PARTAGER
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on email

Quatre-vingt jours avant la sortie de Justice League dans les salles de cinéma, de nouvelles informations sur le prochain film du DCEU émergent sur les Internets, concernant particulièrement la caractérisation des personnages.

Justice League Rainbow, here we go

Patrick Tatopoulos, designer sur Batman v Superman et Justice League, s’est confié à Entertainment Weekly sur les demandes de Zack Snyder quant à la prochaine production DC de Warner Bros. Il explique ainsi la création d’une palette graphique propre à chacun des superhéros présents dans la team. Après avoir délivré d’un Batman brutal, âgé et à bloc dans Dawn of Justice, Zack Snyder et Patrick Tatopoulous se sont attachés à représenter l’univers de Flash, Wonder Woman, Aquaman ou encore Cyborg, de manière bien démarquée. Alors qu’on devrait se sentir proche du monde nerdy de Barry Allen, il fallait reprendre le design aux textures dorées de l’ancienne civilisation de Diana, et mettre en place de la même façon un design aux teintes verdâtres pour Aquaman.

Le Flash d’Ezra Miller

Pour le magazine Total Film, Ezra Miller s’exprime sur son interprétation du bolide écarlate inexpérimenté. Semblable à ce qu’on a aperçu dans les différents trailers de Justice League, Flash serait en admiration de tous ses collègues, et particulièrement de Batman et Wonder Woman. Citant Metallica, Ezra Miller assume de mettre cette dynamique de fanboy au centre du film :

Flash est comme un gamin fan de Metallica, et Metallica dit « Nous avons perdu notre batteur dans un accident, et nous avons besoin que tu joues de la batterie, mec ». Sauf que je n’ai même pas de baguettes.

Ray Fisher s’amuse

Lors d’une convention, Ray Fisher s’est fendu du fameux « Booyah » après avoir déclaré sa flamme à Khary Payton, la voix de Cyborg dans Teen Titans et Teen Titans Go!

https://www.instagram.com/p/BYQgWFVFd0J/

Réponse sur cette promesse pleine de rythme dès le 15 novembre.

Twelve

Twelve