C for Crossover Special #1 : Stan Lee présente Batman (Just Imagine 1/13)

6

– Bonjour Blue !!!
– Yo Billy, quoi de neuf ?
– Ben j’attend le C for Crossover sur F3X, comme tout le monde évidemment ! (cette affirmation peut être inexacte)
– Ah ! Disons que le public a voté lors du dernier sondage et a pas vraiment choisi cette réponse…
– Il a choisi une chronique sur un numéro d’Amalgam de ton choix, c’est ça n’est ce pas ?
– Nop
– Ils ont choisi Just Imagine ? Génial, tu dois être content !
– Ouais, c’est… sympa !
– T’as pas l’air d’être content ? 
– Si si, je le suis, mais tu sais, dès fois, les gens ne réfléchissent pas. Ils disent des choses puis se rendent compte qu’ils se sont mal renseignés…
– Pourquoi, c’est quoi le problème ? Tu fais ton numéro comme d’habitude et puis c’est fini !
– Disons qu’il n’y a pas qu’un seul numéro…
– C’est à dire ?
– Il y en a 13 !
– Oh geez Blue, qu’est ce… qu’est ce qu’on va faire ?!! Ils vont nous tuer si on le fait pas !
– Ok, ok ! Calme toi Mor… euh Billy, on va y arriver ! Une seconde, j’active le Portal Gun, t’es prêt ?
– Non !
– Parfait, on est parti, en route pour Earth 6 !


Wayne Williams se rend sur la tombe de son père. Son vieux était flic, un bon gars, sa seule erreur a été de travailler à Los Angeles ? Bienvenue sur Earth 6. Sur le chemin du retour, lui et sa mère remarquent qu’un pauvre homme se fait passer à tabac dans une ruelle. Personne ne peut rien faire, les criminels appartiennent au gang de Handz, le baron du crime local.

C for Crossover Special #1 : Stan Lee présente Batman (Just Imagine 1/13) 1

Le lendemain matin, Wayne part travailler à l’épicerie du coin. Alors que Handz passe devant l’échoppe en compagnie de sa femme, il essuie une tentative de meurtre de la part d’un gang rival. Le jeune afro-américain intervient pour sauver la jeune femme tandis que le mafieux se cache derrière une voiture.  Pour le remercier, Handz… s’en prend à lui ? En effet, le criminel vexé décide  de menacer notre héros dans un dialogue ressemblant à peu près à ceci :

– Alors, t’as sauvé ma copine ? Tu joues au héros ? C’est la guerre que tu veux ?
– J’essaye juste d’aider !
– Ok, t’es mort ! Demain j’ramène mes srab et je vais détruire ton échoppe !

Ce qui arrive. Le lendemain, la boutique se fait attaquer et le gérant, un peu irrité de s’être fait tirer dessus affirme avec insistance que Wayne est dans le coup, amenant ce dernier directement à la case PRISON.

C for Crossover Special #1 : Stan Lee présente Batman (Just Imagine 1/13) 2

Après s’être fait tabasser dans les règles de l’art pour avoir tenté d’empêcher une armoire à glace de molester un vieillard, notre héros décide d’aller pousser à la salle afin d’arrêter d’être un fragile de se tailler un physique d’Apollon

C for Crossover Special #1 : Stan Lee présente Batman (Just Imagine 1/13) 3
Les années 80 et la pub

Entre ça et observer les chauves-souris volant dans sa cellule, le quotidien de Wayne va soudainement être interrompu lorsqu’un des gardiens, mystérieusement affilié à une secte, décide d’ouvrir l’intégralité des cellules afin de déclencher une émeute. C’était sans compter sur notre héros, qui, grâce à ses super techniques de taijutsu obtenue au village caché de Hollywood, met fin à l’insurrection et obtient sa libération en retour.

C for Crossover Special #1 : Stan Lee présente Batman (Just Imagine 1/13) 4

A sa sortie de prison, en plus d’élever une chauve-souris dans une mini cage -ce qui est discutable en soi – Wayne se confectionne un super cosplay de Luke Cage assorti d’une moustache mexicaine du plus bel effet, et part s’inscrire à un tournoi de catch non-truqué après avoir observé un match de boxe à la TV, .

C for Crossover Special #1 : Stan Lee présente Batman (Just Imagine 1/13) 5

La partie commence, les coups pleuvent et les adversaires tombent !

C for Crossover Special #1 : Stan Lee présente Batman (Just Imagine 1/13) 6

Son costume créé et plusieurs matchs gagné, la population se demande qui peut se cacher dernière le masque tandis que notre Batman en herbe s’amuse à prendre la pose devant les lettres HOLLYWOOD.

C for Crossover Special #1 : Stan Lee présente Batman (Just Imagine 1/13) 7

Décidant d’aller affronter Handz une bonne fois pour toute, Wayne part à la recherche du vieil homme qu’il a défendu en prison en espérant qu’il puisse lui venir en aide dans la confection d’un costume plus ergonomique, l’ancien détenu étant un scientifique de renom.

C for Crossover Special #1 : Stan Lee présente Batman (Just Imagine 1/13) 8
Les vrais mecs n’utilisent pas la porte d’entrée

Armé de l’argent qu’il a obtenu grâce à ses combats, le millionnaire met à profit le talent de son nouveau partenaire et durant plusieurs nuits, les deux hommes se consacrent à créer la protection ultime pour aller frapper des méchants. Une fois la Bat-tenue améliorée, tout va très vite.  Batman attaque le QG de Handz et dans une lutte acharnée, le fait passer par dessus le balcon du 10ème étage. Puis, il se dirige vers la fille et part avec dans une des cases les plus awkward qu’il m’ait été donné de lire.

C for Crossover Special #1 : Stan Lee présente Batman (Just Imagine 1/13) 9

Le lendemain matin, tout le monde connait la nouvelle, celle-ci fait la une des journaux : “Batman strikes”. Une affiche s’envole pour se coller sur le visage d’un garçon tandis qu’en secret, la mystérieuse secte se méfie de cette nouvelle qui pourrait changer ses funestes desseins.

C for Crossover Special #1 : Stan Lee présente Batman (Just Imagine 1/13) 10


– Et voilà comment Stan Lee a créé Batman sur Earth 6 !
– C’est qui Stan Lee ?
– Put**n Billy, c’est une blague j’espère ?!!
– Non, attend c’est pas le type qui fait des caméos dans tous les films Marvel ?
– Ok, je me casse !
– Reviens Blue ! 
– J’aurais du te laisser sur Earth-602 la dernière fois… Bref, j’ai activé le Portal Gun, on bouge. Il nous reste encore 12 destinations. 
– Où est-ce qu’on va ? 
– Espace, frontière de l’infini ! 

À SUIVRE

Merci de m’avoir lu et on se donne rendez-vous d’ici peu dans la suite de cette aventure et ce pari fou de fournir autant de chroniques. Lisez des comics, allez voir des films et à une prochaine fois !!!

6 Commentaires

    • – Regarde Billy, il y en a un qui a aimé cette chronique !
      – Ça fait pas beaucoup…
      – Chut ! On respecte ses aînés et on dit…On dit quoi ? M…M…
      – Mazel Tov !
      – “Merci” Billy, c’était ça la réponse !

  1. C’est une bonne chose que ce ne soit pas Stan Lee qui est inventé Batman. Costume au top, ça bat même les gants violets !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.