C’est vrai que Superman il est balèze. Mais franchement, vous me donnez une force surhumaine et la capacité de voler et je vous fais tout ce qu’il fait les yeux fermés. Parce que oui, être un super-héros quand on a des pouvoirs, c’est facile. C’est pourquoi on se doit de féliciter et d’admirer ceux qui parviennent à décrocher le titre tout en restant des humains normaux comme vous et moi. Eux, ils ont du mérite. Eux, ils ont travaillé dur pour en arriver là. Eux, ils risquent leur vie à chaque mission, n’étant pas protégés par une peau à l’épreuve des balles ou un champ de force. De vrai self made men. Et se sont donc eux qui sont à l’honneur pour ce Top 10. Comme vous le verrez, tous ont sué sang et eau durant des années pour devenir super-héros.

DC a décidé d’intégrer Watchmen à son univers, donc les personnages iconiques d’Alan Moore et Dave Gibbons sont éligibles pour ce classement.


10. Wildcat

Première apparition : Sensation Comics #1 (1942)
Créateurs : Bill Finger & Irwin Hasen

Ted Grant est un orphelin qui a décidé de se lancer dans la boxe. Après avoir été impliqué dans une sordide histoire qui a conduit au meurtre de son mentor, il fut arrêté par deux policiers qui l’accusèrent du meurtre, qui furent tués par les vrais meurtriers. Ted devint alors un fugitif recherché par la police. Il tomba par hasard sur un gamin qui se plaignait qu’on lui ait volé son numéro de Green Lantern. Inspiré par le mystérieux personnage (qui était alors Alan Scott, pas Hal Jordan), Ted décida de se faire un costume de chat et d’amener les véritables meurtriers devant la justice afin de nettoyer son nom. Après cela, il décida de continuer à combattre le crime avec ses poings.

Il est un membre phare de la Justice Society of America, et a aussi fait partie de l’All-Star Squadron. Il est aussi connu pour avoir été l’entraîneur de plusieurs héros, dont Black Canary. Le personnage est souvent décrit comme un peu macho et sexiste, ce qui mènera a de nombreux débats mouvementés avec Power Girl.

Techniquement parlant, il a un petit super-pouvoir : il a neuf vies. Mais bon, franchement, considérer ça comme un pouvoir… Le gars il se débrouille toujours avec ses poings, c’est ça qui compte.

9. Ozymandias

Première apparition : Watchmen #1 (1986)
Créateurs : Alan Moore & Dave Gibbons

En plus d’être doté d’une constitution physique exceptionnelle, il s’auto-proclame homme le plus intelligent de la planète et est capable de rattraper des balles à mains nues. Non, ce n’est pas Chuck Norris, c’est Adrian Veidt, alias Ozymandias, membre de la célèbre équipe Watchmen.

Il est le fils d’une riche famille de migrants venant d’Allemagne. Même si son niveau à l’école était tout bonnement exceptionnel, il s’efforça de rester dans la moyenne pour éviter d’attirer l’attention. Il a 17 ans lorsque ses parents meurent, et il décide de donner la fortune qu’il a hérité à des œuvres caritatives, afin de prouver qu’on peut devenir quelqu’un à partir de rien. Il va parcourir le monde, en suivant les traces de son idole, Alexandre le Grand, et éprouve un véritable coup de cœur pour l’Égypte, le poussant à adopter le nom d’Ozymandias pour combattre le crime.

Après une rencontre avec Eddie Blake alias le Comédien, il intégra la célèbrissime équipe de super-héros Watchmen, avant de révéler son identité et de se retirer quinze ans plus tard, avant que le gouvernement interdise l’activité de justicier masqué. Il a alors commercialisé son image de super-héros pour fonder son entreprise et devenir un des hommes les plus riches du monde.

8. Ted Kord

Première apparition : Secret Origins #2 (1986)
Créateur : Steve Ditko

C’est donc un membre éminent de la Justice League International que nous retrouvons ici, et ça c’est pas rien. Plus connu sous le nom de Blue Beetle, Ted Kord était un enfant prodige, très doué à l’école (faut croire que c’est à la mode). Il a en effet obtenu des diplômes en littérature anglaise, mathématique et physique. Lorsque son oncle essaie de s’emparer du monde, il demande de l’aide à son prof d’archéologie, Dan Garrett, le tout premier Blue Beetle, qui a des pouvoirs provenant d’un scarabée magique. Lorsque celui-ci fut tué, il demanda dans un dernier râle à Ted de reprendre le flambeau de Blue Beetle. Mais le scarabée ne fonctionnant pas sur Ted, il décida de s’en passer. Il s’est alors intensément entraîné, créé un costume, une panoplie de gadget et son fameux vaisseau, le Bug.

Il dirige l’entreprise créée par son père, Kord Omniversal Research and Development Inc, mais ce n’est que lorsque le fondateur perdit sa femme et se mis à négliger sa compagnie que son fils décida de prendre véritablement les choses en main, et en fit une des entreprises les plus importantes dans le domaine de la recherche et de la technologie, rivalisant avec S.T.A.R Labs.

Ted est connu pour avoir un fort sens de l’humour, ce qui lui attirera des problème avec la Ligue, notamment avec les femmes. Il est aussi un grand copain de Booster Gold. Il s’est fait tué par Maxwell Lord dans Infinite Crisis mais on a assisté à son retour récemment avec Rebirth, alors qu’il est devenu le mentor de Jaime Reyes, autre porteur du Scarabée.

7. Barbara Gordon

Première apparition : Detective Comics #359 (1967)
Créateurs : Julius Schwartz, William Dozier & Carmine Infantino

Aussi appelée Batgirl ou Oracle, Barbara Gordon est la fille adoptive de James Gordon, le commissaire de la police de Gotham. Dès son plus jeune âge, elle rêvait de devenir une super-héroïne. C’est lorsque ses parents meurent lors d’un accident de voiture qu’elle fut adoptée par son oncle James Gordon, alors capitaine seulement, et qu’elle emménagea à Gotham City. Elle fut impressionnée et très inspirée par la célébrité locale, le fameux Chevalier Noir.

Complètement obsédée par ce dernier, elle le surprit une nuit en train de converser avec son père, ce qui ne fit qu’accentuer son obsession. Elle convainquit ce dernier de lui faire prendre des cours de self-défense, et obtint rapidement la ceinture noire de karaté. Elle s’exerça aussi intellectuellement, devenant une des plus jeunes étudiantes de l’université de Gotham. Elle se découvrit alors une mémoire photographique. Elle tentera de rejoindre les forces de polices, hélas sans succès.

Lorsque Bruce Wayne se fait capturer par Killer Moth, elle prit le costume de Batgirl pour aller le sauver, sans réaliser bien sûr que c’était Batman. Mais il lui fit prêter serment et lui révéla son identité.

Elle se fait paralyser par le Joker lors de The Killing Joke, et passa plusieurs mois dans une profonde dépression. Elle réalisa ensuite qu’elle ne pourrait plus continuer sa carrière de super-héroïne comme avant, et décida de mettre au point la plus grande base de donnée informatique du monde, glanant des informations tant à la CIA qu’au FBI ou Interpol, et d’adopter le nom d’Oracle. Elle fut d’une aide précieuse pour Batman et plusieurs de ses alliés. Et oui, même en chaise roulante, on peut être une super-héroïne. A noter que depuis les New 52, Barbara Gordon n’est plus handicapée (ce qui n’a pas été sans polémique) et opère souvent avec les autres alliés de la Bat-famille.

6. Rorschach

Première apparition : Watchmen #1 (1986)
Créateurs : Alan Moore & Dave Gibbons

Certes, Ozymandias est vachement balèze. Mais lorsqu’on parle des Watchmen, on pense immanquablement à Rorschach. Walter Kovacs fut maltraité par sa mère dès l’enfance, et il n’a jamais connu son père. À 10 ans, il a attaqué deux jeunes qui le harcelait, manquant de peu d’en rendre un aveugle. Il est alors mis à la charge de l’État et envoyé dans un foyer. À l’école, il se démarqua particulièrement en gymnastique et en littérature.

Il tomba sur un étrange tissu conçu par le Docteur Manhattan, contenant deux liquide, l’un blanc et l’autre noir, qui formait d’étranges motifs symétriques et constamment en mouvements. Il récupéra une robe fait de ce tissu pour concevoir son fameux masque, et décida de combattre le crime sous le nom de Rorschach, du nom des tests de Rorschach qui rappellent les motifs de son masque. Il rencontra alors le Hibou, avec qui il mit la fameuse équipe sur pied. Lorsque le Congrès interdit les masques, il désobéit et continue à exercer.

Il est extrêmement dur avec les criminels, n’hésitant pas à les exécuter. Il a une vision très sombre et pessimiste du monde, et a des tendances paranoïaques, ce qui ne plaît pas énormément aux autres Watchmen.

5. Damian Wayne

Première apparition : Batman #655 (2006)
Créateurs : Mike W. Barr, Grant Morrison & Andy Kubert

Forcément, un classement des super-héros sans pouvoir va souvent faire référence au Bat-verse. Après Barbara Gordon, c’est au tour de Damian Wayne, alias Robin (c’est le quatrième dans la continuité – mais cinquième historiquement par ordre de création), d’obtenir sa place. Damian est le fils biologique de Bruce Wayne et Talia al Ghul. Après une gestation extra-utérine, il fut élevé et entraîné dans le plus grand secret par sa mère, qui voulait en faire le futur chef de la Ligue des Assassins.

Talia décida de révéler Damian à son père et de le lui confier. Celui-ci ayant été entraîné à tuer dès son plus jeune âge, il a un tempérament très violent et égoïste, ce qui ne va évidemment pas plaire à son vieux. Mais ce dernier va quand même prendre soin de lui, et en faire le quatrième Robin à l’âge de dix ans. Il exerça en compagnie de Dick Grayson lorsqu’il prit le costume de Batman après la disparition de Bruce Wayne, puis aux côtés de ce dernier lors de son retour. Il fut tué par son clone dans Batman Incorporated. Après une longue quête, Damian Wayne a pu être ressuscité par son père, une résurrection qui s’est accompagnée d’une très courte période pendant laquelle, oui, Damian a eu des super-pouvoirs (mais ce fut bref, donc ça ne l’exclut pas du classement). Robin s’est ensuite émancipé de son père dans sa propre série durant l’ère DC You et a intégré les Teen Titans avec le relaunch Rebirth.

4. The Question

Première apparition : Blue Beetle #1 (1967)
Créateur : Steve Ditko

Il n’est pas vraiment étonnant de tomber sur The Question en quatrième place, vu que celui-ci a fortement inspiré Rorschach des Watchmen, avec qui il partage son côté paranoïaque. Vic Sage, de son vrai nom Charles Victor Szasz, a eu, à l’instar de Walter Kovacs, une enfance troublée, bien qu’on en sait pas grand chose à ce sujet. En grandissant il devint journaliste, et fut approché par son ancien professeur, Aristotle Rodor, qui lui parla d’une peau artificielle mis au point par lui et le Docteur Twain, projet destiné à remplacer les bandages classiques finalement abandonné compte tenu de la toxicité du produit lorsqu’il est appliqué sur des blessures. Mais Rodor a découvert que Twain comptait vendre ce produit dans des pays pauvres, ignorant la dangerosité du produit. Vic s’est alors fait un masque avec la-dite peau artificielle pour protéger son identité et réussit à arrêter Twain.

Par la suite, il décida de continuer à combattre le crime avec ce masque, et devint ami avec Rodor. Étant journaliste, il voyagea de ville en ville, tout en exerçant son métier de superhéros sur son passage, le menant à s’allier plusieurs fois avec Blue Beetle ou encore Batman. Après Infinite Crisis, il fit équipe avec Renee Montoya, avant de mourir. Renee reprit alors le costume (enfin, le masque) pour perpétuer l’héritage de The Question.

3. Dick Grayson

Première apparition : Detective Comics #38 (1940)
Créateurs : Bill Finger & Bob Kane

Car Damian Wayne n’est qu’un Robin parmi cinq. Et notre Robin préféré, comme l’indique ce top, c’est Richard « Dick » Grayson. Il est le descendant d’une lignée d’acrobates, les Grayson, dont un des plus célèbres tours est The Flying Grayson, auquel le jeune Richard participe. Il a douze ans lorsqu’il assiste à l’assassinat de ses parents, assassinat maquillé en accident.

Après cette tragédie, Bruce Wayne décida de prendre le jeune Dick sous son aile. Ce dernier va enquêter de son côté sur le meurtre de ses parents. Alors qu’il s’est retrouvé face au vil Eddie Skeevers, qui est impliqué dans l’assassinat, il se fit sauver de justesse par Batman, pour ensuite de réveiller dans la Batcave et découvrir que Bruce Wayne était Batman. Ce dernier décida alors d’en faire son sidekick et il prit le nom de Robin.

Durant son adolescence, Dick et Bruce furent très proche. Il rejoignit les Teen Titans, une équipe composée de sidekick, avec Kid Flash, Donna Troy, Aqualad, etc, dont il fut le chef. Lorsqu’il eut dix-sept ans, il décida de s’émanciper de Batman, et de faire cavalier seul. Inspiré par Superman, il prit l’identité de Nightwing. Il prit le costume de Batman lorsque Bruce disparut durant Final Crisis, accompagné par Damian Wayne en tant que Robin.

Dans les New 52, après sa mort supposée à la fin de Forever EvilDick est commandé par Batman d’infiltrer une mystérieuse organisation nommée Spyral. Il prendra alors le simple nom de Grayson dans une série éponyme qui durera 20 numéros. Avec RebirthDick Grayson a repris le costume de Nightwing et est retourné opérer à Blüdhaven.

2. Green Arrow

Première apparition : More Fun Comics #73 (1941)
Créateurs : Mort Weisinger & George Papp

Lors de sa création en 1941, Green Arrow est un plagiat de Batman pas tellement intéressant. Ce n’est que lorsque Jack Kirby arriva sur les personnage qu’il prendra de l’ampleur. Oliver « Ollie » Queen est un playboy milliardaire, propriétaire de Queen Industries. En tant que Green Arrow, il combat le crime avec ses flèches multifonctions, dont certaines sont plutôt surprenantes, tel que flèches à kryptonite, flèche gant de boxe, etc.

Durant sa jeunesse, Oliver était un fan de Robin des bois, et un passionné d’archerie. Lorsque ses parents meurent d’un accident de safari, il fut élevé par son oncle, avant de devenir majeur, de recevoir son colossal héritage et de devenir un playboy ivre sans direction à sa vie. Tout changea lorsqu’il se retrouva perdu sur une île déserte. Isolé, sans nourriture ni toit, Oliver a du entraîner ses compétences de chasseur pour survivre. Cette expérience fera de lui un homme changé lorsqu’il reviendra à Star City et qu’il décida de combattre le crime avec un arc.

Il a perdu son entreprise avec toute sa fortune, volée par un certain John Deleon. Cet événement lui fit réfléchir, et il se mit à s’éloigner de la ligue et de plus se concentrer sur les problèmes des gens normaux. Plus tard, il se permettra un road-trip en compagnie de Green Lantern, sous la plume de Dennis O’Neil et Neal Adams.

Il est mort en sauvant Metropolis d’une bombe lancée à bord d’un avion. Superman tentera de le sauver, mais Oliver, refusant de se faire amputer son bras qui devait rester dans l’avion pour éviter que la bombe explose, refusa toute aide. Connor Hawke reprendra alors le costume de Green Arrow. Mais bien sûr il est revenu, et finit même par devenir maire de Star City et se marier à Dinah Lance, alias Black Canary. Si le mariage a été annulé avec le relaunch des New 52, la mythologie d’Oliver Queen s’est agrandie durant cette même période, avec la création par Jeff Lemire d’une petite soeur, Emiko. Avec le relaunch RebirthOllie entretient une nouvelle relation amoureuse avec Black Canary alors que sa soeur a pris le nom de Red Arrow.

1. Six Pack

Première apparition : Hitman #9 (1996)
Créateurs : Garth Ennis & John McCrea

Bien sûr que c’est une blague. Le numéro un est évidemment…

1. Batman

Première apparition : Detective Comics #27 (1939)
Créateurs : Bill Finger & Bob Kane

Il est l’exemple type du superhéros sans pouvoir, qui arrive à se débrouiller qu’en utilisant son intelligence et ses talents d’acrobates. Je me demande s’il est vraiment utile de vous présenter le superhéros le plus connus du monde. Mais bon, c’est la tradition : Bruce Wayne est le fils unique de la plus riche des familles de Gotham City, les Wayne. Après avoir assisté au meurtre de ses parents, il fut élevé par son majordome Alfred Pennyworth, et jura de passer le restant de ses jours à combattre le crime. Il bourlingua alors le monde, en s’entraînant intensément en criminologie, divers arts martiaux, bref : tout ce qui pourrait l’aider à combattre le crime. En revenant à Gotham, il décida de se déguiser en chauve-souris pour inspirer la peur à ses ennemis.

Ce qui fait que le personnage est si fascinant, c’est que, contrairement aux autres membres de ce classement, il arrive à rivaliser avec des héros dotés de superpouvoirs. Il a déjà mis Green Lantern au tapis, a battu plusieurs fois Superman, et a même (involontairement) mis toute la Justice League K.O. dans La Tour de Babel. Il est un membre fondateur de la Justice League, fait partie de la Trinité, et dans les deux cas est le seul à ne pas avoir de pouvoir.

Il est cependant loin d’être indestructible. Bane l’a envoyé en chaise roulante lors de Knightfall, l’obligeant à se retirer et à confier le costume à Jean-Paul Valley. Plus récemment, c’est au tour de Darkseid de le tuer dans Final Crisis, ce qui poussera Dick Grayson à reprendre le costume. Sa dernière « mort » remonte à l’époque New 52, lorsque Batman disparaît après un combat contre le Joker. Temporairement amnésique, c’est dans cette période que James Gordon reprendra le costume. Bruce Wayne est de nouveaux le Chevalier Noir avec Rebirth, et ce n’est pas prêt de changer.


Je n’avais pas besoin d’attendre les votes des membres du staff pour savoir que Batman serait évidemment le détenteur de la médaille d’or, et de très loin. Il a en effet presque le double des points de Green Arrow. Le Bat-verse a sans surprise reçu les faveurs du staff (avec notamment Zeppeli qui en a mis sept dans son classement), avec quatre place sur dix, et presque cinq. Batwoman et Catwoman (elle-même talonnées par Black Canary et Huntress) étaient en effet juste derrière Wildcat pour la dernière place.

Pour les Watchmen, les autres membres de l’équipe (à l’exception bien entendu du Docteur Manhattan) étaient plutôt loin derrière, devancés par Deadshot ou encore Jason Todd. On retrouve aussi des personnages comme Alfred ou Lois Lane. Et pour ceux qui se demandent : oui, deux personne du staff (dont moi) ont mis Six Pack dans leur classement. Maintenant, on attend vos tops ! Et on offre un pin’s à ceux qui ne mentionnent pas Batman.

(Et si vous avez des idée de Top 10, dites-le dans les commentaires, j’arrive doucement à court d’idées.)