Pour les besoins d’US Weekly, Gal Gadot et Ben Affleck ont discuté de leur personnage, de leur évolution en tant que Wonder Woman et Batman, et de la dynamique entre les membres de la Ligue.

A la question de savoir comment les personnages ont changé depuis la fin de Batman v Superman, l’interprète de la princesse de Themyscira répond qu’elle a beaucoup appris depuis la fin de la première Guerre Mondiale. Elle apportera des compétences spécifiques au groupe, comprenant l’ennemi mieux que n’importe qui. Son compère Ben Affleck précise lui qu’il a retrouvé la lumière et l’espoir depuis la fin de Dawn of Justice. Et même si le Chevalier Noir reste une sorte de solitaire dans Justice League, il entretient de bonnes relations avec le reste de la Ligue, évoquant d’ailleurs le rôle de mentor pour Flash.

Par ailleurs, Gal Gadot insiste sur le fait que nos deux héros Batman et Wonder Woman connaissent réciproquement leurs forces. Alors que la fin de Batman v Superman constituait déjà un indice de ce rapprochement, il semblerait que la mort de Superman et son idéal d’espoir les aient définitivement soudés.

Alors rassurés par ces déclarations à quelques semaines de la sortie de Justice League ?