Y’a quand même des facilités des fois chez DC Planet, moi je vous le dis. Quand paraissent des trucs pour gamins qui ne sont pas tirés des animés des années 90, tous les regards se posent sur moi. Genre: “Oui, tu as des enfants, donc tu es le mieux placé pour en parler”. Remarquez cela permet de mettre le doigt sur quelque chose d’intéressant, si je trouve que cette série est le degré zéro de ce qui se fait pour les jeunes filles, ma fille, elle, adore ! D’ailleurs, il suffit qu’il y ait Harley Quinn quelque part pour qu’elle adore, à mon grand désespoir. Comme quoi beaucoup de choses peuvent se transmettre, mais visiblement pas le bon goût !

Donc le principe de cette série destinée à vendre des jouets (ben oui, quand on fait quelque chose pour les enfants, c’est souvent dans un but bassement mercantile), c’est que la plupart des héros DC sont les élèves de Super Hero High, une High School tenue par Amanda Waller et où les profs sont des anciens malfrats dans un programme de réhabilitation, bref la version rose bonbon de la Suicide Squad… On retrouve donc les aventures totalement invraisemblables de Wonder Woman, Supergirl, Batgirl et Harley Quinn et leurs amies dans ce lycée. Des aventures pleines de câlins, de bons sentiments et bien d’autres trucs gerbants à souhait.

Review VF - DC Super Hero Girls Tome 2 1

Alors qu’elles s’apprêtent à partir pour Themyscira à l’aide du Bat Plane de Batgirl pour une soirée pyjama chez Wonder Woman (oui, oui ce n’est pas un troll), ces dernières s’aperçoivent qu’il a disparu. S’ensuit une enquête, suivant vaguement les traces de l’Odyssée d’Ulysse. Pendant ce temps là, Homère peut servir de ventilateur à force de se retourner six pieds sous terre.

L’équipe va même jusqu’à s’agrandir au point d’accueillir Flash, Beast Boy (renommé Zoo Boy ?!?, Changelin ne leur suffit plus), Bumblebee, Poison Ivy… Leur enquête les poussera à affronter Ravager (dans le rôle du Cyclope homérique), Lobo, les Birds Of Prey ou même Trigon au fin fond de l’enfer. Bien sur les parallèles avec l’oeuvre d’Homère sont plus que capillotractés, avec par exemple un concours de chant en lieu et place des sirènes, par exemple.

Review VF - DC Super Hero Girls Tome 2 2

Je ne m’étalerai pas sur la caractérisation catastrophique, l’exemple le plus frappant est Harley Quinn qui ne semble avoir que la fête comme idée fixe et ne pense visiblement à rien d’autre…

Mais bon, comme c’est une parution dédiée à un jeune lectorat féminin, tout finit par des câlins. Les méchants ne le sont jamais vraiment et donc, finalement les enjeux sont finalement complètement inexistants. On ne comprend même pas les motivations de ces derniers et le scénario ne s’embarrasse pas, laissant parfois même des trous inexplicables… On referme le livre avec la même impression que lorsque l’on boit de l’eau tiède, on est pas rassasié et on se dit que si on avait rien fait au lieu de lire, on en serait au même point. Et ne me servez pas l’argument de la parution jeunesse pour justifier l’indigence de ce livre, car on peut faire des livre destinés à un jeune public, en le respectant un minimum…

Review VF - DC Super Hero Girls Tome 2 3

Néanmoins si à moi le livre parait complètement vain et indigent, ma fille de 11 ans l’a dévoré entre le moment ou le livre est arrivé dans la boite au lettre et le moment où je suis rentré du boulot, m’affirmant que c’était trop bien. A cela un argument principal qui semble justifier à ses yeux le vide intersidéral de l’ouvrage, la présence d’Harley Quinn ! Oui il semble que pour elle sa présence donne du crédit à la série (comme d’ailleurs au film Suicide Squad). Vous l’aurez compris, il vaut mieux être un jeune fille pour apprécier la qualité de l’oeuvre…

Bon, pour tout adulte qui aime les comics, DC Super Hero Girls oscille entre la punition et l’insulte. Néanmoins on ne peut nier le succès indéniable que rencontre la formule. Ce qui est gênant c’est que la formule en question consiste en une débilisation des œuvres originales et un absence complète d’enjeux. Tout en simplifiant au maximum la caractérisation au point de transformer les personnages en caricature un peu fofolle. De plus je reste persuadé que tout ceci marque un certain sexisme que de livrer un produit aussi marketé pour les filles et aussi creux. Mais bon si ça plait…

Lamentable / 10 Notre avis
{{ reviewsOverall }} / 10 Votre avis (2 votes)
Les +
Plait aux jeunes filles
Visiblement la présence
d'Harley Quinn est un plus
Les -
Pas d'un très haut niveau
Sirupeux jusqu’à l’écœurement
Pas très valorisant pour
le jeune public féminin
Ce que vous en pensez... CONNECTE-TOI POUR DONNER TON AVIS !
Order by:

Sois le premier à donner ton avis.

User Avatar
Vérifié
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

5 Commentaires

  1. Pour ma part, je m’amuse beaucoup avec DC Super Hero Girls. Je sais que ce n’est forcément très recherché ou encore en quête d’une nouveauté à proposer, mais je trouve que lire les livres et regarder les films et les épisodes de cette franchise doivent se faire sans prise de tête, le temps de bien changer d’air et d’esprit. Je comprends sincèrement pourquoi votre fille a aimé ce livre, moi même j’aurais adoré si cela est venu quand j’étais enfant. Ces petites histoires et ré-imaginations de ces super-héroïnes me rappellent mes tendres années où je m’amusais avec ma petite sœur à imaginer des aventures et des histoires héroiques avec nos poupées. Je ne sais pas mais, je trouve que DC Super Hero Girls a un certain charme, et puis, retrouver des easter eggs et des personnages de DC Comics ré-imaginés ou cachés dans les décors est toujours aussi amusant à faire ! ^^

    • Ceci dit, les jouets sont sympas. Mais y’a quand même moyen de faire mieux avec le concept. Mais encore une fois ma fille adore et c’est elle la cible !

      • Oui, je comprend. Peut-être que ça va s’améliorer (au moins un peu) par la suite. Il y a de nouveaux épisodes fait en version lego que je trouve vraiment sympathiques, ainsi qu’un nouveau dessin animé qui se prépare. Comme vous le dîtes, l’important c’est que votre fille s’amuse et aime ce qu’elle lit. :)

  2. Ma copine l’a acheté car elle est fan du concept et de Poison Ivy, du coup je l’ai lu aussi :p
    Franchement je trouve que c’est pas mal, ça se veut simpliste et sans prise de tête. Certes il faut mettre de côté le background des persos mais je trouve que ça marche bien et je vois pas trop ce qui peut être fait de plus pour le public cible.
    Si ça complique ça risque de ne plus attirer, si ils voulaient un truc plus consistant ils auraient adaptés pour la tranche d’âge au-dessus.
    Fin c’est mon avis mais pour ce à quoi c’est destiné je trouve que c’est très bien ^^

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.