Si hier a été marqué par l’arrivée de Heroes in Crisis, Geoff Johns a lui aussi marqué la journée avec le septième numéro de son Doomsday Clock. Un numéro pour le moins révélateur qui permet désormais aux artistes de lâcher la sauce sur les couvertures à venir.

C’est ainsi que le coloriste de talent Brad Anderson a publié sur son compte Twitter la couverture de Doomsday Clock #9, à venir au mois de janvier 2019 (oui, ça fait loin). Plus de retenue sur la présence de Manhattan, celui-ci se voit mis au premier plan par Gary Frank avec un signe d’extermination que l’on connaît bien (Rorschach et Pandora en ont fait les frais). En face de lui, les costumes d’un bon nombre de super-héros, vides, en train de retomber à terre, laissant leurs porteurs disparus. Cette scène fait bien évidemment référence à ce qui a été teasé dans le numéro d’hier, ceux qui l’ont lu verront de quoi je parle.

Dr. Manhattan anéantit les héros du DCU sur la couverture de Doomsday Clock #9 1

16 Commentaires

  1. Tiens il y a un costume de Stargirl.

    Sinon quelqu’un reconnais le costume rouge avec une cape bleue et bracelet ainsi que le costume noir avec une capuche et un symbole rond ?

    • C’est une couverture de comics, ce n’est pas la première qui nous tease sous forme de spoils déguisés….

      Pis ça m’a jamais trop dérangé d’être spoilé dans les comics, je trouve le déroulé des événements suffisamment intéressant pour ne pas trop me soucier du twist de la fin…

      • Les variants sont toujours indicatrices du récit pour Doomsday Clock. Pour le #7 par exemple, c’était même une case du numéro. Mais ce n’est pas pour autant à considérer “littéralement”, c’est certain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.