La maxi-série Doomsday Clock poursuit sa route paisiblement avec un rythme bimestriel, et pour nous faire patienter, Gary Frank continue de dévoiler son art sur Twitter. La dernière fois, il s’agissait d’une des deux couvertures du numéro #8 à venir en septembre.

La rencontre tant attendue teasée pour Doomsday Clock #8

Aujourd’hui, l’artiste dévoile la seconde couverture, qui est à priori la variante. Pas de félin ici, mais des marionnettes, à l’instar de la variant cover de Doomsday Clock #7. Seulement, il ne s’agit pas cette fois-ci de Mime et Marionnette, mais de Superman et Dr. Manhattan. C’est ainsi la première fois depuis le numéro #1 que l’on peut revoir ces deux personnages sur une couverture. Cela semble donc indiquer que les deux protagonistes principaux de l’histoire selon Geoff Johns, restés en retrait jusqu’ici, auront un rôle plus important à partir de cette seconde moitié de l’histoire.

De plus, la couverture ne laisse aucun doute sur l’identité de la personne tenant les ficelles : il s’agit d’Ozymandias, qui semble ainsi avoir encore plus d’un tour dans sa manche et fait Dr. Manhattan accuser Superman d’on ne sait quoi. On reconnait également le décor de cette rencontre : la planète Mars, sur laquelle Manhattan s’était installé pendant un instant dans Watchmen. Finalement, Gary Frank a ajouté un commentaire à cette image : « We’re all puppets… », une citation de l’oeuvre mère que l’on avait déjà pu retrouver à la fin de The Button, et qui fait référence au fait que même Manhattan, être tout puissant, n’est qu’une marionnette du temps.

2
Poster un Commentaire

Please Login to comment
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
kasongo Recent comment authors

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
plus récents plus anciens
Me notifier des
kasongo
kasongo

Ozy <3 Mon premier grand amour !

trackback

[…] y a peu, nous vous révélions la couverture du huitième numéro de Doomsday Clock, mais sans encrage ou col…. Bien que ce numéro #8 ne sorte qu’au mois de novembre, il est temps de découvrir la […]