L’année prochaine, DC publiera sous son label Vertigo un nouveau graphic novel nommé Six Days sur la Bataille de Graignes qui s’est déroulé lors de la Seconde Guerre Mondiale, quelques jours après le débarquement en Normandie, un affrontement très personnel pour l’un des auteurs.

Six Days sera en effet illustré par Andrea Mutti (Port of Earth) écrit par Kevin Maurer, auteur de No Easy Day: The Firsthand Account of the Mission that Killed Osama Bin Laden et donc un spécialiste du récit militaire historique, mais aussi par Robert Venditti (Hawkman, Hal Jordan and the Green Lantern Corps) qui est à l’origine du projet puisqu’il voulait raconter cette bataille lors de laquelle son oncle a perdu la vie.

On savait seulement qu’il s’est fait tué sur le champ de bataille en France le 11 juin 1944. C’est seulement après avoir découvert une lettre d’un camarade de mon oncle destinée à mon arrière-grand-mère que j’ai appris comment il est mort et quelques détails sur son enterrement. C’était une grande source de réconfort pour ma famille d’avoir des réponses après tant de décennies. Alors que je faisais mes recherches sur cette bataille, j’étais submergé par l’héroïsme et le sacrifice des soldats et des villageois français qui ont pris part. C’est très personnel, donc il y a beaucoup d’émotions dans ce projet.

Pour Maurer, il s’agit surtout d’apporter plus de clarté sur la bataille en question et de mettre en avant le lien entre les troupes et les locaux.

Mon espoir est que plus d’Américains comprendront ce qu’il s’est passé à Graignes. Il y avait un lien unique entre les parchutistes américains et les civils français qui rend ce conflit différent des autres durant l’invasion. Tellement de gens se sont sacrifiés, Français comme Américains, et raconter leur histoire est le meilleur moyen d’honorer leur sacrifice.

Mettre en lumière la Bataille de Graignes, qui n’est certainement pas la plus connue de cette période, est une belle opportunité de raconter autre chose et il sera intéressant de mettre en scène une défaite alliée, les crimes de guerres qui ont suivis et surtout la fraternité entre les militaires et les villageois français qui se seront battus à leur côté, alors que les Américains ont tendance à oublier notre Résistance.

Six Days sortira chez Vertigo le 14 mai.

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de