En décembre, Aquaman arrive certes au cinéma pour son premier film solo, mais accueillera également une nouvelle équipe créative sur son comics principal, à savoir Kelly Sue DeConnick et Robson Rocha. De premières planches de ce dernier ont été publiées par Entertainment Weekly tandis que sa scénariste a pu livrer quelques informations quant à ce nouvel arc qui arrive.

Drowned Earth et Led Zeppelin

DeConnick s’exprime d’abord sur sa façon d’imaginer une histoire, ayant la particularité de plus penser en termes de sons et de musique plutôt qu’en images. Par exemple, son comics Pretty Deadly était du Ennio Morricone, son run sur Captain Marvel était du Tom Petty, et son Aquaman sonne comme du Led Zeppelin dans ses oreilles avec son côté mythique, ses basses heavy et un chant haut perché.

Son récit sera la suite directe des événements du crossover Drowned Earth avec Justice League, où Aquaman et ses coéquipiers combattront les Ocean Lords qui cherchent à submerger le monde. Lorsque DeConnick et Robson Rocha prendront le relais, Arthur Curry sera échoué sur une «île métaphysique» sans aucun souvenir, et remis sur pied par une femme mystérieuse. Il devra alors apprendre qui il est et d’où il vient, ce qui est une belle opportunité selon l’auteure de revisiter tous les standards à son propos tout en ajoutant tout un groupe de divinités maritimes.

L’influence du film

Avec la sortie du film Aquaman le même mois, il est compréhensible de se demander si la version de Jason Momoa aura un quelconque impact sur le personnage dans les comics, bien que DC n’est pas tombé là dedans ces dernières années. DeConnick répond à cette question en déclarant que la version filmique est très différente de celle du DC Universe, mais qu’elle aime son attitude et son espièglerie que Momoa transmet, ce qui pourrait l’inspirer.

Enfin, elle termine par un message pour rassurer ceux qui douteraient d’elle en rappelant que les gens étaient très nerveux quand elle allait écrire un personnage souvent mal servi et baclé, en l’occurrence Captain Marvel, et que tout a bien fini puisque son run est reconnu. On espère qu’il en sera de même pour Arthur lors de leurs débuts dans Aquaman #43 en vente en décembre, parce que si le personnage a eu ses déboires, son prédécesseur Dan Abnett avait fait du très bon travail et il sera compliqué de le remplacer.