– Dis Blue, je ne savais pas que la Grèce ressemblait à ça !
– Pfffff…
– Où… Où est-ce qu’on a atterri ?
– Les habitants ont l’air de parler espagnol, demande-leur !
– Mais je sais pas parler cette langue !
– Bon, tu vas voir les gens et tu leur dis : “Hago matado un gato con mi chanclas”. Normalement, on devrait avoir rapidement une réponse.
– Ok dac, j’y vais !
– Crétin.
– Blue, je ne comprends pas, ils me regardent bizarrement et certains se sont enfuis en hurlant “Un Loco, un loco”.
– Sans doute une coutume locale.
– Tu es sûr que tu ne me caches rien ?
– Chut, le Portal Gun a localisé notre position. Si je te dis “Homme transformé en lama”, tu me réponds…
– Kuzco…?!!
– Billy, bienvenue au Pérou !!!


Bref, c’est une histoire cliché qui part en vrille, et pour ça, il faut une bonne équipe. Il faut :
– Un Dieu Inca qui s’ennuie et qui décide d’aller créer une cité contre les forces du mal.

C for Crossover Special #6 : Stan Lee présente Wonder Woman (Just Imagine 6/13) 1
Lucky Luke

– Une héroïne, Maria Mendoza, qui malgré ses faiblesses, veut lutter contre l’oppression et protéger son père grâce à la force de ses convictions.
– Un soldat ténébreux, Steve Trevor, qui travaille pour l’ennemi, mais dont on est sûr qu’il cache un cœur sensible derrière sa carapace de dignité.

C for Crossover Special #6 : Stan Lee présente Wonder Woman (Just Imagine 6/13) 2

– Un père, à l’origine fermier, qui est devenu juge après avoir vu sa femme être tuée par des bandits et qui refuse de se soumettre au pouvoir en place.

C for Crossover Special #6 : Stan Lee présente Wonder Woman (Just Imagine 6/13) 3
Alors ça, ça tombe bien alors !

– Un dictateur local, Armando Guitez, qui veut libérer des forces démoniaques et accessoirement, au regard du physique de l’héroïne, faire d’elle son quatre heure.

C for Crossover Special #6 : Stan Lee présente Wonder Woman (Just Imagine 6/13) 4

Normalement, rien qu’avec cette équipe de vainqueurs vous savez déjà comment tout ça va finir, alors partons directement du moment où le père va logiquement un peu trop se rebeller et être emmené au QG des méchants.

C for Crossover Special #6 : Stan Lee présente Wonder Woman (Just Imagine 6/13) 5

Apprenant la nouvelle de l’incarcération de son paternel, Maria demande de l’aide à Steve Trevor dont elle ne connait pas la véritable affiliation. Néanmoins, ce dernier accepte et le duo part en direction de la forteresse de Guitez.  Arrêtés par la sécurité à l’entrée du parc, le jeune homme sort sa carte membre et les gardes les laissent passer.

C for Crossover Special #6 : Stan Lee présente Wonder Woman (Just Imagine 6/13) 6
Les pubs de la SNCF me poursuivront à jamais

Une fois à l’arrêt, furieuse, la révolutionnaire frappe son allié qui s’écroule quasiment inconscient. Pendant ce temps, le dictateur continue de montrer à quel point il est démoniaque

C for Crossover Special #6 : Stan Lee présente Wonder Woman (Just Imagine 6/13) 7

Puis, le père de l’héroïne ayant l’excellente idée de dire au sociopathe de service, tenant un flingue qui plus est, qu’il finira par perdre, le vieil homme se fait descendre. Quelle surprise !

C for Crossover Special #6 : Stan Lee présente Wonder Woman (Just Imagine 6/13) 8
Si vous ne l’avez pas vu venir : soit vous êtes un enfant et dans ce cas je suis très fier que vous lisiez cette article, soit vous n’en n’êtes pas un et… Non, désolé, je refuse de le croire !

Maria, arrivant sur ces entrefaits et voyant le cadavre de son père, enfonce son genou dans le bas ventre du méchant avant de s’enfuir en courant. Alors qu’elle arpente les couloirs à la recherche d’un moyen de s’échapper, une main la saisit et l’entraîne dans un passage caché par une porte dérobée. Steve Strevor est de retour, mais pas pour lui jouer un mauvais tour. En effet, le jeune homme l’amène jusqu’à un mystérieux endroit situé sous le QG des méchants, dans un lieu où des fouilles archéologiques sont en train d’être menées.

C for Crossover Special #6 : Stan Lee présente Wonder Woman (Just Imagine 6/13) 9
#NeverForget

Malheureusement, une balle fend l’air et pourfend le soldat. Guitez fait irruption dans la pièce, le sourire aux lèvres , quand soudain, des forces mystérieuses se réveillent. Déchiquetant les soldats, une créatures monstrueuses surgit et le dictateur lui fait face.

C for Crossover Special #6 : Stan Lee présente Wonder Woman (Just Imagine 6/13) 10

Fusionnant avec le démon, la puissance déferle dans les veines du tueur du juge Mendoza qui, une fois la totalité de l’énergie absorbé, tourne les talons et quitte les lieux.

C for Crossover Special #6 : Stan Lee présente Wonder Woman (Just Imagine 6/13) 11

Pendant ce temps, Maria rampe sur le sol de la caverne quand une voix l’appelle et la mène vers une mystérieuse lance de lumière. S’en saisissant, une seconde plus tard, la voilà transformée en Winx Wonder Woman.

C for Crossover Special #6 : Stan Lee présente Wonder Woman (Just Imagine 6/13) 12
Ne vous inquiétez pas, Lucius a incorporé le fouet au bouclier pour plus d’ergonomie, néanmoins j’avoue, les extensions de cheveux, c’est pour la frime

L’héroïne extirpe Steve des décombres et l’emmène en haut d’une montagne, mais le soldat est trop blessé et ne survit pas. Après avoir vite fait testé ses nouveaux pouvoirs, la jeune femme part sur les traces de Guitez, melheureusement trop tardivement. En effet, ce dernier s’est totalement laissé dominer par la puissance maléfique du monstre et commence à s’en prendre à la ville de… Los Angeles ? Attendez, ça fait 1h qu’il est parti et il voyage en avion – monstre ou pas, il faut savoir profiter d’un jet privé.

C for Crossover Special #6 : Stan Lee présente Wonder Woman (Just Imagine 6/13) 13
Blue, journaliste d’investigation

Passant devant Mike Willard, un écrivain venu chercher de l’inspiration à côté des lettres HOLYWOOD , Wonder Woman lui ordonne de décamper car il va y avoir de la baston. Enfin !

C for Crossover Special #6 : Stan Lee présente Wonder Woman (Just Imagine 6/13) 14

Vient ainsi le temps du combat ! Hulk  Guitez frappe tandis que Wonder Woman se découvre de pouvoirs insoupçonnés tels que les Super Bolas – elle est latino, elle a des bolas, seems legit.

C for Crossover Special #6 : Stan Lee présente Wonder Woman (Just Imagine 6/13) 15

Comprenant qu’elle ne réussira pas à le battre à la force de ses points, Maria l’entraîne dans le ciel avant de le lâcher sur la pointe d’une tour. Le monstre s’embroche et la jeune femme, après avoir gagné, s’évanouit. Le petit matin venu, notre héroïne se réveille sans se souvenir comment elle a pu passer de son Pérou natal à L.A, puis réalise que tous les événements de la nuit passée ont bel et bien eu lieu.

C for Crossover Special #6 : Stan Lee présente Wonder Woman (Just Imagine 6/13) 16

N’ayant ni emploi, ni famille, Maria décide de devenir Spider-Man et part… Comment ça qu’est ce que je raconte ? Voyez par vous même.

C for Crossover Special #6 : Stan Lee présente Wonder Woman (Just Imagine 6/13) 17

Ils vécurent heureux et nommèrent leur fils Arès. Comment ça je mens ? À vous de lire si c’est vrai !


– Ben c’était dépaysant finalement ce voyage au Pérou !
– B..Blue, on peut partir maintenant ? Je ne suis pas très à l’aise…
– Pfff, quel rabat-joie, qu’est-ce qui t’effraye cette fois ?!!
– Nous sommes dans un endroit perdu d’une Terre parallèle, je trouve pas ça très rassurant !
– Chochotte, on part dans 5 min. Fais quelque chose pour moi, tiens le Portal Gun pendant que vérifie quelques réglages !
– Si… Si tu veux !
– Bon, où est ce que j’ai mis ce tournevis sonique ?
– Euh… Blue, il y a un truc qui cloche.
– Rien dans le sac, rien dans les poches.
– Blue, le Portal Gun clignote.
– Fais chi*r, c’est un cadeau en plus ! Où est-ce qu’il est passé ?!!
– BLUE !!!
– Qu’est ce qu’il y a ? T’as pas l’impression que… Oh ! Je vois… Depuis combien de temps cette lumière fait ça ?!! 
– Quelques secondes, pas plus. 
– Billy, j’ai besoin que tu restes calme, surtout ne panique pas ! Garde bien ce machin dans ta main ! Ne le jette surtout pas ! 
– O… Ok, je panique grave ! Qu’est ce qu’il se passe ?!!
– L’appareil a détecté un autre appareil du même type… 
– Qu’est ce que ça veut dire ? 
– Tout va bien se passer, juste détends-toi !
– Je… Je veux savoir ce qu’il se passe !
– Le Portal Gun a détecté une autre transgression dimensionnelle, ça ne devrait pas exister. 
– Et… Et alors ? 
– Alors il va essayer de corriger tout seul le problème.
– C’est à dire ? 
– Il va créer un portail afin de te téléporter à côté de l’autre utilisateur !
– Oh geez Blue ! Je… Je ne veux pas me retrouver seul ! Tu es sûr que je ne peux pas le jeter ?!!! 
– Non, désolé. Si tu fais ça, le Portal Gun reconnaîtra la planète entière comme transportable et au mieux, la broiera ou l’effacera de la réalité en la bloquant dans une boucle infinie…
– Je… Je vois. Alors c’est comme ça que ça finit ? c’est un au revoir Blue ?
– C’est… Je… 

– Ne… Ne t’en fais fais pas pour moi, je vais m’en sortir, j’ai eu un bon professeur !
– Il faut que tu sois fort, tiens le coup, je viendrai te chercher… Billy ?! 
– Oui ?
– Encore désolé…
– Ce n’est pas ta faute, ça devait bien finir par arriver. Un… Un dernier conseil ?
– Oui. L’homme que tu vas rencontrer là bas, ne lui fais pas confiance, jamais, sous aucun prétexte !
– Tu… Tu connais son identité ?
– Oui, malheureusement. C’est sans conteste mon plus grand secr…
– Blue, je me sens aspir… BLUE !!!
– BILLY !!!

À SUIVRE

Merci de m’avoir lu et on se donne rendez-vous d’ici peu dans la suite de cette aventure et ce pari fou de fournir autant de chroniques. Lisez des comics, allez voir des films et à une prochaine fois !!!

5 Commentaires

  1. Vu que le graphisme de la version héroïque de WW est pas trop mauvaise, on peut dire qu’on remonte le niveau par rapport au reste ? (Puis bon , y a des boobs).

    • – Aussi étrange que cela puisse paraître, Flash était définitivement le meilleur pour le moment. Après, Wonder Woman a le mérite d’être dépaysante à rencontrer, hein Billy ? Billy ? M*rde, il faut que je file le chercher !

  2. Mais quelle horreur ces numéros, vraiment ^^
    Question, c’est quoi qui a motivé cette initiative éditoriale ?

    • – Une seconde, je triangule la position de Billy, et…voilà ! Donc, la création de Earth-6 n’a jamais été expliquée officiellement bien que plusieurs pistes aient été explorées.
      1) Même 5 ans après, la décrépitude du label Amalgam Comics avait laissé un goût amer aux deux entreprises et avait marqué la fin progressive des crossovers DC/Marvel. DC privilégiait depuis les associations avec Image et Dark Horse et cette idée peut être vue comme tentative de rapprochement, ratée.
      2) Stan Lee étant un nom représentant un pan de la culture comics liées à Marvel, un coup médiatique pareil était intéressant pour DC que ce soit pour le côté original, mais aussi l’idée de revoir le monsieur de nouveau scénariser quelque chose, ce dernier n’écrivant quasiment plus.
      3) Cette parution correspondant au 80ème anniversaire de Stan Lee, cette idée devait être depuis des années dans les cartons, et cet événement fut l’occasion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.