui de cette semaine réussit à convaincre un peu plus. Loin de s’enfermer dans la satire jusqu’à en devenir presque une caricature, Esquivel pose l’action, et développe un peu plus ses personnages, tout en donnant enfin une direction à tout ce bazard. Bien qu’on pourra regretter une transition trop brusque avec la dernière page du mois dernier, il n’en demeure pas moins que l’histoire avance, empruntant quelques raccourcis scénaristiques au passage, mais le fait correctement, laissant de la place à chacun des membres du groupes. Villalobos s’en donne véritablement à coeur joie pour mettre en scène les divers démons, dans un trip visuel par moment assez barré, mais on notera quelques cases qui auraient sans doute dû mériter un peu plus d’attention. Néanmoins, la promo désignant le titre comme le nouveau Preacher de chez Vertigo devrait un tantinet se calmer.  

– Blue

The Curse of Brimstone #7

Collection

New Age of DC Heroes

Scénario

Eduardo Pansica, Justin Jordan

Dessins

Julio Ferreira

Enfin. Il ne manquait plus grand chose pour que The Curse of Brimstone, en plus de s’émanciper progressivement de son statut de Ghost Rider de DC, se donne les moyens de ses ambitions. Nouvel arc, dessinateur compétent, et scénario qui pourrait très bien être le début d’une intrigue de la Justice League Dark, ou juste d’un de ses membres, ce nouveau numéro va dans la bonne direction, tout en teasant deux/trois éléments assez intrigants pour la suite. La relation avec Joe est de mieux en mieu traitée, et faire revenir The Salesman sous une autre forme, fait se poser au lecteur de vraies questions, toujours sans réponse, et  permettra sans doute de consacrer quelques chapitres à cet intrigant antagoniste et à ses origines.

– Blue

Batman/The Maxx: Arkham Dreams #1

Collection

Rebirth

Scénario

Sam Kieth, John Layman

Dessins

Sam Kieth

The Maxx, du peu que j’en ai lu -le premier arc-, n’est vraiment, vraiment pas la série à mettre entre toutes les mains. Entre des viols sur des jeunes filles qui se réfugient dans un monde plus ou moins imaginaire, des SDF renversés sur la route, et des antagonistes détraqués, tout n’est pas merveilleux. Alors quoi penser de ce crossover ? Eh bien, c’était… surprenant. Sans doute un des plus étranges, même comparé à Batman se fritant avec un xénomorphe. Une sorte d’OVNI que ce soit au niveau de l’écriture, ou du voyage visuel psychédélique dans lequel il emporte le lecteur. Une bonne lecture, mais un train qu’on prend en marche, sans savoir dans quelle direction celui-ci va. Pour les fans de The Maxx, ou simplement les plus curieux.

– Blue

Adventures of the Super Sons #3

Collection

Rebirth

Scénario

Peter Tomasi

Dessins

Carlo Barberi

L’intérêt principal de ce numéro repose sur le cliffhanger du précédent : la division de Superboy en deux entités. C’est ici pour Tomasi l’occasion de jouer à un petit jeu de “Je t’aime, moi non plus” entre ces deux versions, dans des échanges assez drôles et qui résulteront à une entente. Le tout est très bien exécuté comme d’habitude grâce un mélange d’humour, d’innocence, et même d’émotion. Si les vilains manquent encore de développement individuel, ils restent un groupe plutôt intéressant à suivre et dont certains des échanges avec les héros se montrent eux aussi drôles. On finit avec un nouveau cliffhanger assez excitant, particulièrement parce qu’il signifie bien que les Super Sons sont véritablement en dehors de leur zone de confort dans ce titre, mais se confrontent à un univers très vaste.

– Mocassin

LES DÉCEPTIONS

Green Lanterns #56

Collection

Rebirth

Scénario

Dan Jurgens

Dessins

Mike Perkins

Dan Jurgens essaie, mais c’est non. Après le précédent arc, il y avait beaucoup à exploiter, rien qu’avec ce nouveau Green Lantern enfant. A la place, le lecteur a droit à un arc sur Cyborg Superman, personnage qui marchait peut être dans les années 90, mais en 2018, a du mal à convaincre, le tout narré avec un style d’écriture très étrange, passant du minimalisme à une narration façon Silver Age. Les héros et vilains ont constamment besoin d’expliquer au combien ils sont gentils/méchants, lorsqu’ils ne font pas de grands discours sur le pourquoi du comment ils sont certains de remporter la victoire. Alors que tout cela aurait pu s’arrêter là, le scénariste est visiblement très très chaud pour un second round, avec l’arrivée du Cyborg Superman Black Lantern, histoire de ramener sa création sur le devant de la scène. Dommage, Dan, on croit en toi, tu peux le faire.

–  Blue

3
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
urbanvspanini10Sherlock ChimpScott Snyder Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
Scott Snyder
Scott Snyder

Ça c’est de la semaine highlights! Merci pour le coup de coeur!

Sherlock Chimp
Sherlock Chimp

Elle fait mal aux yeux la couverture de green lantern

urbanvspanini10
urbanvspanini10

Une bonne semaine que ça soit les titres JL ou autres.
Mes coups cœurs de la semaine sont JL (même si Snyder me gave à toujours rappeler la menace du Multivers X) ), le début du cross JLD/WW, GA (qui est émouvant ;( ) ainsi que Deathstroke dans une certaine mesure.

Étonnant par contre que pour une fois la série Batman n’est pas dans le Highlights ^^