Dans un précédent numéro de cette chronique il était question de découvrir la nouvelle itération la Doom Patrol après la mort des membres originels de l’équipe. Néanmoins, des liens avec la précédente Patrouille étaient présents et je vous propose aujourd’hui de vivre l’aventure qui a permis à Jack Kirby de créer les X-Men (avouez que trois mois d’écart c’est plutôt louche).

L’histoire commence alors qu’une mystérieuse réunion se déroule sous nos yeux émerveillés : Charles Xav…euh The Chieff parle à trois mystérieuses personnes cachées dans l’ombre et leur fait une proposition des plus atypiques, à savoir le rejoindre pour vivre des expériences uniques ! Il révèle que la vie n’a pas été tendre pour eux comme pour lui puisqu’il vit en fauteuil roulant. Alors que les trois invités sont réticents, voici que l’une d’entre eux se révèle : Rita Farr alias Elasti-Girl. A ce moment, histoire de les impressionner entre autres, The Chieff commence à narrer l’histoire de celle qui fut autrefois une actrice de renom pour le moins téméraire. Têtue, elle insista pour faire elle-même ses cascades. Pour la scène en question, elle devait nager avec un crocodile tout prêt d’une cascade dont la chute pouvait s’avérer fatale (Ah ! Hollywood). Malheureusement, le courant ayant eu le dessus sur elle alors qu’elle était encore pourchassée par le dangereux reptile elle se dirigea vers les chutes d’eau et tomba. Noyée ? Mortellement blessée ? Non, car Rita Farr finit par s’en sortir sans une seule égratignure mais sera exposée des gaz inconnus et elle finira par s’évanouir. Complètement remise elle s’apprête à refaire une autre scène quand son pouvoir se manifeste : elle devient géante puis minuscule en l’espace de quelques secondes. Elasti-Girl venait de naître.

C’est alors que le flashback s’arrête et qu’on passe au second invité qui sort de l’ombre. The Chieff se met alors à conter son histoire. Larry Trainor était un pilote d’essai victime d’un grave accident duquel il s’en est sorti. Alors que les secours arrivent par avion, ces derniers ne se rendent pas compte que le train d’atterrissage est défectueux et, avec la volonté de les prévenir, surgit alors du corps de Trainor une sorte d’ombre qui, en un éclair, porte secours à l’avion. Il s’agit de Negative Man, créé lors de l’exposition du pilote aux hautes couches de l’atmosphère alors qu’il était sans protection. Mais il y a un prix à payer. Si Negative Man ne revient pas dans le corps de Larry dans les 60 secondes, ce dernier meurt. Pourquoi 60 secondes me dites-vous ? Réponse des plus simples : le Silver Age.

Intervient alors le troisième invité qui est en fait un robot vivant. Robotman (ouais, l’inspiration s’est barrée au moment où il fallait trouver des noms aux protagonistes) explique qu’il était un homme qui était en constante recherche de sensations fortes jusqu’au jour où il fut victime d’un terrible accident de voiture qui ne laissa que son cerveau d’intact. Il raconte que dans les vapes il assista à son opération, accomplie par un homme de petite taille. Armé d’un nouveau corps en métal, il n’avait plus d’autre choix que d’abandonner ce qu’il aimait faire auparavant car, avantagé par ses nouvelles capacités, personne ne voulait concourir contre lui. Il devint alors, comme les deux autres, un reclus de la société.

C’est alors que l’on revient au moment présent et là, révélation fracassante, The Chieff était le chirurgien qui opéra Cliff Steele (je vous avais prévenu pour les noms) ! La révélation de ce détail scotcha l’assemblée et cette dernière se mit donc à écouter ce que le Professeur X avait à leur dire tout en le suivant dans leur visite de l’Institut Xavier. C’est alors qu’un flash info interrompt la marche du groupe et les informe qu’une bombe est prête à exploser quelque part en ville. La Doom Patrol balbutiante arrivera-t-elle à temps ? Comment vont-ils opérer ? Il faudra lire le numéro pour le savoir !

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de