Après une première saison sur la chaîne NBC coupée en plein court, Constantine a finalement atterri sur la CW. Son interprète, Matt Ryan, avait en effet plus que convaincu les fans, qui ont sollicité son retour. C’est ainsi qu’il apparu d’abord dans un épisode d’Arrow, puis dans quelques épisodes de Legends of Tomorrow, avant de finalement devenir un personnage régulier dans la prochaine saison et d’avoir droit à sa propre mini-série animée sur la plateforme CW Seed. Une question simple se pose alors : City of Demons est-elle la série Constantine que les fans méritent ?

City of Demons, un arc à peine amorcé

Cette mini-série, nommée City of Demons, s’inspire en réalité d’un autre arc : All His Engines, écrit par Mike Carey. L’histoire commence quand Chas, meilleur ami de Constantine qu’il n’a pas vu depuis des années, vient lui demander son aide pour sauver sa fille. Petit diagnostic habituel, présence démoniaque habituelle, rencontre avec le dit démon, et… voilà. Et oui, avec seulement cinq épisodes d’à peine cinq minutes, impossible de faire des miracles. Seulement, là où Vixen et Freedom Fighters : The Ray avaient réussi à développer un semblant d’intrigue, Constantine n’y parvient pas réellement, ne nous proposant qu’une simple introduction. De plus, les coupures entre épisodes sont beaucoup trop abruptes, et même inutiles. Néanmoins, là où Constantine perd en histoire, il le gagne en ambiance. La série parvient assez bien à retranscrire une atmosphère plus malsaine, plus sombre, se posant davantage. La CW arrive donc là où on ne l’attendait pas : elle met dans cette mini-série l’emphase sur l’alcool et le tabac caractéristiques du personnage, et n’hésite pas à proposer de la violence sanguinolente. On apprécie l’effort. Par contre, où est passé cette scène ?

Une non-suite à la série Constantine

Si la série avance aussi peu, ce n’est pas seulement par l’installation de son ambiance, mais aussi parce qu’elle s’inflige une intrigue flash-back inutile et répétitive. Je vous le donne dans le mille, il s’agit bien de l’histoire entourant la perte d’Astra, l’incident de Newcastle comme ils l’appellent. Seulement, après en avoir mangé (légitimement) dans sa série NBC et re-mangé (moins légitimement) dans Legends of Tomorrow, l’overdose commence à se faire sentir. Cela a profondément marqué John, d’accord, mais le réduire à cette histoire passée est presque insultant pour le personnage et son univers, d’autant plus que le développement de cette intrigue n’est strictement pas raccord avec ce qui avait été raconté dans la série NBC. Les conditions de l’incident sont largement différentes, simplifiées, et même l’apparence d’Astra est modifiée pour devenir une petite fille blanche, alors que l’actrice originale est revenue pour l’épisode Necromancing the Stone. À cela s’ajoute un Chas radicalement différent de celui interprété par Charles Halford, et le constat est flagrant : cette mini-série n’a de lien avec le Constantine live-action que son interprète. C’est alors à se demander pourquoi Matt Ryan reprend son rôle, mais surtout pourquoi la CW n’a pas choisi d’étendre son univers plutôt que de proposer une oeuvre indépendante (et absolument pas vendue comme telle).

Nous avions dit en introduction que le but de cette critique était de savoir si City of Demons était la série Constantine que les fans méritaient. La réponse est simple : non. Malgré un véritable effort sur l’atmosphère et la violence, ainsi que la présence de Matt Ryan au casting, le format ne laisse pas de temps à l’histoire principale. Et pour ne rien gâcher, les développeurs se sont même mis des bâtons dans les roues en rendant cette mini-série complètement indépendante du Constantine que l’on a suivi sur NBC et que l’on continue de suivre dans Legends of Tomorrow.

Moyen / 10 Notre avis
{{ reviewsOverall }} / 10 Votre avis (0 votes)
Les +
C'est sombre et violent
Matt Ryan assure toujours
Bonne ambiance
Les -
Aucune cohérence avec le reste
Beaucoup trop court
Sans intérêt
Ce que vous en pensez... CONNECTE-TOI POUR DONNER TON AVIS !
Order by:

Sois le premier à donner ton avis.

User Avatar
Vérifié
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

7
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
4 Fils de commentaires
3 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
Loken74MocassinElFamosoComicsReptile Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
Reptile
Reptile

oh ben merde j’étais tellement enthousiaste..

ElFamosoComics
ElFamosoComics

Là, tu fais ta critique en partant du postulat de base que tu as vu toute la saison. Or, il semblerait que la saison soit coupée en 2 moitiés de 5 épisodes, et donc que ton jugement soit biaisé par cette impression de saison trop courte et sans réelle intrigue alors que tu n’as vu que la première moitié introductive. D’ailleurs, à la fin (SPOILERS) on nous parle de 5 démons, et, dans le premier extrait, on a 5 démons contre Constantine. Du coup, on peut facilement supposer que la scène provient de la seconde moitié de saison.

Loken74
Loken74

Il me semble que la scène que tu indiques comme ne se trouvant pas dans la série animé provient en réalité du film Justice league Dark mais bon…

Sinon effectivement la qualité pas foufou j’imagine que la CW veut surtout prendre la température pour voir si elle va relancer le live action. Après que tu sois aussi alarmants envers cette série je trouve ça original vu le traitement de Gotham et Legends of Tomorrow qui sont le fond du panier en terme d’adaptation de comics en ce moment…

trackback
Une date et un trailer pour Constantine: City of Demons The Movie | DCPlanet.fr

[…] série animée sur le personnage de Constantine, nommée City of Demons. La première saison n’avait que peu convaincu, mais de nouvelles informations étaient venues changer la […]