Review TV – Justice League Dark

Justice League Dark
Les points positifs :
  • C’est beau
  • C’est bien écrit
  • La musique est bien faite
Les points négatifs :
  • Les choses se passent assez vite…
  • Peut-être trop vite quand on ne connaît pas les personnages

« Grrmmmbll. » – Batman


  • Justice League DarkDurée : 75 minutes – Sortie : 24 janvier 2017 en copie digitale, 7 février en Blu-Ray/DVD – Prix :  14,99€ (Blu-Ray)/9,99€ (DVD)
  • Réalisation : Jay Oliva – Écrit par : Ernie Altbacker  Avec les voix de : Matt Ryan (John Constantine), Camilla Luddington (Zatanna), Jason O’Mara (Batman), Nicholas Turturron (Deadman), Ray Chase (Jason Blood/Etrigan), Roger Cross (Swamp Thing), Colleen Villard (Black Orchid), Alfred Molina (Destiny)

Efin de bonnes nouvelles pour les amateurs d’animation bien faite et de comics : le très attendu film d’animation Justice League Dark est sorti. Le film de 75 minutes est basé sur un scénario d’Ernie Altbacker (Static Shock, Ben 10, Spider-Man) et le légendaire J. M. DeMatteis (House of Mystery, Justice League Dark, Spectre et d’autres) et réalisé par Jay Oliva, qui a collaboré à un nombre impressionnant de projets cinématographiques dont Batman vs. Robin en animation ou Batman v Superman : Dawn of Justice chez DC ou la série animée Spiderman (1996) ou Ant-Man chez la concurrence. Petite précision avant de commencer à vous parler de ce film : même s’il s’agit d’un dessin animé, ce film est violent et montre des éléments d’horreur. À ne pas passer à votre nièce de 5 ans, donc. Non, Mononoke Hime non plus.

Un film d’introduction ?

Review TV - Justice League Dark 18

Le film, même s’il  ne s’attarde guère sur les personnages, sert apparemment d’introduction de la Justice League Dark au public des films animés DC. En effet, l’intrigue n’est pas extrêmement complexe, le rythme de narration est relativement soutenu, avec une grande partie de scènes d’actions – sans que cela ne vienne phagocyter le reste du film comme dans Teen Titans vs. Justice League par exemple. Les spectateurs peu familiers avec les personnages de la JLD pourront trouver le film un peu superficiel et incomplet car il n’explique pas beaucoup qui sont les personnages, en dehors de Deadman et Swamp Thing – à propos de Black Orchid, on apprend uniquement qu’elle est la magie de la Maison des Mystères (une maison magique qui est contrôlée par Constantine et qui sert de quartiers généraux à la Ligue) qui a pris forme humaine.

L’équipe, qui se crée au cours de l’histoire, est composée de Zatanna, John Constantine, Deadman, Jason Blood/Etrigan et Batman et est aidée à certains moments du film par Swamp Thing, qui, comme dans les comics, est réticent à se mêler des affaires des hommes. On assiste donc à la création de la Justice League Dark, sans pour autant qu’aucun des équipiers ne nomme le groupe de la sorte, ce qui laisse présupposer qu’ils figureront dans d’autres films dans le futur… Toutefois, la mort de certains personnages dans le combat final pourrait mettre ceci en doute. Peut-être seront-ils remplacés par d’autres membres de la JLD dans les comics comme Madame Xanadu, Raven ou Frankenstein ?

Une histoire bien écrite mais sans originalité

Review TV - Justice League Dark 19

Le postulat de base est le suivant : des hommes et des femmes sèment la mort à travers les États-Unis car ils sont atteints d’hallucinations qui leur font voir tous ceux qui les entourent comme des créatures sorties tout droit d’une des bouches de l’enfer. La Justice League (la normale, avec Supes, Wondie et tout le toutim) est prise au dépourvu puisque le problème est de source magique et ce n’est pas exactement leur point fort. En tentant de joindre Zatanna pour obtenir des éléments de réponse, Batman rencontre Deadman qui les incite à aller trouver John Constantine pour lui demander de l’aide. Les quatre décident de travailler ensemble pour élucider ce mystère. Après avoir été mené sur une fausse piste par un gentil qui s’est avéré le véritable méchant (petit plot-twist assez bien fait – après toutes ces saisons de Doctor Who et Sherlock matées, je ne m’y attendais même pas), l’équipe se retrouve à combattre un sorcier millénaire surpuissant : Destiny, que Jason Blood et Etrigan ont combattu avant qu’ils soient liés par la magie de Merlin.

L’ambiance est sombre, sans être étouffante – le personnage de Deadman apporte de l’humour avec son bagout et ses blagues. L’univers du film tient du fantastique, de la mythologie et de l’horreur, sans être gore ou trop flippant. Parole de poule mouillée. Le rythme est soutenu mais relativement bien équilibré. Comme dit auparavant, un néophyte pourrait se sentir perdu face aux personnages, mais pour quelqu’un qui a même une idée assez vague de qui est qui, ce n’est pas gênant. L’alternance de scènes de dialogues et d’explications et d’action est bien équilibrée et on a même droit à une petite romance entre John et Zatanna, sans que cela soit étouffant pour l’intrigue. L’écriture est donc bien maîtrisée, que ce soit au niveau du scénario ou des personnages – que DeMatteis connaît bien, cela a certainement aidé.

Une esthétique soignée

Review TV - Justice League Dark 20

Côté esthétique, c’est bien plus beau que les derniers films direct-to-video produits par DC Animation. Les visages sont harmonieux (Constantine est presque aussi hot que sa version IRL), les mouvements fluides et les décors très bien réalisés – les scènes urbaines m’ont parfois rappelé Batman TAS qui est quand même une référence en la matière. Un gros progrès des studios d’animation par rapport à ce qu’on a pu voir récemment. Ça redonne espoir pour la suite.

Le doublage anglais est bon. Afin de vous livrer cette review au plus vite, je n’ai pas attendu la version française, je ne peux donc pas émettre de jugement à ce sujet. Vous nous donnerez vos avis en commentaire. La voix de Constantine est doublée par Matt Ryan, l’acteur britannique qui l’avait incarné dans la série éponyme de 2014-2015, le doubleur habituel de Batman, Jason O’Mara prête à nouveau son timbre grave au personnage, très taciturne par ailleurs. Petit conseil pour ceux qui voudraient regarder la version anglaise mais qui ne sont pas habitués au délicieux accent gallois de Ryan : téléchargez des sous-titres, faute de quoi vous pourriez avoir de la peine à suivre. Et pour les amateurs de films et séries britanniques, vous reconnaîtrez Alfred Molina qui double le gros méchant Destiny. Zatanna est doublée par Camilla Luddington qui a joué Jo Wilson dans Grey’s Anatomy et a aussi doublé la voix de Lara Croft dans Rise of the Tomb Raider.

Bref, Justice League Dark, c’est un bon film d’animation. C’est presque trop court, on a envie d’en savoir plus sur les personnages et l’univers qui nous est présenté, mais c’est plutôt un sentiment que j’ai eu à posteriori. Durant le film, j’ai personnellement été scotchée, autant par le côté esthétique que par l’écriture qui évite tous les écueils et clichés dans lesquels étaient tombés les précédents films DC. Allez, on en veut encore !

En passant par les liens affiliés BDfugue/FNAC/autres présents sur le site, DCPlanet.fr reçoit une faible commission. Qu’importe le montant de votre panier, vous nous aidez ainsi gratuitement à payer l’hébergement, modules, et autres investissements pour ce projet.

SuperAudy

SuperAudy

DC COMICS : L'ENCYCLOPEDIE ILLUSTREE

DC COMICS : L'ENCYCLOPEDIE ILLUSTREE

amazon
Voir l'offre
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

À lire aussi

Shazam : La Rage des Dieux [DVD]

Shazam : La Rage des Dieux [DVD]

amazon
Voir l'offre
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Rejoignez la discussion

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

17 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Blue
7 années il y a

Le discret « Constantine est presque aussi hot que sa version IRL » callé dans la review x) Bon film en tout cas ^^

stingrayfell
stingrayfell
7 années il y a

Si vous avez aimé cette saloperie, ce n’est pas des comics qu’il faut que vous lisiez mais des mangas pour ados.

The Bat
7 années il y a
Répondre à  stingrayfell

Dis moi. Tu as aimé BvS, non ? :p

jb681131
jb681131
6 années il y a
Répondre à  stingrayfell

Alors c’est un peu méchant pour les mangas, mais oui ce truc est bien mauvais et je ne vois pas comment DCPLANET peut donner autant d’éloges !?

Rhyfel4815
Rhyfel4815
7 années il y a

Vraiment un bon film d’animation, bien maîtrisé, animations et doublages excellents (même si Batman grogne mais vraiment beaucoup), le scénario sans être du génie est de bonne facture, bref c’est bien écrit, bien produit, ça relève le niveau des films d’animation de la Justice League qu’on a pu avoir précédemment (notamment Throne of Atlantis) et ça nous donne plus de Matt Ryan en Constantine et rien que pour ça, c’est bien !

ian0delond
7 années il y a

J’ai jamais été vraiment hypé par ce film pendant la promo, mais vu les retours je vais surement essayer de le voir dans la semaine.

momo27290
momo27290
7 années il y a

bonjours il y a t’il un lien svp ?

Winterwing
7 années il y a

Comme le résume si bien Deadman à la fin du film, « c’était très pénible à voir ». Sérieusement, mais quelle daube ! Ha ha ! Tant mieux si vous avez apprécié et que le film a trouvé son public, j’aimerais être à votre place. Le traitement de Swamp Thing et Black Orchid, les blagues beauf de Faust, Constantine presque sympa par rapport à la saloperie qu’il devrait être, les gros mots juste pour faire croire que c’est « dark »… Rajoutons à cela les défauts habituels de la gamme, c’est-à-dire le character design japonais, la VF et Batman comme centre du monde.

Et le pire, le pire dans tout ça, c’est que le film ose un happy end sur John et Zatanna. Ouais ouais, Hellblazer qui se tape un happy end avec sa meuf ! xD Et il a même pas battu le vilain (anecdotique) en l’enfumant avec de belles paroles.

Seul point positif du film : Constantine ne fume pas une seule fois. C’est une bonne chose, ça donnera pas un mauvais exemple aux enfants. Quant aux fans d’Hellblazer, ils seront assez intelligents pour s’épargner ça, j’espère.

ArnoKikoo
7 années il y a
Répondre à  Winterwing

Ca reste un film estampillé « DC » donc c’est sûr qu’il ne pouvait pas y avoir une réelle transcription de ce qu’est Hellblazer. Cela dit je trouve ça moins téléphoné que ce qu’ont pu être les titres Constantine et JLD version New 52. Et comparativement aux animés précédents (Throne of Atlantis en tête), c’était malgré tout de meilleure facture. Mais de toute façon la ligne récente des films animés DC autour de JL sont dans leur ensemble assez moyens comparés à ce qui a pu se faire.

Winterwing
7 années il y a
Répondre à  ArnoKikoo

Bien sûr ! Je m’attendais pas à le voir dans une partouze avec des démons, mais il y a un juste milieu quand même. ^^ Comparer ce film avec deux des pires trucs qui ont été fait sur le personnage n’en fait pas un meilleur film pour autant.
Ceci dit, je te rejoins complètement sur la direction des derniers films. C’est pas un hasard si les deux meilleurs films depuis Flashpoint sont les deux seuls qui ne se déroulent pas dans leur univers partagé (Et Killing Joke n’a jamais existé). C’est juste que je placerais pas du tout JLD au dessus des autres, même un peu. C’est, pour moi, tout aussi minable que Bad Blood, Throne of Atlantis, War et les autres…

Vakarian
Vakarian
7 années il y a
Répondre à  Winterwing

Le film montre des meurtres, des armes à feu, un suicide, de la torture psychologique et physique, mais c’est bien pour les gosse qu’il n’y ait pas de tabac ? ^^
Pour ma part, je reste un vieux de la vieille, et Constantine sans cigarette, ben c’est pas trop Constantine.

jb681131
jb681131
6 années il y a
Répondre à  Winterwing

Complètement d’accord

Vakarian
Vakarian
7 années il y a

J’ai enfin vu le film.

Points positifs :
– la Justice league dark en action
– un Batman en mode bougon, qui rajoute énormément d’humour à l’ensemble, surtout quand on se rend compte qu’il est un humain sans pouvoir entouré de magiciens et d’esprits. ça pourrait le dépasser complétement, alors qu’il donne l’impression de s’en foutre royalement.
– Etrigan is awesome
– de bonnes idées scénaristiques
– Enfin la Créature des Marais
– des moments bien noirs, bien dark…

Points négatifs :
– Constantine sans cigarette, est-ce vraiment Constantine ?
– On peut légitiment se poser la question de ce que vient foutre Batou dans cette histoire.
– Le mode japanisation des animés DC, sur la continuité des autres films New 52, ça commence à lasser
– Raccourcis scénaristiques grossiers
– Un Dead Man un peu trop en mode Flash de la bande

Bref, un film à voir une fois, mais qui pour moi ne fait pas partie des meilleurs animes de DC. L’idée de mettre en place la Justice League Dark est intéressante, encore faut-il que celle-ci soit un peu plus fidèle aux personnages qui la compose (Constantine sans sa clop, Dead Man lourdaud, la présence de Batman…). Je reste toutefois assez scotché par certains moments WTF du film (la destinée tragique de 2 personnages) et même si je considère la présence de Batman dans l’ensemble comme étant du simple fan-service, il apporte une touche assez humoristique. Et puis c’est lui qui a quand même pour moi la réplique qui tue du film (« j’ai un majordome »).

Donc un film sympa, mais oubliable.

zetagundam
zetagundam
7 années il y a

Pas encore vu cet épisode mais ce serait pas mal que DC augmente la durée de ses programmes car avec 75 min rien n’a jamais le temps d’être développé convenablement alors qu’avec une durée de 90 voir 100min cela pourrait permettre au scénario de respirer un peu plus

bouiboui
bouiboui
6 années il y a

Vu et j’ai trouvé ça nul.

DC Universe FRA

Rejoignez la première et la plus grande communauté non officielle DC Comics Francophone et participez aux discussions Comics, Films, Séries TV, Jeux Vidéos de l’Univers DC sur notre Forum et serveur Discord.

superman
17
0
Rejoignez la discussion!x