Si vous pensiez connaître les Super Sons avec le titre de Peter Tomasi, vous faites fausse route. Batman et Superman ont eu des enfants bien avant Damian et Jon. On peut dire que le Silver Age a même été marqué par leur arrivée. Oubliez Damian et Jon et saluez Bruce Jr et Clark Jr.

Super Sons of Yesterday

Ce recueil contient l’ensemble des apparitions du duo créé par Bob Haney et Dick Dillin. C’est à dire, les apparitions de Bruce Jr. et Clark Jr. en tant qu’adolescents. Kitsch à souhait, le scénariste joue de prétextes pour modifier les caractères de Batman et Superman. Il les rend imparfaits, à la manière d’un adolescent qui découvre le monde et ses dangers. Ils vivent ensemble des aventures extravagantes dans une sorte de road-buddy-movie inavoué. De ce principe, l’album partirait du principe de rajeunir le duo de héros emblématiques. Un reboot sans en être un, qui a quelques ressemblances avec le Green Lanter/Green Arrow de Denny O’Neil et Neil Adams.

On y retrouve le voyage à travers l’Amérique et une critique sociale moins fulgurante. Des situations qui mettent en avant les valeurs sociales des auteurs dont le féminisme, ou dénoncent le système des sectes. Le lecteur se fait observateur de cette Amérique et suit les deux jeunes Candides dans leurs péripéties variées. Ces aventures mêlent tous les types de récits que porte le comic-book de l’époque. On retrouve le duo contre des bandits, en pleine jungle, ou autres situations farfelues relevant du domaine de la science-fiction. Ces numéros de World’s Finest ne sont pas à prendre au premier degré. Ils réussissent à livrer des récits amusants à travers les codes de censure. Ces aventures parviennent à brasser l’ensemble des genres de l’époque, aujourd’hui devenus des clichés.

Réviser ses classiques

Ces nombreux clichés sont pourtant court-circuités par son contexte d’ensemble. Bob Haney apporte son lot d’éléments scénaristiques efficaces, passant du comique au drame. Sans atteindre un aspect moralisateur, il propose des situations plus ou moins difficiles pour ses personnages. Sa construction du récit, frontalement opposée à celle d’aujourd’hui, apporte une richesse dans ses aventures. La rapidité dans laquelle se déroule les actions peut perturber. Mais il s’agit là de l’origine même, de la forme d’origine du comic-book. Et c’est dans ce grand mélange des éléments du comic-book, qu’il créé quelque chose d’inédit avec ces Super Sons.

L’album grouille d’artistes talentueux (Curt Swan, Rich Buckler, …) mais est majoritairement illustré par Dick Dillin. Dick Dillin est un dessinateur sensationnel. Il réussit à arranger la scène pour rendre l’action facilement compréhensible tout en donnant aux personnages une pose iconique. Et ce, à chaque case – exceptée celle au dessus. La mise en page est solide. Les cases conservent un espacement, ce qui n’empêche pas Dick Dillin  de développer une mise en page particulière selon la scène. L’unique reproche que nous pouvons faire est la grande difficulté pour différencier les Super Sons de leurs pères, que ce soit en costume ou en civil. Bruce Jr. et Clark Jr. n’ont aucun indicateur visuel permettant de les reconnaître dans une case où sont présents leurs parents.

Hey Daddy !

Le recueil apporte la « fin » du duo au Bronze Age. Cette conclusion déchirante écrite par Denny O’Neil affirme le nouveau ton de l’univers DC. Malgré une certaine cruauté et une noirceur marquée, le scénariste construit son histoire à la manière de Bob Haney dans les dialogues, l’extravagance des deux jeunes personnages. Au final c’est une sorte d’opposition entre le rationnel recherché par DC dans les années 80 et l’irrationnel qui a peuplé les comics du Silver Age.

Ces aventures n’incluent pas l’aspect moderne des Super Sons actuels. C’est une définition première du célèbre duo qui se présente à nous. Leur adolescence est une transition vers la construction du mythe. Pour autant, on ne retrouve pas le poids de l’héritage. Il s’agit bien plus de multiplier les libertés des aventures de Superman et Batman, et c’est avec un plaisir profond qu’on se laisse emmené par les drames et les joies du duo.

Très Bon / 10 Notre avis
{{ reviewsOverall }} / 10 Votre avis (0 votes)
Les +
- Un bon concept
- Une nouvelle vision du rapport Superman/Batman
- Que de grands artistes
- Grande diversité des aventures
Les -
- Aucun repère visuel entre les parents et leurs fils
- Très kitsch
Ce que vous en pensez... CONNECTE-TOI POUR DONNER TON AVIS !
Order by:

Sois le premier à donner ton avis.

User Avatar
Vérifié
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}
Article précédentSean Murphy tease un projet secret Batman
Article suivantLa promo du film Teen Titans GO s’intensifie et s’attaque à Justice League
Watchful
Étrange personnage constitué de framboises. La légende raconte qu’il aurait une quelconque appartenance à l’école du micro d’argent. Il consolide sa morphologie linguistique et cherche à se perfectionner dès que possible. Profondément inspiré par Françoise Hardi et Zizi Jeanmaire, il écrit par passion. Amoureux de culture, il n’a jamais su se détourner de son premier amour qu’est le monde des comics. Élevé dès ses premiers pas par Bruce Timm qui lui a montré la voie de la sagesse, il s’entraine depuis comme un samouraï et accumule les reliures, les brochures, et se (re)découvre au fur et à mesure des coups de cœur. Rapidement détourné de l’univers Marvelien moderne depuis Marvel Now, il ne jure plus que par Image et DC Comics. Le fan de comics qu’il est attend sagement le retour d’une époque pour le moins révolue où le fan de comics prône sur les lecteurs éphémères qui ne se limitent qu’aux grands personnages publicités ou adaptés le temps de quelques mois. Éternel insatisfait, il n’aime pas cette présentation, et tout ce que l’on doit en retenir est qu’il écrit par passion dans le but de la partager.

1
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Batmankoff Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
Batmankoff
Batmankoff

Ca à l’air vraiment sympa, merci pour la découverte :D
J’aime beaucoup les review d’oldies, ca apporte vraiment quelque chose en plus je trouve, continuez comme ça!