En début d’été, Urban Comics nous a permis de mettre la main sur la suite de 52 afin de combler nos moments de tranquillité pour les vacances. Ce tome 3 s’enfonce dans des histoires plus sombres et l’on sent que l’absence de la Trinité commence à peser sur cette année bien rude pour la Terre et l’espace.

Des profils qui se précisent

Ce tome nous raconte les événements qui se déroulent lors des semaines 27 à 38 après la disparition des plus grands héros du DC Verse. Nous suivons toujours les seconds couteaux de cet univers, que ce soit sur Terre ou dans l’espace. Toujours découpé en jour, le récit parvient à garder l’intérêt du lecteur en mêlant les histoires au fil des pages. Comme pour les tomes précédents, les parties ne se chevauchent pas et la narration est fluide malgré le nombre de personnages développés.

Cependant, ce tome marque un tournant dans l’histoire 52. Pour tout le monde. Du coup, les personnages vivent des aventures douloureuses, trahissent leur entourage, ouvrent leur conscience. On y retrouve l’un des points les plus emblématiques du DC Verse avec la relation Charlie / Montoya, qui constitue l’une des parties que je chéris le plus. Mais aussi la fourberie malsaine de Lex Luthor et sa volonté de se prendre pour un dieu. Le tout est développé de façon égale et il y en a pour tous les goûts.

Une disparité graphique certaine

Si l’écriture est fluide, les planches peuvent parfois ne pas suivre ce modèle. Le tout pourrait sembler uniforme, et pourtant, selon les héros suivis, les artistes différent et livrent un travail qui n’est pas du même niveau. De là à dire qu’il y a de très grandes différences, il y a un pas de géant, mais l’on ressent quand même cette différence. Bien que cela puisse être perturbant, ces écarts permettent aux lecteurs de se situer dans le récit, ce qui est aussi assez agréable.

Malgré tout, certains artistes prennent des libertés en oubliant de travailler des détails avec des faux raccords comme un Charlie blond en lit d’hôpital qui devient brun à la case suivante.

Si vous êtes fans de la série 52, il est normal pour vous de vous être penché-e-s sur ce troisième tome, avant dernier chez Urban Comics. La fin est proche, l’action s’intensifie et les personnages révèlent leurs plans. Et c’est toujours un plaisir de lire et relire ce récit d’une richesse incroyable. 

Très Bon / 10 Notre avis
{{ reviewsOverall }} / 10 Votre avis (0 votes)
Les +
- Des développements intéressants
- La fluidité d'écriture
- Un tome toujours aussi riche
- Pas mal d'émotions fortes pour les personnages
Les -
- Des parties qui peuvent lasser
- Des différences graphiques
Ce que vous en pensez... CONNECTE-TOI POUR DONNER TON AVIS !
Order by:

Sois le premier à donner ton avis.

User Avatar
Vérifié
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

1
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Apokolips Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
Apokolips
Apokolips

Tout comme Harley, l’arc Montoya / La Question est mon préféré. Que d’émotion ! In love with Greg Rucka !