C for Crossover #4 : Superman vs The Amazing Spider-Man (1976)

11
Previously in C for Crossover : Blue et Billy, son jeune double venant de l’ancienne Earth-5, ont affronté une armée composée de leurs propres doppelgängers. Aidés in extremis par les autres rédacteurs ainsi que le reste de DC Planet, la bataille a fait rage mais leurs adversaires ont finalement été anéantis.

– Bon…Bonjour a tous ! Je m’appelle Billy. Au… Aujourd’hui, on va parler de deux super-héros du nom de… Mince, Joanie, j’ai perdu mes fiches !
C’est un désastre…
– Par… Pardon j’essaye mais j’y arrive pas. Blue… Blue le fera sans doute mieux que moi.
– Écoute Billy, il faut que tu le comprennes, Blue a besoin de temps, il ne reviendra pas de si tôt… Si tant est qu’il revienne un jour. La bataille l’a énormément amoché. En attendant, l’émission doit continuer.
– Je… Je ne crois pas que j’y arriverai.
– Tu es lui et il est toi ! Si il a pu le faire, tu le peux aussi. Tu sais pourquoi je t’ai amené ici ?
– Non, pour… pourquoi ?
– Je te présente Earth-7642, appelée aussi Crossover Earth. C’est ici que tout a commencé, c’est ici que les univers sont pour la première fois entrés en contact. Nous arrivons pile à temps pour le voir !
– Woaw ! Spider-Man et Superman ?
– Exact ! Maintenant place toi ici et décris juste ce que tu vois !
– Mais… Je…
– Chut ! Prends une grande inspiration.
– C’est fait.
– Maintenant concentre-toi et réfléchis à la manière dont Blue aurait commencé cette chronique.
– J’ai bien une idée mais je ne crois pas que…
– FAIS-LE !
– Ok !
– Lance- toi !
– J’y vais. Salut à tous, prêts pour un retour vers le passé ? C’est parti pour de nouvelles aventures ! C for Crossover is back, bitches !


                                               Partie 1 : Superman
Dans le ciel de Metropolis, l’homme acier est engagé dans un duel avec un colosse de métal prêt à en découdre avec lui.

Après l’avoir défait, avec difficulté néanmoins, Superman retourne au Daily Planet où une réunion importante doit avoir lieu. Arrivé sur place, notre héros se rend vite compte que tous ses collègues ne sont pas enchantés de le voir débarquer à la fête, en particulier Steve, un autre rédacteur qui tente de lui jouer un mauvais tour.

Heureusement, Clark retourne le piège contre le rouquin qui se fait congédier pour son immaturité. Néanmoins, le meeting est très vite interrompu par l’apparition d’un nouvel ennemi semblable à celui que le kryptonien a détruit, et le journaliste comprend alors son erreur : il n’a pas vérifié l’intérieur du robot. Dommage, Lex Luthor se cachait à l’intérieur. Notre héros part à sa recherche et retrouve très vite sa trace dans un vaisseau sous marin.

Après une discussion très passionnante entre gentil/méchant subtile à souhait, Superman chope le génie millionnaire par le col, lui met deux baffes, et le jette en cellule avant de rejoindre ses camarades du Daily Planet qui se rendent à une convention.

                                                Partie 2 : Spider-Man

Sur un toit de New York, Spider-Man accroche des appareils photos afin de vendre quelques clichés du tisseur à son patron. Alors qu’il fond sur des malfrats, une serre métallique fend l’air pour lui barrer le chemin : le docteur Octopus est arrivé.

Ross Andru, co-créateur du Punisher, a imaginé ça. Un moment de faiblesse, ça arrive !

Malheureusement, la police arrive et le vilain réussit à prendre la fuite. Au petit matin, Peter se rend à sa rédaction où Jameson, voyant un problème dans un des clichés pris la veille, sur-réagit quelque peu.

Le second amendement autorisant le port d’une arme prend tout son sens dans le cadre de la protection du salarié contre la tyrannie de ses supérieurs

L’araignée, bien énervée, débusque son adversaire à l’aide de son Spider-sense et le défait cette fois ci assez rapidement, afin de retrouver au plus vite Mary Jane et le reste du Daily Bugle avant que ceux-ci ne partent à la convention.

                                     Partie 3 : Lex Luthor & Dr Octopus

Les deux criminels se rencontrent enfin. Après avoir fait rapidement connaissance, les détenus comprennent vite que s’échapper ne va pas demander énormément d’efforts, d’autant plus que la sécurité ne joue même pas le jeu.

Avec un gadget digne des Totally Spies – un micro et des boules quies cachés sous de la fausse peau -, Luthor pirate les communications radio et arrive à s’évader à dos de Dr Octopus.

Allez, hu dada, hue !

            Partie 4 : Superman and The Amazing Spider-Man : Duel of Titans

Le Daily Bugle et le Daily Planet arrivent à la convention au même moment. Néanmoins, à peine un pied posé à terre, Jameson s’en prend à Peter qui l’envoie balader. Rejoignant son petit ami, Mary Jane réussit à le calmer avec une technique dont les femmes possédant une forte personnalité ont le secret : el famoso « tu te calmes où je te plante là comme un con ».

De son côté, Clark entend grâce à sa super-ouïe qu’il va être mis au placard et remplacé par un journaliste plus connu nationalement. Malgré des provocations et une humiliation de la part d’un de ses chefs, le kryptonien se retient de lui assener un RKO.

De l’autre côté de l’exposition, Peter rencontre Lois alors que cette dernière manque de tomber d’une échelle. Voyant cette scène, MJ serre un petit peu les dents, et Superman apparaît au bon moment, évitant que la rouquine ne saute à la gorge de la rédactrice du Daily Bugle.

Référence ici

Malheureusement, l’homme d’acier utilise sa vision laser pour tirer sur les deux femmes qui s’évaporent aussitôt sous les yeux d’un Clark et d’un Peter confus. Les deux héros enfilent donc leur costume et ne discernant pas le vrai du faux Superman, Spider-Man s’en prend au kryptonien. Ce dernier, quant à lui, ayant vu Peter sur les lieux de l’enlèvement ne sait trop quoi penser et suspecte l’araignée d’être mêlée à l’enlèvement.  Le combat s’engage alors.

Floyd Mayweather vs Conor McGregor, faites vos jeux !

Néanmoins, les opposants n’étant pas de gros bœufs sans cervelles, tous les deux comprennent assez rapidement qu’ils ont été dupés. Alors que l’intensité du combat diminue progressivement, Luthor, qui était en fait l’homme déguisé en Superman –non je ne vois pas comment mais passons-, vise l’Araignée avec des radiations afin de la faire sortir de ses gonds. Le kryptonien est ainsi forcé de rendre les coups.

Finalement, la rage de Spidey s’évanouit lorsqu’il manque de se briser les poings sur le torse d’acier de son adversaire.  Après une petite discussion, les héros s’envolent en direction du QG des méchants. Spider-Man vole ? C’est-à-dire qu’en fait…

Alors que l’araignée privilégie l’infiltration, Superman s’impatiente et finit par foncer sur la maison en détruisant tout sur son passage #FuckYeahAmerica. Trouvant un ordinateur piégé qui manque de leur exploser au visage, nos héros suivent les coordonnées enregistrées dans le disque dur, celles-ci les menant en Afrique près d’une tribu un tantinet caricaturale.

Ça a changé un Dîner presque Parfait…

Superman découvre une station de lancement spatial permettant de rejoindre la véritable base des méchants qui, eux, se la coulent douce, s’imaginant déjà avoir gagné. Tout en veillant sur leurs prisonnières, les criminels, plein d’entrain, en profitent même pour déclencher un rayon visant à provoquer des ouragans sur la surface du globe.

Une fois le duo d’amateurs de collants rouges et bleus arrivé dans l’espace, le combat s’engage, chacun affrontant la némésis de l’autre. Sans surprises, les héros l’emportent. Malheureusement, le monde n’est pas encore sauvé : un tsunami se dirige vers le lieu de la convention. L’homme d’acier plonge alors en direction de la surface de la Terre et, usant de sa super-vitesse, stoppe la vague géante tandis que l’araignée se charge de ramener les fugitifs sur la planète bleue.

Des héros humbles, c’est le principal !

Après avoir livré les criminels à la police, nos deux héros reprennent leur identité civile et révèlent que chacun avait laissé des caméras et appareils photos afin d’immortaliser ce moment. Jameson et le patron de Clark sont ravis, et les journalistes reçoivent les félicitations de leurs chefs respectifs. Puis, la journée n’étant pas terminée, notre équipe fraîchement créée ainsi que MJ et Lois décident d’aller faire un tour en ville et d’enfin se détendre.


– Woaw Billy, c’était incroyable ! 
– Mer… Merci Joanie, mais je ne suis pas sûr de pouvoir le refaire. Je suis crevé…
– Ne t’en fais pas mon chou, le principal c’est que tu aies réussi ! 
– Mais… Mais pour les prochaines chroniques ? 
– La plaisanterie a assez duré. Il est temps que Blue reprenne du service !
– Tu… tu sais où il est, depuis le début ?
– Évidemment, je sors av… Enfin, je le connais bien. Il a l’habitude de s’isoler sur cette Terre lorsqu’il a du mal à gérer une situation. J’active le Portal Gun, nous partons pour la France de Earth-7642 ! Allez, dépêche-toi !
– Ok mais je… Où… Où est-ce qu’on est ? 
– Près de la capitale. 
– Et maintenant, co… comment est-ce qu’on trouve Blue ? 
– Ce n’est pas nous qui allons le débusquer mais lui qui nous trouvera. Tu vois cette tour là-haut ?
– Oui !
– Monte la haut et mets le feu au bûcher. Tiens, prends ce briquet !
– Joanie ? 
– Qu’est ce qu’il y a ? 
– Pourquoi il y a marqué « Fuck Communism » dessus ? 
– Longue histoire. Bref,  fais ce que je te dis avant que je m’énerve !
– Ok, Madame !

Voilà, une nouvelle année commence et je suis certain qu’elle sera pleine de surprises !  C for Crossover a encore beaucoup de choses à vous faire découvrir, et de nombreuses aventures grand-guignolesques à vous faire vivre ! J’espère que vous serez au rendez-vous !  Lisez des comics, allez voir des films, et à une prochaine fois !

11
Poster un Commentaire

Please Login to comment
4 Comment threads
7 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
6 Comment authors
Billy Batsonmavhocscouser76MocassinBlue Recent comment authors

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
plus récents plus anciens
Me notifier des
Overlord
Overlord

c’est toujours un plaisir de lire tes chroniques

Mocassin

Il va vraiment falloir que je lise ta chronique depuis le début, je comprends qu’à moitié là :’)

mavhoc
mavhoc

Excellente chronique ! On sent, au vu des réactions de Jonah que le projet de Punisher n’est pas sorti de nul part.

Billy Batson

Joanie, on peut déboucher le champagne : C for Crossover est de retour !