Nous y sommes. Le titre Batman/Teenage Mutant Ninja Turtles fait son retour, toujours sous le contrôle de la même équipe créative, pour un second round de nostalgie. On nous promet une situation qui s’annonce à l’inverse du premier volume de cette rencontre improbable entre les univers IDW et DC. Mais qu’en est-il vraiment ?

Un titre graphiquement réussi

Pour la partie graphique c’est plutôt gagné. On retrouve la même équipe que précédemment donc nous ne sommes pas perdus. Nous ne souffrons pas non plus d’une différence qui gâcherait le lien entre les deux volumes. Et en cela, la lecture est très agréable. On se retrouve dans les mêmes tons, les mêmes traits. Le style correspond tout à fait au côté sombre des villes de New York City et Gotham City, et le côté nuit ou encore underground.

J’aime ce côté qui peut parfois sembler un peu griffonné, un peu brouillon mais qui donne un charme certain aux planches. Ce n’est pas nouveau, mais ce n’est clairement pas un titre qui demande des planches de hautes volées très lumineuses. Par contre, j’ai juste un souci au niveau de certaines planches découpées de manière trop classique. J’aurais aimé un découpage un peu plus accentué pour permettre de mettre des scènes un peu plus en valeur afin de donner de l’intensité, surtout autour du personnage de Donatello.

Review VO - Batman/Teenage Mutant Ninja Turtles II #1 1

Un scénario assez classique qui fait le job

Par contre, si côté graphique c’est une réussite tout en restant somme toute très correct. Le scénario quant à lui semble assez téléphoné. Si dans le premier volet le vilain des TMNT est venu à Gotham, c’est cette fois celui de Gotham qui se retrouve à New York, en la personne de Bane, en pleine guerre des clans. J’aime beaucoup James Tynion IV, pourtant ici, il ne se mouille pas trop. J’aime à croire qu’il nous réserve des surprises, mais j’en doute fortement.

Ce titre navigue clairement sur la vague nostalgique qui habite les lecteurs et addicts des séries télé en ce moment. C’est un bon choix car le premier volume était déjà correct. Cependant, si l’auteur n’innove pas un peu, nous aurons un effet ouroboros assez lourd. Et je n’ai pas envie de retomber là dedans. Les pistes sont probablement toutes déjà évoquées, la guerre des clans, l’héritière de Shredder qui veut se faire sa place, Bane qui arrive comme par hasard suite à la boulette de Donatello, c’est dommage. Alors, oui choisir Bane est assez évident pour coller au thème, mais malheureusement, peu intéressant. Peut-être est-ce dû au manque d’intérêt vis à vis du personnage qui se prend une méchante rouste scénaristique dans le titre Bane: Conquest. Toujours est-il que cela paraît assez téléphoné.

Ce premier numéro de Batman/Teenage Mutant Ninja Turtles II fait le job. C’est une lecture tout à fait correcte mais j’en attendais plus. Nous retombons dans la construction du premier volet en inversant les rôles et c’est dommage car cette alliance de titres à clairement du potentiel. Reste à savoir si des surprises nous attendent pour les prochains numéros. 

Correct / 10 Notre avis
{{ reviewsOverall }} / 10 Votre avis (0 votes)
Les +
Une partie graphique très agréable
Le développement de Donatello
Les -
Utiliser Bane en vilain
Une construction qui répète le premier volet
Sans réelle surprise
Ce que vous en pensez... CONNECTE-TOI POUR DONNER TON AVIS !
Order by:

Sois le premier à donner ton avis.

User Avatar
Vérifié
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.