Les points positifs:
  • Un épisode en équilibre
  • Plutôt bien ficelé
  • Qualité en progression
Les points négatifs:
  • Un dénouement un peu facile
  • Le père de Laurel
  • La fin

« We do love our toys »


  • Saison : 01Episode : 05Titre : Damaged

J’avais personnellement trouvé le dernier épisode vraiment sympa (bien que les flashbacks ne servaient à rien) et il en est de même pour celui-ci. Après le cliffhanger assez inattendu de l’épisode précédent, j’avais hâte de savoir comme le milliardaire mythomane allait se sortir de cette histoire. C’était sans compter sur son « extrême intelligence »…

L’affaire principale de ce cinquième épisode est logiquement cette histoire de procès. Oliver semble prendre la situation bien trop à la légère de l’avis des membres de sa famille et de ceux qui lui sont proches. Mais ce n’est que pour mieux les tromper puisque le jeune homme a tout prévu d’avance. Faire sauter tous les soupçons avant même que ceux-ci n’apparaissent. Bien sûr, cela ne va pas se passer totalement comme il l’avait prévu et tel est pris qui croyait prendre.

Les subplots, dont celui de la mère et les relations entre les personnages évoluent à leurs rythmes (si seulement la saison était restée à 13 épisodes…) même si elles rentrent pour la plus part dans une case de stéréotype vraiment convenue…on lui pardonnera d’être une série trop prévisible assez facilement si chaque épisode arrive à garder cette qualité d’ensemble.

Bel exemple d’équilibre, les flashbacks apportent afin un peu de substance à un Oliver qui en a besoin, introduisent un Deathstroke qui ressemble enfin à une véritable menace et soulèvent aussi d’autres mystères. Ces flashbacks ne sont pas en surnombres et arrivent au bon moment, sans couper artificiellement un moment du présent.

Les scènes d’actions, moins nombreuses ici, sont toujours aussi bien filmées et ajoutent un vrai plus à la série. Mon seul véritable problème avec cet épisode c’est la fin. Suintant les bons sentiments d’une niaiserie affligeante, elle adoucie le ton d’une série qui se veut « sombre »…allez comprendre !

Bien que la résolution du procès soit expédiée trop vite et trop facilement elle reste tout de même relativement crédible. Les relations entre les différents protagonistes avancent lentement mais surement (avec un schéma un peu trop classique), ce nouvel épisode d’Arrow reste un bel exemple d’équilibre entre présent, passé, action et développement.


Un avis de plus c’est bien aussi!

Alors que l’épisode précédent laissé une impression plutôt mitigé, car l’histoire se mettait en place mais le rythme n’était plus vraiment là, ce nouvel épisode rattrape le tout.

Un épisode qui reprend son rythme flash-backs/présent. Les flash-backs sont très intéressants et répondent à nos questions (enfin certaines) sur les occupants de l’île, et puis on retrouve le personnage que tout le monde attendait. Un combat très bien chorégraphié a d’ailleurs lieu lors de cette rencontre. Avec une prise que l’élève reprendra dans un combat présent quelques minutes plus tard (qui avait remarqué cette même prise ?).

Côté présent, Oliver se bat pour prouver son innocence. On a droit à de beaux affrontements entre les Lance, Oliver, entre Moira et Walter. De très belles émotions, bien travaillées, bien jouées par les acteurs. Le jeu gagne en profondeur, et c’est plutôt très agréable. Peut être mon épisode préféré jusqu’à présent !

note : 4,5/5

– Harley


Fiche Technique

[Review TV] Arrow - S01E05 "Damaged" 5
Production: DC Comics, Warner Bros Television
Casting: Stephen Amell, Colin Donnell, Katie Cassidy, David Ramsey, Willa Holland, Jamey Sheridan, Susanna Thompson, Paul Blackthorne
 
Prochain Episode – 6. Legacies : 14 Novembre 2012