Quand les héroïnes DC combattent le fascisme à moto

2

Imaginez un monde où la résistance menée par les héroïnes DC s’organise pour lutter contre l’oppression fasciste de Lex Luthor. Jackson Lanzing et Collin Kelly le racontent dans Gotham City Garage, savant mélange entre Mad Max Fury Road et Judge Dredd.

Le mouvement Gotham City Garage

Au cas où vous auriez loupé l’annonce, les auteurs nous rappellent que dans cette société où la liberté est un concept étranger, où The Bat fait respecter la Loi, les héroïnes DC (mais pas que) se la jouent Lorenzo Lamas. Considérés comme des renégates hors-la-loi, elles se sont réunies dans The Garden afin de préparer la libération du peuple sous le joug fasciste. Présenter les héros DC en tant que hors-la-loi fait envisager un autre paradigme. Ils ne sont plus les gardiens de notre société, ils en sont sortis. Devenant des parias. Ils n’agiront plus selon la morale et la justice. Ils devront agir s’ils ne veulent pas se retrouver écrasés par la botte de Lex Luthor.

Rencontre avec Kara Gordon pour Gotham City Garage #1

Le premier numéro nous parlera de Kara Gordon. Si le nom de Kara semble familier pour les amateurs de DC, particulièrement pour les fans de Supergirl, son identité a changé. Kara est ici élevée par Jim Gordon, et devient donc la sœur cachée de Barbara Gordon. Dans cette introduction de Gotham City Garage, Kara devra échapper à la police de Lex Luthor, en s’évadant de The Garden afin de trouver des rebelles.

Des auteurs conscients de l’attente du public

Jackson Lanzing et Collin Kelly veulent prendre leur temps pour écrire Gotham City Garage. Ils souhaitent développer leurs personnages en tenant compte de l’avis des fans. Mieux que ça puisque l’enthousiasme des amateurs du projet nourrit celui des auteurs. Jackson Lanzing et Collin Kelly ont envie d’entendre ce que vous avez à leur dire à propos de Batgirl, Supergirl, Loïs Lane, ou Poison Ivy. Afin de savoir si vous appréhendez les personnages de la même façon.

Vous pourrez vous jeter sur cette fiction rebelle à partir du 16 Août en digital ou du  11 Octobre en format papier, si vous êtes toutefois aussi enthousiastes que peuvent l’être les auteurs.

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Quand les héroïnes DC combattent le fascisme à moto"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens
Amesephis

a mi chemin entre Mad Max et Judge Dredd ? Rhhaaaaaaaaaaaa…LOVELY !!!!!!!

mavhoc

On va attendre les retours sur le titre digital pour voir son intérêt au format papier.

wpDiscuz