Le dernier gardien de l’univers court à la surface du cadavre du plus imposant des Green Lantern, Mogo. Poursuivi par une menace invisible, l’ancien chef des gardiens d’Oa s’enfuit. Autour de lui tournoient des anneaux de chaque Corps de Lantern existant. Pourchassé par un ennemi invisible et sentant sa fin proche, le vieux sage utilise l’once de pouvoir lui restant dans le but de se téléporter.

Espace, frontière de l’infini. Dans une autre dimension, l’USS Enterprise continue de découvrir des territoires inexplorés. Le capitaine Kirk et son équipage se posent sur une nouvelle planète et y découvrent le cadavre d’une espèce non identifiée au pied de laquelle se trouve six bagues colorées. Alors que toutes les couleurs du spectre lumineux semblent être présentes, seule manque celle de couleur verte. Spock, de part son sang Vulcain, préconise évidemment la prudence pragmatique mais les autres préfèrent y voir une nouvelle source de connaissance à amasser pour l’Humanité. A bord du vaisseau, Simon Pegg, euhh Scotty fait mumuse avec et les places dans un champs de particules afin de tester les effets de celui-ci sur les anneaux de pouvoirs. Sur ces entrefaites, un vaisseau Klingon, commandé par le général Chang, entre en contact avec nos héros. Le militaire réclame que Tiberius et sa bande de joyeux lurons déposent les armes immédiatement et se rendent sur la planète Kronos pour y être jugés -c’est la planète des Klingon pour les deux du fond qui suivent pas.

Mais soudain, les bagues colorées se mettent à vibrer, explosent le champs de protection dans lequel elles étaient contenues et virevoltent dans les airs pour ensuite partir à la recherche d’un porteur. Ainsi, le russe Pavel Chekov -rip Anton Yelchin– reçoit celle de couleur bleue espoir, le médecin Mc Coy celle de couleur indigo compassion, Uhura celle de couleur violette amour et malheureusement, Chang celle de couleur jaune peur. Soudain, protégeant ses parois, un bouclier vert entoure l’Enterprise. Se tenant devant le cockpit du capitaine, Hal Jordan apparaît et demande des explications sur la présence du cadavre du gardien de l’univers dans la soute du vaisseau -c’est sur, ça fait mauvais genre devant un Green Lantern.

Avant même que les membres de la Fédération n’aient pu s’expliquer, le général klingon se laisse totalement dominer par le pouvoir des Parallax et commence à s’attaquer à nos héros. Le pilote d’avion à la bague verte s’interpose engageant le combat et aidé de quelques tirs biens placés de Sulu, l’ennemi, bien trop fort pour être vaincu est momentanément assommé, permettant à notre groupe de s’enfuir. Une fois loin, les deux camps mettent les choses au point, laissant le loisir à Hal, armé de son arrogance,  la liberté d’expliquer le pourquoi du comment de sa venue dans cet univers. Alors que les différents Corps de Lanterns affrontaient ensemble Nekron, le vieux gardien d’Oa a utilisé le peu de pouvoir restant dans les anneaux afin de lancer « The Last Light » , un plan de secours en cas de fin de l’univers, donnant sa vie afin de téléporter certains des plus puissants Lanterns dans cette nouvelle dimension. Plusieurs question se posent alors, qui sont les autres téléportés et quid des autres anneaux de pouvoirs ayant échappé aux mains de nos héros ?

Glocon, se ballade dans les couloirs du palais royal, enragé du fait que le pouvoir ne lui revienne pas immédiatement. Traversant le ciel de la planette Gornar, l’anneau des Red Lanterns passe autour de son doigt et le jeune gorn se laisse aller à la rage. Déchaînant sa haine sur l’ensemble des sujets de l’Hégémon, seul un individu ne semble pas sensible à son pouvoir, lui rendant coup pour coup voir même plus. Son nom, Atrocitus. Le prenant sous son aile, les voilà parti détruire quelques vaisseaux de la Fédération.   

Chang, le général klingon, rentre sur Kronos, irrité de la cuisante défaite qu’il vient de subir face à nos héros. Assassinant les hauts bureaucrates dirigeants son monde, il rétablit un vieux régime politique basé sur la peur, la tyrannie. Alors qu’il est fièrement assis sur son trône, un porteur d’anneau le balaye de son pouvoir et le force à lui jurer loyauté. Son nom, vous vous en doutez déjà, Sinestro

C’est jour d’assemblée chez les romuliens et Decius décide de prendre fièrement la parole devant des politiques qu’il considère comme incompétents. Lui, veut gouverner seul et c’est ainsi qu’il reçoit l’anneau de l’avarice. Déciment la totalité des parlementaires, il les ressuscite ensuite sous la forme de répliques solidifiées orangées et alors qu’il se voit déjà chef, Larfleeze apparaît pour le remettre à sa place. Intrigué, celui ci le laisse tout de même en vie et l’invite à le suivre.

Pavel Chekov est jeune et fougueux. Il décide donc, sous la surveillance de son capitaine et de Hal Jordan d’aller s’entraîner dans l’espace. Matérialisant, des jet pack dans son dos, il vole autour du vaisseau. Sa joie de vivre témoigne des espoirs qu’il place dans le futur. Quand soudain apparaît une jeune femme vêtue de violet et tenant un extra-terrestre, lui aussi membre des Blue Lanterns. Celle-ci se nomme Star Sapphire et réclame de l’aide pour son ami Saint Walker.

Mc Coy, une fois le Blue Lantern ramené au vaisseau, s’empresse de l’examiner. La maîtrise de son anneau indigo prend du temps et il n’est pas sur d’y arriver. Pourtant, le  médecin s’en sort avec brio. Puis, sentant le vaisseau détruit par Atrocitus, tous les différents porteurs de bague convergent en un même point et une bataille s’engage. Malheureusement, Sinestro, aidé de la troupe klingone, s’introduit dans le cockpit et assène une attaque dévastatrice de pure énergie terrifique, assommant tous les membres à bord à l’exception du Green Lantern.

Enfin presque tous les membres, car une Lantern a par chance réussi à y échapper. Cette femme, c’est l’amante de Spock, Nyota Uhura, la porteuse de l’anneau violet lui garantissant l’immunité contre le pouvoir de Parallax.  Utilisant ses pouvoirs, la jeune femme réussit à sortir les membres de l’équipages du comas tandis que les combats continuent à l’extérieur. Green Lantern déterminé à en découdre se place aux commandes de l’Enterprise et dans une inception de vaisseaux entoure ce dernier d’un vaisseau dix fois plus gros. La bataille fait rage. Le général klingon s’en prend au nouvel agent orange et alors que Sinestro porte un coup en traître à Jordan et Star Sapphire, une lumière verte fend l’abysse spatiale.

Il s’avère que l’humain à la bague verte n’est pas le seul gardien d’Oa à avoir été téléporté. En effet, apparaissent Kilowog, John Stewart et Guy Gardner ! Concentrant leurs pouvoirs sur le chef des porteurs de bagues jaunes, nos héros arrivent à le défaire et décident de l’enfermer dans une cellule de l’USS Eterprise, la même dans laquelle était détenu Khan en son temps. Après avoir fui une bataille qui ne les concernait plus, laissant les méchants s’entre tuer, Scotty surprend ses camarades, ayant réussi, après avoir analysé les bagues, à en fabriquer une fonctionnelle, la donnant à Sulu, le pilote. Se croyant à l’abris, le pire reste pourtant à venir. En effet, Spock remarque soudain une nouvelle planète dans le ciel. Cette planète, il ne la connait que trop bien, c’est celle dont il est originaire : VULCAIN

Et c’est ainsi qu’apparaît enfin Nekron, le Black Lantern. Ayant aussi été transporté dans cette dimension, il est responsable de la résurrection de la planète de Leonard Nimoy et, pour ne rien arranger, est à la tête d’une armée de vulcains zombifiés. Nos héros se lancent alors dans la bataille finale, aidés de Saint Walker de nouveau conscient et prêt à en découdre . Nekron se sert du cadavre de la mère de Spock pour tenter de le décontenancer, sans succès. Sinestro réussit à se libérer et, comprenant la dangerosité de la menace que représente l’adversaire pour l’univers, se range exceptionnellement du côté du bien. Le chef des Blue Lanterns leur apprend alors que le seul moyen de remporter la victoire et de ramener l’Entité de la vie en réunissant chacune des types de bagues existantes sur la main d’un seul et même porteur. Kirk est le seul à réaliser qu’une seule personne réunit tous ces aspects de personnalité tout en pouvant rester assez pragmatique afin de manier correctement les anneaux de pouvoirs : son ami mi-humain, mi-vulcain Spock.

Demandant à Mc Coy de lui donner la bague pour la donner à son second, la capitaine de l’Enterprise voit progressivement les bagues reconnaître leur nouveau porteur, s’échappant des doigts de Uhura et de Chekov automatiquement re-téléportés au vaisseau pour ne pas mourir. Le nouvel agent orange et le gorn fraîchement membre des Red Lanterns, toujours en train de combattre dans l’espace, n’ont pas cette chance. Concentrant leur puissance sur Spock, les Green Lanterns complètent le spectre lumineux de la lumière blanche et l’Entité de la vie renaît, mettant en fin d’un seul revers, au règne de mort de Nekron. La bataille terminée, les anciens Lanterns venus d’une dimension parallèle s’acclimatent progressivement à leurs nouvelles vies et quelques mois plus tard, grâce à la technologie développée par Scotty, un nouveau Corps de Lanterns est créé, décidant Hal à partir explorer l’univers en compagnie de l’équipage de l’Enterprise afin de découvrir des recrues potentielles !!!

C’était « The Spectrum War » et c’était une bonne surprise, réellement !!! Il aurait été facile de simplement donner une bague à Kirk et se contenter de le faire combattre Sinestro. Il n’en est rien. Mike Johnson au scénario a su réutiliser la mythologie des Lanterns tout en exploitant celle de Star Trek, sans pour autant que l’une soit phagocytée par l’autre et inversement, contentant de ce fait les fans des deux licences. Et vous savez le meilleur ? La suite vient enfin de débarquer dans les kiosques ! Mais nous en reparlerons, vu que pour une fois, un crossover évite de prendre le lectorat pour de simples vaches à lait contentées par tout ce qui a de près où de loin trait à leurs univers favoris. Sur ce, lisez des comics, regardez Star Trek et à une prochaine fois !

1
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
sporniket Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien
Notifier de
sporniket
sporniket

J’ai pu lire ce cross-over et sa suite, c’était un régal.